• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3124138

Musique

Mis en ligne le 09/02/2006

Première liégeoise d’un opéra de Rossini : «Le Comte Ory», dirigé par Alberto Zedda et mis en scène par Jérôme Savary.

Ces vendredi 24 et mardi 28 février ainsi que les jeudi 1er et samedi 3 mars à 20 heures mais aussi ce dimanche 26 février à 15 heures, l’Opéra Royal de Wallonie présentera pour la première fois à Liège, dans une production du Glyndebourne Festival Opéra, « Le Comte Ory », deux actes mis en musique par Giocchino Rossini sur base d’un livret d’Eugène Sue et de Charles Gaspard Delestre-Poirson. Nous ne vous conterons pas les aventures assez rocambolesques du jeune libertin finalement obligé de s’enfuir pour que triomphe une morale chère à la Restauration.

L’intérêt de l’œuvre réside bien davantage dans la pureté mélodique d’une partition musicale qui reprend l’ouverture et certains airs d’un précédent opéra de Rossini « Il viaggio a Reims ».Son style enjoué eut beaucoup de succès en France à la veille des révolutions libérales de 1830. Autres atouts de ces cinq représentations liégeoises : elles seront dirigées par le passioné et passionant maestro Alberto Zedda, spécialiste incontesté de Rossini qui est heureusement présent chaque saison à l’affiche de l’O.R.W. et qui y dirigera pour la première fois cet ouvrage de l’immortel compositeur du « Barbier de Séville ». A cette direction musicale s’ajoutera la mise en scène d’une grande figure des scènes lyrique et théâtrale françaises : Jérôme Savary, gage de fantaisie virevoltante. Cette mise en scène esera réalisée à Liège par Frédérique Lombart dans des décors et costumes d’Ezio Toffolutti et dans une mise en lumières d’Alain Poisson. En tête de la distribution se trouvera une nouvelle venue sur la scène de l’O.R.W., la cantatrice française Elizabeth Vidal, étourdissante virtuose dans le répertoire de soprano léger à colorature. Le Comte Ory sera incarné par le ténor français Marc Laho que le public liégeois avait apprécié dans le rôle d’Arturo de l’opéra « I Puritani ». Mary Ann Stewart chantera elle aussi pour la première fois à l’O.R.W. au sein d’une distribution qui comprendra encore des habitués de la scène liégeoise : Christine Solhosse et Karine Ohanyan ainsi que Marc Barrard, Nicolas Cavallier et Lillo Farrauto, sans oublier l’Orchestre et les Chœurs de l’Opéra Royal de Wallonie.
Rappelons que les prix des places vont de 7,50 à 60 € (réservation au 04 221 47 22 du lundi au samedi de 11 à 18 heures) mais que les jeunes de 16 à 26 ans (sur présentation de leur carte d’identité) peuvent obtenir, une heure avant chaque représentation, les places restant disponibles dans TOUTES les catégories pour seulement huit euros. Et enfin, notons qu’une « introduction au spoectacle » a lieu une demi heure avant chaque représentation au foyer du quatrième étage, l’entrée y étant libre.





Jean-Marie Roberti