• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3097791

Tchantchès et Nanèsse

Mis en ligne le 25/03/2006

Quand le président est furieux...


Tchantchès : Je savais déjà qu’il n’était pas très social…mais maintenant je sais en plus qu’un c’est un véritable goujat…
Nanèsse : De qui parle-tu donc binamé ?
- De Didier Reynders !
- Le p’tit Didier, lui avec sa petite figure toute pouponne, un goujat ? Tu exagères encore Tchantchès. Ce n’est sûrement pas possible ce que tu dit là…
- Nanèsse, si j’allais dire partout que tu as des mèhins, que tu ne veux pas te soigner et que c’est pour ça que je te quitte. Qu’est-ce que tu dirais donc, hein !
- Alors là Tchantchès, ce n’est pas de goujat que je te traiterais…mais tu entendrais parler de moi, ça tu peux en être sûr…Mais qu’est-ce que ça à voir avec Didier ?
- Figure-toi, que dans la nouvelle Meuse de jeudi dernier, mon ami Charles avait fait un article sur une conseillère communale MR, Arian Langevin, qui venait de décider de quitter son parti et de siéger, jusqu’à la fin de la mandature, comme conseillère indépendante…
- Ah bon ! Mais Ariane Langevin, n’est-ce pas la fille de l’échevine de l’Etat Civile qui nous a marié en 1972 ?
- C’est bien elle Nanèsse.
- Et pourquoi est-ce qu’elle quitte le MR ?
- D’après ce que Charles a écrit dans la Meuse : « La maigre place laissée au social. Le peu d’écoute des autres et surtout le manque de cohésion et de dialogue au sein de notre groupe communal font que si je veux être honnête avec moi-même il serait cohérent et logique que je quitte mon parti. Il est dès lors, des moments où il est temps de prendre des décisions, aussi douloureuses soient-elles. ». Et elle ajoute encore : « Ne me sentant plus en accord avec la philosophie du parti, il y a quelques mois maintenant que j’ai pris du recul et ai réfléchi à une solution qui pourrait m’apporter plus de sérénité. Au stade actuel de ma réflexion politique, la seule conclusion qui s’offre à mes yeux, m’a incitée à prendre la triste décision de démissionner du MR. Je siégerai donc en indépendante au sein du Conseil communal jusqu’à la fin de la législature… »
- C’est bien beau tout ça, mais je ne vois toujours pas en quoi Didier Reynders est un goujat… ?
- C’est qu’Ariane Langevin avait aussi dit que : « Me définissant comme une libérale laïque de tendance centre-gauche, je ne me reconnais plus dans le mouvement réformateur (MR)… »
- Oui mais enfin, c’est quand même son droit de le dire et de faire ce qu’elle fait, non ?
- Mais pas pour Didier Reynders. Parce que tu sais ce qu’il a répondu à Charles quand il lui a demandé son avis : «Cela fait longtemps qu’on lui demande de régler un problème de santé qu’elle ne règle pas. Dès lors elle savait qu’elle ne serait plus sur les listes MR aux prochaines élections, c’est sans doute ce qui a motivé sa démission… » Dans l’article de Charles, Didier Reynders ajoute qu’elle ne prenait pas souvent la parole au CPAS ni au Conseil communal et qu’elle ne l’a jamais abordé pour parler politique…
- Donc si je comprends bien, aujourd’hui, tout Liège est au courant que la binamèye Ariane Langevin a des problèmes de santé…Et tout ça grâce à Didier ! Alors là Tchantchès, quand tu dis que c’est un goujat, tu es encore trop gentil… C'est pas à Daniel Ducarme ou aux autres troublions du FDF qu'il oserait parler comme ça!!!
- Je sais bien Nanèsse, mais faut pas oublier que Reynders, c’est aussi un avocat et qu’il prendrait vite un autre mot pour une insulte et aujourd’hui, il vaut mieux être prudent…
- Mais entre-nous Tchantchès, est-ce qu’on peut comme ça, étaler sur la voie publique, les problèmes de santé de quelqu’un ???
- Ça, c’est le problème de Reynders…Mais lui, il peut tout se permettre apparemment, et même dire, sans rire, que dans 4 ans, nous toucherons peut-être 100 euros de plus sur notre maigre prépension…
- Si nous sommes toujours vivants…

A l'saminne turtos