• Visiteur(s) en ligne : 6
  • |
  • Visiteurs total : 3112407

Musique

Mis en ligne le 11/05/2006

"Francofolies 2006" : sous le signe du métissage et de la tolérance


Mercredi midi, «Relais de la Sauvenière » à quelques centaines de mètres de l’aérodrome de Spa, le staff des «Francofolies », Charles Gardier et Jean Steffens en tête (immuables après 13 éditions) est venu présenter le programme complet des « Francofolies 2006 » qui se dérouleront dans la « perle des Ardennes » du 19 au 23 juillet inclus.(la photo)
Dans la salle, des dizaines de journalistes venus des quatre coins du pays mais également quelques chanteurs ou chanteuses comme Alec Mansion, le groupe Yel, Fanchon Daemers, Sacha Toorop, les « Gauff’ » et d’autres encore.
Jean Steffens dira d’entrée de jeu : « Cette année, nous sommes redevenus raisonnables. L’an dernier, avec 6 jours, nous avons terminé sur les rotules. Cette année, avec 5 jours, nous terminerons peut-être sur les genoux ».
«Carrefour des cultures et des musiques qui animent la francophonie, les Francofolies entendent encore développer davantage leur caractère intergénérationnel à l’occasion de cette 13ème édition. Et ce n’est pas un simple discours ! C’est une volonté et un état d’esprit ! C’est tout d’abord permettre au public le plus large possible d’assister gratuitement à de multiples spectacles : Bars en Folie, Scène ouverte, Village Francofou (gratuit pour les moins de 14 ans et les plus de 65 ans), Salon Bleu. C’est aussi le maintien de prix d’accès démocratique sur toutes les scènes et en particulier au « Parc de 7 Heures » (Village Francofou) où pour 20 €, vous pourrez découvrir cette année plus de 70 spectacles avec des têtes d’affiches – qui pourraient aisément se retrouver sur la grande scène Pierre Rapsat… »
Jean Steffens annonça aussi que le « Village Francofou » allait être agrandi par l’adjonction d’une nouvelle aire : le « Dôme Fortis », un espace de concert complètement couvert et équipé de 300 places assises. On y trouvera également de nouveaux stands et diverses animations originales. Et important, parce que l’an dernier ce ne fut pas tout à fait une sinécure, Jean Steffens annonça aussi que l’organisation du camping sera complètement revue.

250 concerts et 115 chanteurs, chanteuses et groupes

Pour cette 13ème édition (un chiffre porte bonheur), le comité de programmation a écouté plus de 500 interprètes et visionné entre 300 et 400 spectacles en une année. Les ateliers n’ont pas été en reste. C’est ainsi que cette année, l’on pourra découvrir ou redécouvrir quelques 115 interprètes (chanteurs, chanteuses ou groupes), dont 70 sont belges.

Et Charles Gardier de poursuivre : « Comme nous l’avions déjà promis l’an dernier, un soucis constant a animé l’équipe de direction artistique, à savoir, poursuivre sur la voie du renouvellement et de la diversification du public, en lui présentant diverses formes d’expression musicale : de la chanson à texte au métal, de la variété à l’électro, de la poésie au pop ado, du guitar-hero au blues ; du spectacle jeune public. Les Francos, cela se décline plus que jamais en parcourant toutes les couleurs de la musique, dans un climat de rencontre, d’échange, de tolérance et de métissage… » D’où le joli thème choisi pour le logo général de l’affiche.(voir ci-dessus)
Le programme proposé cette année (comme les années antérieurs d’ailleurs), devrait recueillir un maximum d’accueil de toutes les catégories de spectateurs. Pendant 5 jours, 250 concerts (10 de plus que l’an dernier) vous seront proposés à Spa du 19 au 23 juillet.

Les affiches...

Nous commencerons par l’affiche de la grande scène « Pierre Rapsat. Comme nous vous l’avions déjà écrit le 8 avril dernier, cette scène vous présentera du jeudi au dimanche (dans l’ordre) :
Aldo Granato (B), Mickey 3D (F), Raphaël (F), An Pierlé and White Velvet (B), Olivia Ruiz (F), Thomas Fersen (F), Louise Attaque (F), Marie Warnant (B), Julien Clerc (F) , Marc Lavoine (F) , Michel Drucker Experience (B) , La Grande Sophie (F) , Cali (F) et Jean-Louis Aubert (F).
En visitant le site Interner des Francofolies, vous trouvez toute la programmation pour le « Village Francofou », les diverses salles du casino mais également les « Bars en folie » et les passages du « Franc’off » qui donnera cette année encore, la chance à une révélation .

En ce qui concerne nos coups de cœur, nous citerons : Yuri Buenaventura et Louis Bertignac le 19 au « Village » ; Zoé et Michel Jonasz, dans la grande salle du casino le même jour. Il sera évidement difficile de faire des choix lorsque l’on sait que le petit théâtre vous proposera le même jour : Brice (lauréat des Franc’off 2005 » et l’incontournable Art Mengo.
- Le 20 juillet, il ne faudra pas rater le retour d’Alec Mansion et de Mousta Largo au « Village » ; de Maxim Le Forestier précédé de Julie Mossay –Grégory Houben et Sandrine Kiberlain dans la grande salle ni Sacha Toorop (découvert ce mercredi à la conférence de presse), au petit théâtre et Fanchon Daemers (c’est vraiment un phénomène) au salon bleu.
- Le 21 juillet : le petit théâtre vous présentera Hugue Maréchal et Lio ; le salon bleu : Pascal Charpentier et Joseph d’Anvers tandis qu’au « Village », Stéphanie Blanchoud sera à ne pas rater et à redécouvrir. Côté découvertes, toujours au « village » : Erni, Hugo et Saule et les Pleureurs, mériteront sûrement le détour de même que Vincent Venet découvert l’an dernier sur la grande scène.
- Le 22 juillet, au « village » ambiance avec entre autres : Lunazia, Princesse Mansia M’Bila, Oai Star, Marka et Kraj ; délicatesse et poésie avec Charlotte Renoy (deuxième lauréate des Franc’off de l’an dernier) ainsi que le folk de William Dunker et la chanson et le piano de Gery Lipmann. Au casino, dans la grande salle ce sera une autre musique avec notamment D Majiria, Watcha, Enhancer et Mass Hysteria. Le salon bleu vous invitera à découvrir le Français Nicolas Jules (pure chanson française) et le grunch crooner et ermite québécois Damien Robitaille.

- Le dimanche 23 juillet au « village » : Pablo Andres, Didier Super, Cre Tonnerre, El Tatoo del Tigre, les Gauff’ et Plasctic Bertrand sans oublier les Papas rigolos, Lariguette et Pierre Theunis.
Le casino quant à lui propose dans la grande salle, entre autres : Martin Solveig et David Guetta et au salon bleu : Tom Poisson et Vander.
Et pour les plus jeunes, du côté des « Francos Juniors » on vous propose, au Petit théâtre du casino, le samedi 22 juillet : Alain Schneider (L’arbre à chanson), Jackylou (qui chante Abracadabra) et Richard Gotainer (La goutte à pépère). Pour le dimanche 23 juillet, nous citerons Vincent Malone (Le roi des papas) et Les déménageurs (Le grand carton).

Voilà, vous savez presque tout sur les prochaines « Francofolies ». Si l’an dernier, quelques 150.000 personnes étaient venues durant les 6 jours, il est plus que probable que ce chiffre sera dépassé même si ce festival de la chanson et de la variété francophone, et unique en Wallonie, ne dure que 5 jours.
Comme les années précédentes, la RTBF présentera largement, dans tous ses programmes, de larges extraits des "Francofolies", interviews, animations, etc...durant les 5 jours.
En fin de présentation, Jean Steffens a souligné que les "Francofolies 2006" seraient dédiées à deux membres de l'équipe et qui font partie de l'histoire du festival: Lucien Koen et Minimax.

Comme nous l’écrivions plus haut, pour connaître en détail toute la programmation, le style et le parcours de tous les chanteurs, chanteuses et groupes, les tarifs, les moyens d’arriver aux Francofolies et tout ce que nous n’avons pas pu écrire, nous vous conseillons d’aller visiter le site Internet des « Francofolies » sur www.francofolies.be


Les photos de haut en bas:

- Pendant la conférence de presse
- Le thème général des affiches "Franco" cette année: tolérance et métissage...
- Le Liégeois Sacha Toorop (plus connu sous le nom de Zop Hopop) présentant une de ses compositions.
- Yel qui sera au "Village Francofou" le jeudi 20 juillet: un beau style rock...





Gaston Lecocq