• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3201635

Quartiers

Mis en ligne le 03/02/2006

GRIVEGNEE - LONGDOZ : Gaston Deckers en direct sur Equinoxe FM ce mardi 14 février de 9 h à 10 h dans "Quartier libre"


L’ancien joueur de rugby Michel Giannuzzi, président du comité de quartier de la Bonne-Femme à Grivegnée, interpelle le fana de basket et président de l’ASBL "Commerce Liégeois" Gaston Deckers. La Bonne-Femme s’est réveillée fin 2005 avec le comité labellisé « Réveillons la Bonne-Femme » : la marionnette sans tête, symbole du quartier, est désormais achetée « même par des non Liégeois », se réjouit Michel Giannuzzi. Mais il note « un scepticisme » de plusieurs des quelque 40 commerces du quartier : « Seuls 10 à 15 s’intéressent aux projets». La locomotive commerciale du comité prie les wagons sceptiques de s’accrocher au train, et demande une « aide au décollage » à l’ASBL Commerce Liégeois.

Résurrection de la fête de la Bonne-Femme

Le Commerce Liégeois s’adresse uniquement aux associations de commerçants : les statuts de l’ASBL « Bonne Femme », comité mixte : riverains / association /commerçants, seront donc publiés en février avec la composante d’une cellule commerçante. Avec les avantages, comme pour les quelque 30 associations membres du Commerce Liégeois (6 il y a 4 ans), d’un coup de pouce financier pour les projets et d’un interlocuteur reconnu par l’échevinat du Commerce.

Gaston Deckers, à la tête du Commerce Liégeois depuis 4 ans, encourage la Bonne-Femme à « créer et médiatiser des événements ». Les 5000 habitants du quartier sont ainsi invités à participer à la réunion du 21 février pour ressusciter la fête de la Bonne-Femme, prévue le troisième dimanche du mois de mai. L’assemblée peaufinera le pré-projet prévu avec le groupe du quartier Starflam, clown, animations, tonnelles, inauguration de la plaque de la Bonne-Femme à rénover par Michel Elsdorf de Noir Dessin, expo d’anciennes cartes postales, livres d’occasion, jeu de connaissance sur le thème de l’ancien casino, DJ en soirée... Le bureau du comité désire aussi un centre multimédias, « probablement à la bibliothèque de la rue du Beau-Mur ».

Poids lourd de l’Automobile

Le poids lourd (NDLR : en gabarit) des quelque 20 commerces (dont nombreux concessionnaires voitures) du bld de l’Automobile « trop discret entre la galerie Belle-Ile et le centre-ville, selon Gaston Deckers, doit aussi être davantage mis en valeur auprès du public ». Michel Giannuzzi ne ratera pas… la passe : il fera « un électrochoc, lance-t-il, aux commerçants parfois trop distants », via des affiches et mail pimpants - du style « la balle au bond… ou les miettes ».

Frontière fluviale

La Bonne-Femme redoute un laisser pour compte de la périphérie au profit du Centre ardent. « Je lutte contre cette situation », admet Gaston Deckers. Son ASBL compte aujourd’hui 10 associations commerciales de la périphérie, dont Sainte-Walburge, Chênée, Saint-Léonard, Cointes, Bressoux, Chératte, Fragnée, les Guillemins… et bientôt la Bonne-Femme. « Cela dit, poursuit-il, la convivialité et les festivités du centre attirent le monde. Et le monde attire le monde. La frontière de la Meuse avec la rive droite ne pose pas de problème, mais peu d’habitants de la rive gauche traversent le fleuve vers la rive droite pour faire leurs achats au centre ville ». Quid des contacts entre les galeries de la périphérie (Belle-Ile, Cora…) et le Commerce Liégeois ? «Il n’y a absolument aucun contact, nous répond-il. On se respecte, et puis c’est tout ».

Grétry en léthargie sur le banc

La galerie commerciale du Longdoz, présidée par Gaston Deckers également à la tête du Commerce Liégeois, organise depuis 1978 une braderie en juin. Le partenariat 2005 et 2004 avec les rues adjacentes « fut un échec », reconnaît Gaston Deckers. Et d’expliquer : « Il y a 5 ans, l’association des commerçants des rues Grétry et Villette s’est effritée. Quelques commerçants ont alors rejoint le comité de quartier du Longdoz - mais sans envol commercial ». La braderie 2006 du Longdoz sera donc organisée uniquement dans la galerie. Et en 2007 ? Gaston Deckers émet un doute : il ne ferme pas définitivement « le panier » aux quelque 80 commerces de l’artère commerciale, si dit-il… Grétry se réveille !

Photos de Terry Bodson de haut en bas :

- Gaston Deckers à gauche, fait une passe à Michel Giannuzzi
- Michel Giannuzzi et « sa » Bonne-Femme sans tête confectionnée par le marionnettiste José Maquet

A NOTER : Gaston Deckers sera l’invité de l’émission « Quartier Libre » du mardi 14 février de 9 à 10h (rediffusion vendredi de 14 à 15h) sur Equinoxe FM (100.10) REMIS POUR CAUSE DE PANNE D'EMETTEUR.





Terry Bodson