• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3148667

A la Province

Mis en ligne le 29/01/2006

Décisions de la Députation permanente le 26 janvier

BUDGETS COMMUNAUX

Dans le cadre de ses missions de tutelle, la Députation permanente a débuté, ce jeudi 26 janvier, l’analyse des budgets 2006 des villes et communes de la province de Liège qui lui sont déjà parvenus.
C'est ainsi que, sur la proposition du député permanent gaston Gérard, la Députation permanente a déjà approuvé les budgets 2006 des communes de Baelen, Beyne-Heusay, Clavier, Comblain-au-Pont, Esneux, Oupeye et Wanze


ENVIRONNEMENT

Avis favorable sur la création d’une réserve naturelle à Plombières

C'est sur la proposition du député permanent Georges Pire que la Députation permanente a rendu un avis favorable sur le projet de création de la réserve naturelle privée dite de la « Gueule » dans la commune de Plombières, dans l’arrondissement de Verviers.
En effet, en application de l’arrêté du 17 juillet 1986 du Gouvernement wallon (article 10) concernant l’agrément des réserves naturelles privées, il appartient à la Députation permanente d’émettre un avis – après consultation des Collèges des Bourgmestre et Echevins des communes concernées – sur ce genre de dossier.
Dans le cas présent, l’agrément est sollicité pour la réserve naturelle de la Vallée de la Gueule, laquelle est constituée des 4 sous-sites suivants : « Ronronnement » et « Entre-les-Moulins » (propriété de l’association néerlandaise « Natuurmonumenten »), « Terbruggen » et « Geulbemden » (propriété des Réserves Naturelles RNOB). Le tout couvrant une superficie de 12ha 88 a 96 ca.
En ce qui concerne l’accès au public, les promoteurs de cette Réserve entendent y appliquer les principes généraux de l’accès au public RNOB avec panneaux d’information aux visiteurs pour éviter les excès de piétinement en dehors des chemins et sentiers. A l’exception des véhicules d’entretien, aucun engin motorisé n’y sera autorisé. Dans un futur proche, des visites guidées seront organisées sur le site qui sera agrémenté de panneaux didactiques.

24 nouvelles primes pour l’installation de chauffe-eau solaire

La protection de l’environnement amène naturellement les pouvoirs publics à favoriser le recours aux énergies renouvelables. Depuis 2003, la Région wallonne et la Province de Liège offrent des primes complémentaires à l’installation de chauffe-eau solaire. Le montant de la prime accordée par la Province de Liège s’élève à 650 € par installation. Depuis le 1er janvier 2005, 559 demandes ont ainsi été traitées, dont 252 sollicitées par des habitants des communes germanophones de la province.
24 nouvelles primes à l’installation de chauffe-eau solaire ont été accordées ce jour par la Députation permanente pour un montant total de 15.600 €, ce qui porte à 292 le nombre total d’interventions provinciales en la matière au cours des douze derniers mois.

TRAVAUX

Sur la proposition du député permanent Georges Pire, la Députation permanente a approuvé les réalisations suivantes :
- IPES de Seraing
Remplacement des châssis de fenêtre pour un montant total de 78.751,34 € dont 17.212,50 € seront subventionnés par le programme UREBA de la Région wallonne.
- Programme triennal/Liège
Dans le cadre de certains investissements d’intérêt public relatif aux subventions octroyées par la Région wallonne, la Députation permanente a émis un avis favorable sur les travaux d’aménagement de la voirie du Quai du Condroz à Liège.

AFFAIRES SOCIALES

Sur la proposition du député permanent Olivier Hamal, la députation permanente, a marqué son accord sur le dossier suivant :

Province de Liège poursuit et accentue ses actions de lutte et de prévention contre le suicide

Le phénomène du suicide affecte, en effet, particulièrement la Belgique qui présente un des taux les plus élevés d’Europe. La Province de Liège est malheureusement la plus touchée dans notre pays avec, selon les derniers chiffres officiels datant de 1997, plus de 290 suicides annuels avec une proportion de 2/3 d’hommes et 1/ 3 de femmes.
Ce douloureux constat a pour conséquence que le suicide représente la première cause de décès au sein de la population liégeoise âgée de 25 à 35 ans !
Pour tenter de résorber cette problématique, les travaux de la Commission provinciale de Prévention du Suicide débouchèrent, en septembre 2002, sur la mise en place, par la Maison du Social de la Province de Liège, d’une équipe de première intervention suicide à destination des entreprises. Cette équipe travaille avec la collaboration du Centre d’Information, de Thérapeutique et d’Etudes sur le Stress (CITES Prévert).
Pour rappel, une double démarche est préconisée par cette cellule. La Maison du Social constitue un point de contact possible pour le responsable d’une entreprise ou pour ses travailleurs. En cas de suicide ou de tentative, l’intervention est assurée par le Centre d’Information, de Thérapeutique et d’Etudes sur le Stress. Ces derniers ont pour mission de se mettre à disposition des collègues de travail en proposant une approche collective des techniques de dynamique de groupe ou en donnant la possibilité de débriefings individuels. La seconde facette repose sur la formation de personnes de référence sensibilisées aux situations qui peuvent engendrer un passage à l’acte. Ce deuxième aspect est proposé aux entreprises tout en restant financièrement à leur charge. En raison des bons résultats obtenus par cette équipe, la Députation permanente a décidé d’autoriser la Maison du Social à poursuivre cette initiative.
Par ailleurs, toujours en raison de cette délicate problématique, la Députation permanente a également autorisé la poursuite en 2006, du travail d’une équipe de première intervention suicide au niveau des établissements scolaires, équipe qui fonctionne initialement depuis mars 2000.

SUBSIDES

1.078.574 € au profit du Service Promotion Initiatives en Province de Liège (SPI+)

Sur la proposition du député permanent Julien Mestrez, la Députation permanente, a autorisé la liquidation du subside 2006 au profit de la SPI+ (Service Promotion Initiatives), bras opérateur économique de la Province de Liège, pour un montant de 1.078.574 €.

87.000 € au Profit de la WGF à Eupen

En application de la convention signée le 6 novembre 2003 avec la Communauté germanophone, la Province de Liège, via la SPI+, octroiera également un subside d’un montant de 87.000 € au profit de la WFG, la Société de Promotion économique pour l’Est de la Belgique.