• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3184723

Politique

Mis en ligne le 18/05/2006

Remise officielle à Mahmoud Abbas du rapport sur les élections palestiniennes de janvier dernier


En tant que Présidente de la mission d'observation européenne des élections en Palestine de janvier dernier, la Liégeoise Véronique De Keyser, députée européenne , a profité de la visite du Président de l'Autorité palestinienne au Parlement européen strasbourgeois pour lui remettre officiellement son rapport. La réunion entre les deux personnalités a eu lieu à l'Hôtel Hilton de Strasbourg ce mercredi 17 mai.

Ce rapport met en évidence la régularité et le déroulement parfait du scrutin électoral du 25 janvier 2006 au cours duquel aucun dérapage n'a été rencontré tant durant les semaines qui ont précédé le vote que le jour même des élections ainsi que durant le dépouillement des bulletins électoraux. Tous les observateurs européens, dont la présidente Véronique De Keyser, présents sur place avaient salué le respect total des normes internationales qualifiant même la campagne électorale palestinienne comme "exemplaire dans son organisation et sa tenue".

Durant sa mission en Palestine, Véronique De Keyser a rencontré les principaux candidats aux élections ainsi que les hauts représentants des autorités palestiniennes et israéliennes. Le rapport qu'elle remettra ce mercredi à Mahmoud Abbas analyse la situation politique avant, pendant et après les élections, le système électoral, le fonctionnement de la Commission Electoral Central (CEC), la composition des listes de candidats, le déroulement de la campagne en elle-même, sans oublier l'impact de l'occupation israélienne et le statut de Jérusalem Est. La question de la participation des femmes et de la société civile au processus électoral a également été soulevée. Les dernières pages de ce rapport détaillent clairement le déroulement du scrutin ainsi que les résultats de celui-ci. Des recommandations sont formulées comme en à la mission et au rapport.

Il est important de rappeler que Véronique De Keyser s'est farouchement opposée à la suspension des aides européennes à la Palestine et note que "s'il fallait voter demain en Palestine, ce n'est plus 44% des voix que le Hamas obtiendrait, mais peut-être 7O %. C'est très grave" et d'ajouter "la paix marche aujourd'hui à reculons. L'élection du Hamas l'a rendue encore plus problématique, mais le Hamas n'en est pas la cause". Cette injustice a également été condamné par Jimmy Carter en proclamant "depuis quand punit-on un innocent?". Les élections en Palestine ont été démocratiques. Le choix de tous les Palestiniens a été celui du changement.