• Visiteur(s) en ligne : 7
  • |
  • Visiteurs total : 3124140

Musique

Mis en ligne le 30/04/2006

Ces jeudi 4 et samedi 6 mai , le « Requiem » de Duruflé par l’O.P.L . Et le dimanche 7 mai, la Salle Philharmonique à l’heure de la cour de Frédéric II

Souvent comparé à celui de Fauré, le Requiem de Duruflé est une oeuvre somptueuse, quel´Orchestre Philharmonique de Liège n´a plus interprétée depuis plus de 25 ans . D´une grande sérénité, il emprunte à des mélodies du chant grégorien et fait appel à deux solistes, un choeur, l´orchestre et l´orgue symphonique.
Ce jeudi 4 mai à 20 heures à Liège et ce samedi 6 Mai à 18 heures 30’ en l’Auditorium du Nouveau Siècle à Lille, en prélude à ce « Requiem », l’O.P.L. sous la direction de Jean-Pierre Haeck jouera « L´Ascension » d´Olivier Messiaen, quatre méditations symphoniques et mystiques de l´un des plus grands compositeurs français du XXe siècle.
L’Orchestre sera secondé par la Chœur Symphonique de Namur sous la direction de Denis Menier. L’organiste sera Fabienne Crutzen, diplômée du Conservatoire de Liège tandis que le baryton sera un autre Liégeois: Patrick Delcour, la mezzo-soprano étant une française formée à Londres et à l’Opéra studio des Flandres, Sabine Garrone.

A la cour de Frédéric II

Roi de Prusse à partir de 1740, grand amateur de musique (il était lui-même flûtiste), Frédéric II rassembla à la cour de Potsdam une quinzaine de musiciens et compositeurs de très grand talent. Parmi eux, Carl Philipp Emanuel Bach, Graun, Janitsch, Benda, le flûtiste Quantz... C´est également Frédéric II qui, lors d´une visite de Jean Sébastien Bach à Potsdam en 1747, lui soumit un thème sur lequel Bach improvisa une fugue. De là naîtra le chef-d´oeuvre qu´est « L’offrande musicale ».
Ce dimanche 7 Mai, à 15 heures en la Salle Philharmonique du Boulevard Piercot à Liège, l’ensemble « Il Gardellino » interprétera des « sonates et quatuors de la cour de Frédéric II », en clôture de la saison baroque de la Salle Philharmonique de Liège. Le programme se compose des cinq œuvres suivantes :
- J.G. GRAUN : Quatuor pour flûte, violon, viole de gambe et basse continue en sol mineur
- J.G. JANITSCH : Quatuor « O Haupt voll Blut und Wunden » pour hautbois, violon, alto et basse continue en sol mineur
- J.S.BACH : Sonate en trio pour flûte, violon et basse continue extraite de L´Offrande musicale BWV 1079
- C.Ph.E .BACH : Sonate pour viole de gambe et basse continue en do majeur
- J.G. JANITSCH : Quatuor pour flûte, violon, alto et basse continue en do majeur, opus 1 n° 2
Cet ensemble « Il Gardellino », fondé en 1988, emprunte son nom à un concerto de Vivaldi. Formation à géométrie variable, il réunit des interprètes confirmés de musique baroque, comme Marcel Ponseele, Jan de Winne, Ryo Terakado... Pour ce concert du 7 mai, Jan de Winne sera accompagné d´An Van Lancker, Mira Glodeanu, Sara Kuijken, Lorenzo et Vittorio Ghielmi et Frank Coppieters.





JM R.