• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3123809

Tchantchès et Nanèsse

Mis en ligne le 22/04/2006

Tchantchès épingle Bernard Westphael


Tchantchès : Ce n’est parce qu’on est parlementaire qu’on est fort malin sais-tu ?
Nanèsse : Ça, je te l’aurais bien dit aussi. Mais c’est à propos de qui cette fois-ci ?
- Bernard Wesphael, tu sais bien, le député Ecolo…
- Ah oui, celui-là. Mais pourquoi est-ce que tu dis ça, je le croyais quand même plus malin que les autres…
- Bin figure-toi, il y a une semaine d’ici, il a été agressé, la nuit, alors qu’il sortait d’un restaurant vers 1h du matin en Roture et qu’il allait reprendre sa voiture…Rassure-toi, il n’a pas été blessé, on lui a juste fait les poches…
- Mais ce n’est pas la première fois qu’on l’agresse celui-là ? Il n’a pas de chance quand même. Et c’est pour ça que tu dis qu’il n’est pas malin…
- Mais non. Figure-toi, quand tu lis l’article de la gazette ou est-ce que c’est raconté, on se rend compte que l’affaire s’est passée il y a une semaine. Donc, c’est Bernhard Westphael lui-même qui a téléphoné à la gazette pour raconter son histoire.
- Tu es sûr de ce que tu dis ?
- Bin évidemment, il suffit de lire l’article, on a vite compris que la journaliste n’a pas pêché ça toute seule une semaine après les faits.
- Bin il est plutôt malin de raconter son histoire, juste en période électorale. Il faut le faire non. Ça lui fait de la publicité gratuite quand même ?
- Ah oui, à ce niveau là, tout est bon pour se faire de la publicité. Mais ou je ne suis pas d’accord, ce sont les idées qu’il va donner à des malfrats pour refaire le même coup avec d’autres personnes le soir au moment de reprendre leur voiture.
- Pourquoi, comment est-ce que ça s’est passé ?
- Bin moi, je ne vais pas raconter comment ça s’est passé, parce que je ne veux pas donner des idées aux petites frappes. D’ailleurs, quand la journalisse raconte que c’est une nouvelle méthode, elle aurait bien fait de se renseigner avant d’écrire ça. C’est un coup vieux comme le monde, mais peut-être qu’on n’y pense pas toujours. Alors justement, il vaut mieux ne pas trop en parler.
- Oui Tchantchès, tu as raison, il n’a pas été fort malin de raconter son affaire. Si demain d’autres personnes sont victimes du même type d’agression, ils pourront raconter que c’est de la faute à Westphael et de la gazette…
- Mais je vais quand même dire à nos amis, si un soir quand vous reprenez votre voiture et qu’on vient frapper à votre vitre pour vous dire quelque chose, n’ouvrez pas et surtout ne sortez pas pour examiner votre voiture. Jetez un coup d’œil dans votre rétroviseur et même si un de vos pneus a été crevé, démarré en vitesse. En attendant, le député Ecolo aurait quand même pu sortir à vélo. Ça ne pollue pas…Et puis surtout ne pas raconter que c’était une nouvelle méthode pour petits malfrats et autres. C’est comme ça qu’on entretien les sentiments d’insécurité…
A l'saminne turtos