• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3124537

Santé

Mis en ligne le 31/03/2006

Aides provinciales pour les ASBL "Bolero" et au "Fil de l'eau"

Sur la proposition du député permanent Georges Pire, qui a la Santé dans ses attribution, la députation permanente du jeudi 30 mars a examiné et marqué son accord sur les dossiers suivants :

Aide de 2.000 € au profit de l’Asbl « Bolero » et les enfants souffrant de lésions cérébrales

L’Asbl « BOLERO » est une association de soutien aux familles d’enfants atteints de phénylcétonurie, une maladie métabolique génétique due à un trouble enzymatique qui entraîne de graves lésions cérébrales (déficit mental, troubles du comportement et de la coordination motrice).
Concrètement, l’association propose aux jeunes malades une assistance sociale, psychologique, une aide scolaire et un accompagnement diététique. Elle a en outre développé ses activités autour de l’équipe médicale du Centre Pinocchio, centre spécialisé dans les maladies métaboliques rares à la Clinique de l’Espérance de Montegnée dirigée par le Dr Baudouin FRANÇOIS.
L’association organise chaque année un camp médical durant les vacances de Pâques. La Province de Liège a marqué son accord quant à l’octroi d’une aide d’un montant de 2.000 € au profit de l’Asbl « BOLERO ».

1.000 € au profit de l’Asbl « Au fil de l’eau » et son Centre de Vie

L’Asbl « Au fil de l’eau » regroupe des parents (bénévoles) d’enfants handicapés et a pour projet de réaliser un centre de vie et de convivialité regroupant : une crèche mixte (enfants avec et sans handicap), une résidence service et un centre d’hydrothérapie à Couthuin, dans la région de Huy.
Aujourd’hui, cette Asbl est soutenue par une centaine de personnes et ses diverses manifestations recensent cinq à six cents personnes… Ainsi, « Au fil de l’eau » bénéficie d’un formidable mouvement de solidarité.
Afin de soutenir son projet s’inscrivant dans le cadre des techniques thérapeutiques d’hydrothérapie développées au profit de la santé et du bien-être du patient, la Députation permanente a marqué son accord sur l’octroi d’un subside de 1.000 € au profit de l’Asbl « Au fil de l’eau ».