• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3083743

Bouches ardentes

Mis en ligne le 25/02/2006

LE CHOU DU MARDI GRAS : A LA TABLE DU CAVEAU LIEGEOIS

Qui ne connaît cette tradition culinaire : manger du chou frisé le mardi gras, « po n’ nin èsse magnî dès mohètes » ?
Ce jour-là, pour rien au monde, on ne voudrait se passer d’ine bone plat’nêye di djote, d’autant plus que le chou frisé n’est jamais aussi savoureux qu’après les gelées.
Pour vous éviter les inconvénients de la cuisson, la société littéraire wallonne « Le Royal Caveau Liégeois » vous invite à sa table, ce mardi 28 février, dès 19h30, à la cafétéria (li Ramponô) du théâtre du Trianon – Pavillon de Flore, entrée par le parking de la rue Grande-Bêche. Au menu : une belle portion de chou frisé, on boquèt d’ blanke dorêye, ine jate di crås cafè, atmosphère d’amon nos-ôtes. Après l’eûrêye, projection par Michel Charlier de documentaires sur le Djus-d’là, Sint-Måcrawe et la marche Saint-Feuillien. Inscription obligatoire auprès de Jeanne Malmedy (li p’tite Jane) au 04/362.58.38. Le coût de la soirée, avou l’magn’hon : 12 € . C’est donné !