• Visiteur(s) en ligne : 7
  • |
  • Visiteurs total : 3202074

Musique

Mis en ligne le 23/01/2006

Vu pour vous : Les " Olives Noires", sous la pression d’une très bonne impression


Ce groupe vocal se produit au Manège de la caserne Fonck, jusqu’au 28 janvier. Un pianiste Alberto Di Lena et quatre drôles de dames : Sandrine Bergot , Catherine de Michele,, Catherine Desert, Martine de Michele, Rosario Marmol Perez qui ont choisi l’humour, et pastichent des chansons tubes pour nous offrir une critique politiquement souriante de la société et de ses travers. La mise en scène est de Patrick Bebi un metteur en scène qui récemment adaptait dans la trémie de Saint Léonard un Brecht désopilant
Sur scène elles se déhanchent comme si elles accompagnaient Claude François mais leur chorégraphie elle même tient du second degré.
De loin elles apparaissent comme de fracassantes femelles style MLF, mais là encore ce n’et qu’une apparence car de très près ces méditerranéennes ont la beauté de madame tout le monde dans un film de Deviguan, elles ont aussi l’engagement de celles qui croient au message des mots et à la puissance de la dérision.
Les spectateurs au manège font partie de la scène en étant disposés autour de tables rondes avec bougies allumées.
Petit reproche : quelques tables sont un peu trop en retrait de l’ambiance. Une ambiance cabaret très en osmose avec les « Olives Noires » qui sont de première qualité, une véritable première pression qui reçut à la « première » une chaleureuse ovation.
Soulignons que le spectacle est pris en charge par une ASBL qui promotionne les jeunes artistes, l’ASBL Artesis.
Au bar accessible avant le spectacle et après vous découvrirez très gentleman toscan, le directeur des Chiroux, Lucien Barel qui avait tout aussi intelligemment programmé dans sa salle récemment Arno, alias Eric Nossent qu’il faudra lui aussi redécouvrir un soir…



Pour la présentation su spectacle : cliquez ICI





Jean-Pierre Keimeul