• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3138604

En Ville

Mis en ligne le 03/09/2005

Un bourgmestre heureux : Liège aura bien ses sous pour la construction du nouveau théâtre de La Place à l’Emulation

Rencontré parmi ses concitoyens avec lesquels il aime toujours converser, le bourgmestre Willy Demeyer, était particulièrement heureux vendredi sur la nouvelle place Saint-Etienne. Il devait nous confier : « Je suis vraiment très heureux. Cette fois ça y est. Nous allons pouvoir engager la phase des travaux. Le Théâtre de La Place pourra s’installer dans les bâtiments rénovés de la Société Libre de l’Emulation. La Communauté française a signé l’accord nous octroyant les 11 millions d’euros que nous demandions. C’est vraiment tout bon pour Liège. Ensuite, nous démolirons le théâtre place de l’Yser. Nous y construirons un kiosque à l’ancienne et aménageront les parking. La place retrouvera son cachet. »

Et ce n’étaient pas des paroles en l’air. En effet, rentrant de l’inauguration nous avons trouvé, dans la boîte à courriels de « Proxi-Liège », un communiqué émanant de la Communauté française qui stipulait : « Fadila Laanan, Ministre de la Culture, a fait approuver par le Gouvernement de la Communauté française de ce vendredi 2 septembre 2005 l’accord de principe de la rénovation de l’Emulation, à Liège. L’Emulation, bâtiment classé, accueillera après rénovation et réaffectation, le Théâtre de la Place.
Le montant total des travaux est évalué à plus de 17 millions d’€. Plus de 11 millions seront pris en charge par la Communauté française. La Région wallonne, la Ville de Liège et la Province de Liège se partageront le solde du montant des travaux.
D’importants travaux d’architecture, d’ingénierie, de scénographie et d’acoustique sont en effet indispensables à la mise en conformité du bâtiment. Le Théâtre de la Place est actuellement installé dans un bâtiment vétuste, place de l’Yser, construit à l’époque de manière provisoire. Cette infrastructure ne répond plus aujourd’hui ni aux normes, ni aux besoins d’une des principales scènes théâtrales de la Communauté française. »
Lorsqu’elle est venue à Liège en juin dernier,la ministre Fadila Laanan avait été très impressionnée par le projet de rénovation de l’Emulation et le transfert du Théâtre de la Place et avait d’ailleurs annoncé qu’elle soutiendrait ce projet. Et elle a tenu parole. C’est bien de tenir parole. C’est aussi très bien pour la Cité ardente.





G. Lecocq