• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3149693

Economie

Mis en ligne le 21/01/2006

Quand Meusinvest et l’Université collaborent : ils créent le CIDE, un outil pour la création d'entreprises

Le CIDE n'est pas un sigle supplémentaire, dont notre région est si bien pourvue, mais un nouvel outil qui est sensé contribué au renouveau économique liégeois. Conseil pour l'Innovation et le Développement de l'Entreprise (CIDE) est le résultat du regroupement de structures de l'Université de liège et de Meuseinvest. Les deux institutions ayant décidés de mettre en commun leurs moyens afin de proposer une offre cohérente et à haute valeur ajoutée dans le domaine de l'aide à la création et au montage de projet. Une initiative qui reçoit le soutien du ministre wallon de l'économie, Jean-Claude Marcourt, puisqu'elle s'inscrit dans l'optique du plan Marshall.
Le CIDE conforte les synergies entre l'ULg et Meuseinvest qui, alors là il faut un peu s'accrocher, on mis en place des "Spinventure, Venture Coaching, Science Park Services" au sein "des incubateurs comme Giga et WSL".
Dans les faits, le CIDE accompagne les entrepreneurs aux différents stades de développement de leur entreprise. Pour atteindre cet objectif, il existe quatre départements. Tout d'abord, le "Conseil" où le CIDE s'investit à côté des entrepreneurs dans le lancement et la gestion d'entreprises innovantes. Ici, c'est le domaine de business plan, de l'étude de marché, de la recherche de fonds ou encore de la mise en place de réseaux de distribution. Le deuxième stade consiste à assurer le suivi comptable et financier de la jeune société. L'organisme propose, également, un service complet d'expertise en propriété intellectuelle pour la protection et la valorisation des innovations (stratégie de dépôt de brevet). Le quatrième axe vise à organiser une formation à la création et à la gestion d'entreprise destinée aux porteurs de projets innovants. C'est l'axe de développement que veut soutenir la Région wallonne au travers de son plan Marshall (1milliard €). Le soutien allant vers la recherche dans les domaines de la biotechnologie, biochimie, le spatial et autres logiciels de pointe.
L'équipe du CIDE compte une douzaine de spécialistes. Il s'agit d'ingénieurs commerciaux capables de comprendre et d'intégrer la technique sur le plan commercial et financier. D'autres spécialistes interviennent dans l'analyse des données techniques, dans les recherches d'antériorité ainsi qu'en fournissant des conseils en matière de stratégie de dépôts.
Le CIDE a déjà accompagné et réalisé des études pour les entreprises suivantes: le Centre Spatial de Liège, Techspace Aero, M3 Systems, Occhio, Progenosis, etc.
Afin d'assurer la visibilité du redéploiement économique, le CIDE suivra Meuseinvest dans son prochain déménagement. En effet, le holding quittera, vers le mois de septembre, le Vertbois pour venir s'installer à l'Hôtel de Copis qui donne sur la place Saint-Etienne.





Christian Desloovere