• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3157468

Culture

Mis en ligne le 11/02/2006

Le 33ème Prix de Littérature wallonne de la Ville de Liège est décerné à Chantal Denis d’Eghezée

C’est le 7 février dernier, dans les salons de l’Hôtel de Ville de Liège, que Jules Jasselette, échevin de l’Instruction publique remplaçant Hector Magotte, échevin de la Culture (empêché), a remis le 33ème Prix Biennal de Littérature Wallonne de la Ville de Liège à Mme Chantal Denis d’Eghezée pour son roman “Et mi dji v’ ratindeûve”, dont l’action se situe au moyen âge
La cérémonie a débuté par la prestation du « Quatuor Kalea » qui interpréta des œuvres de Mozart.
Victor George, membre du jury du « Prix Biennal de Littérature wallonne » procéda ensuite à la présentation de l’œuvre de Mme Denis déjà détentrice du prix de la Communauté française pour son roman “Dji vôreu qu’i ploûreut” (inédit) et du Prix Durbuy de la Ville de Huy pour son roman “One maujone sins fènièsse”.
Maxime, élève des cours de wallon aux « Rèlîs Namurwès » et M. Lucien Somme, Président des « Rèlîs Namurwès », ont lu ensuite des extraits du roman primé.
La manifestation s’est clôturée par la remise de fleurs et de produits wallons à la lauréate et par le verre de l’amitié.
Rappelons que ce prix, d’un montant de 1.000 €, lancé en 1923 et organisé par le service des Affaires dialectales du département de la Culture, s’adresse aux écrivains dialectaux de toute la Wallonie