• Visiteur(s) en ligne : 6
  • |
  • Visiteurs total : 3184983

Expositions

Mis en ligne le 20/01/2006

LUMIERE : exposition à la Maison des Métiers d’Art de Liège

On oublie trop souvent que c’est grâce à la lumière que le monde existe, ou, plus précisément, que nous le percevons.
Ne dit-on pas que « la nuit tous les chats sont gris » ?
Nous connaissons également des changements d’humeur dus à la différence de quantité (et de qualité) de lumière entre les différentes saisons. Les états dépressifs dus à l’arrivée de l’automne en sont une des causes les plus connues et reconnues par la faculté. Cette même faculté ne conseille-t-elle pas des traitements basés sur la luminothérapie ? Etre exposé un quart d’heure par jour à une lumière d’une intensité de 15.000 lux (avec des mesures de sécurité !!!) et vous voilà une autre personne gonflée à bloc comme si vous aviez absorbé une boîte entière de vitamines.
La lumière dans l’habitat joue donc un rôle primordial et depuis quelques années on accorde une importance croissante à cette valeur essentielle de notre vie : calcul de l’exposition à la lumière du jour en fonction des saisons, …confort de l’éclairage artificiel, … Mais qui dit « lumière » dit aussi « ombre » et cette « autre forme de lumière est également spécifiquement étudiée. La combinaison des deux permet la mise en évidence d’objets, la création d’ambiances plus ou moins intimes, des principes de base auxquels Henri Alekan a consacré sa vie dans les très nombreux films pour lesquels il a assuré la direction de la photographie, c’est-à-dire la maîtrise et la création de la lumière.

Qui dit lumière dit également « couleur »…et nous savons que l’étendue de notre spectre visible est particulièrement faible.
La Lumière, élément naturel ou artificiel, devient donc matière à part entière, elle se sculpte, devient matière et élément constitutif du travail de l’architecte. Et ce depuis la nuit des temps : combien de mythes, de croyances ne se sont pas basés sur la lumière et sa principale source, le soleil pour créer leurs fondements ou traduire leur pensée ?

On sent la lumière également ! Un comédien sur scène possède cette étrange faculté de « se mettre dans l’éclairage » c’est-à-dire de sentir le faisceau lumineux du projecteur braqué sur lui et de, ainsi, de se placer en évidence.

L’exposition proposée par l’Office de Promotion des Métiers d’Art présidée par le député permanent Paul-Emile Mottard a pour but essentiel de vous permettre de découvrir des artisans qui travaillent sur cet élément fondamental. La parole est donnée à des créateurs…qui ont trouvé « leur » lumière… mais aussi à des jeunes talents qui vont éclore de l’Institut Lambert Lombard de Liège (4ème. année) et qui cherchent toujours… cette lumière.

Les artisans éclairés


Vous pourrez donc admirer le travail des étudiants: Olivier DAVREUX, Pascal GRIGNARD, Sophie MARIN, Audrey RASQUINET et Kim TRAN qui avaient comme exercice la création d’un luminaire à partir de diodes électrolumineuses Leur professeur n’est autre qu’Henriette MICHAUX !

…ainsi que celui de Marie CHANTRY qui joue sur les couleurs contrastées des parois transparentes ou opalines des cubes,
- Olivier CORNET propose un objet qui ne peut être vendu…mais bien offert ! Une lampe de bureau destinée à des personnes habitant hors du pays !
- Hugo DOBBELSTEIN organise dans l’espace des tiges des sphères en recherchant la pureté et l’équilibre des structures.
- Pascal KOCH, lui, imagine notre fin sur terre, éteint notre lumière… !
- Sébastien KRIER propose un travail proche de la sculpture.
- Vincent LENOIR nous propose une symbiose entre le monde de la lumière et la nature.

- Henriette MICHAUX, présente une « lampe nomade » qui prend appui sur le mur où on la pose.
- Olivier ONCLIN considère que la lumière est l’expression de ce que nous possédons en nous…,
- Ismaïl OZEK et Mehmet OZER dont le travail en matière de design est bien connu des liégeois…
- Benjamin PAILHE privilégie les matériaux industriels avec une technique élaborée, Vincent SCALCO , ce magicien de la couleur qui garde la tête et les pensées dans les nuages…
- Xavier TONON pondère son minimalisme par une dimension poétique,
et Lucie VAN ROY qui développe le concept de l’OLNI (objet lumineux non identifié).

Concrètement :

- Maison des Métiers d’Art - 7, rue des Croisiers- 4000 Liège
tél. : 04.232.86.74. – 04.232.87.10. - opma@prov-liege.be

- Exposition ouverte du 20 janvier au 4 mars : du lundi au vendredi, de 12h à 18h ; le samedi de 11h. à 17h. - Entrée libre.