• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3202076

Economie

Mis en ligne le 15/01/2006

Liège - Airport : bilan 2005 et perspectives 2006, tout va bien


Régulièrement et toujours plus ou moins à la même période, Luc Partoune, directeur général de Liège-Airport, entouré de sa fidèle et efficace chargée des relations publiques Béatrice Camus et des principaux représentants des « Tours opérateurs » installés à Bierset : Thomas Cook, Jet Air, Généraltour et Neckermann, a présenté le bilan 2005 de l’aéroport liégeois ainsi que les nouveautés pour 2006. C’était un peu avant Noël dernier. Le moins que l’on puisse dire, c’est que 2005 a encore été une très bonne année au niveau passager, qu’elle a un peu diminué au niveau du fret, mais que 2006 verra probablement encore une forte hausse des activités tous azimuts. Par ailleurs, cinq nouvelles destinations « passagers » sont prévues pour un total de 22 destinations « soleil » au départ du Pays de Liège.

L’activité cargo


Il s’agit ici de la partie du bilan qui est légèrement en recul. A ce sujet Luc Partoune explique : « Malgré le départ de deux opérateurs importants, Liège Airport a consolidé son activité cargo à hauteur de 330 000 tonnes, soit un recul limité par rapport à 2004. Cette consolidation est due entre autres à l'arrivée en cours d'année des compagnies Kalitta et El AI. Elle est aussi le fait du niveau d'activité toujours renforcé de TNT et de l'augmentation des fréquences de la compagnie Icelandair. Enfin, l'aéroport a enregistré un niveau important d'activités en provenance du continent africain. »
Il faut aussi savoir que TNT poursuit les investissements d'extension de son « hub ». Une opération, qui en finale, représentera un investissement de 94 millions d'Euro. Un parking voitures pour le personnel a déjà été réalisé. Suivront l'extension du « hub », la création d'un nouveau bâtiment administratif, de nouveaux ateliers de maintenance, et une modernisation des équipements actuels du centre de tri.
Par ailleurs, TNT a passé commande à la firme Boeing de deux 747-400 avec option sur un troisième. L'objectif est de relier directement Liège aux marchés intercontinentaux. Le premier 747 sera livré à l'automne 2006 et assurera une liaison avec la Chine (Shanghai).
Et le directeur général de terminer le sujet : « Liège Airport développe pour sa part un programme d'action intensif pour attirer des opérateurs cargo de taille internationale. »


L’activité passagers : 5 nouvelles destination dont 2 régulières Palerme et Barcelone, mais aussi Cos, Marrakech et Pula

Par contre, les bonus de Liège-Aiport se situent au niveau de l’activité « passagers » et fera dire au directeur général : « Une fois n'est pas coutume, les éléments les plus marquants de l'exercice écoulé se situent au niveau du trafic passagers. En effet, 240 000 passagers auront fréquenté Liège Airport en 2005, soit une augmentation de près de 17%. Le nouveau terminal passagers, mis en service en mars, a été fortement apprécié par ces passagers. La SAB a mené une enquête qui indique que le niveau d'accueil, le confort et la conception du bâtiment sont ses principaux atouts. Des atouts qui encouragent les opérateurs de voyages et les compagnies à augmenter leur offre à partir de Liège. »
Au niveau des perspectives 2006, Luc Partoune, et avec lui les représentants des « Tours opérateurs » annoncent un programme été 2006 fortement étoffé, avec 5 destinations nouvelles, dont deux régulières. Soit une offre totale de 22 destinations « soleil ».
L'opérateur « Thomas Cook Airlines.com » annonce des vols réguliers vers Barcelone et Palerme. Il s'agit d'une première dans le lancement de vols réguliers à Liège, auxquels croit un des principaux acteurs belges du secteur touristique. Pour Luc Partoune : « C'est la confirmation de l'importance des aéroports régionaux dans le marché du transport aérien en Belgique. »
Ces destinations seront proposées dans des formules « city trips », c'est-à-dire week-ends compris.

La destination Palerme a été retenue par le Thomas Cook suite à l'enquête réalisée par Liège Airport en 2003 au sein de la communauté italienne à Liège.
Par ailleurs, Barcelone a été considérée comme une destination privilégiée tant d'un point de vue culturel que touristique.
De son côté, TNT fait son entrée dans le domaine du passager, et a procédé à l'acquisition d'avions « Quick Change », ce qui ouvre de nouvelles opportunités pour Liège Airport. TNT devrait ouvrir des lignes régulières vers de nouvelles destinations, en collaboration avec des opérateurs de voyages.
Côté charters, les deux grands Tour Opérateurs que sont Thomas Cook et Jetair ont chacun ajouté de nouvelles destinations à leur programme. L'un et l'autre renforcent en outre leurs programmes sur les destinations déjà opérées en 2005.
Autre nouveauté pour Liège Airport : La Croatie (Pula). Une destination organisée par Généraltour, opérateur de voyages belge connu pour son expertise dans les voyages en car principalement et qui rentre ainsi dans le domaine du transport aérien de passagers.
Enfin, Luc Partoune annonce également que Liège Airport » améliorera encore le service aux passagers, tenant compte des quelques remarques ou suggestions qui lui ont été adressées en 2005. C’est ainsi que le terminal sera doté d'un distributeur bancontact et qu’un nouveau parking d'une capacité de 750 voitures sera construit pour accueillir dans les meilleures conditions l'augmentation du trafic.
Pour ceux qui aiment les statistiques, sachez que suite à l’enquête menée chaque année par la SAB sur le volume des passagers, il ressort que l'augmentation de ceux-ci se marque dans des proportions égales qu'ils proviennent de la région liégeoise, du reste de la Wallonie, de Flandre ou de Hollande. Signalons enfin que la proportion de voyageurs résidant en France augmente.

Les travaux

Le directeur général a enfin abordé les grands chantiers qui ont marqué l’année 2005 qui doivent permettre à la SAB de tendre vers son objectif de doublement des résultats en fret et en passagers d'ici 2010.

C’est ainsi qu’en août dernier, un chantier de grande envergure démarrait, qui allait être conduit en cinq semaines : la rénovation complète de la piste principale. Pour Luc Partoune : « Mener une telle opération en un temps si court était un véritable pari, parfaitement réussi, malgré les difficultés qu'il fallait résoudre en termes d'opérations. Il faut souligner la parfaite collaboration de tous les services de l'aéroport et des opérateurs, principalement TNT, pour relever ce défi. »
Par ailleurs, quatre autres grands chantiers sont en cours :
- L'extension du parc pétrolier, qui sera porté à une capacité de stockage de 6 millions de litres, pour 1 million actuellement. Ce chantier sera terminé en 2006. Il est réalisé par la Sowaer, pour un budget de 8,75 millions €.
- L'aménagement des terrains de la zone nord. Les travaux en cours consistent à réaliser 10 places de parkings avions. Quatre seront en service en octobre 2006, les six autres en octobre 2007. Ces dix emplacements seront conçus pour accueillir des gros porteurs, dont deux dimensionnés pour l'A380. Dans cette optique, la SAB entretient un dialogue régulier avec le constructeur Airbus à Toulouse, afin de prévoir les adaptations nécessaires à ces infrastructures, des adaptations mineures, prévues dans le programme d'investissements de la Sowaer qui est ici aussi le maître d'ouvrage. Le budget de ces travaux s'élève à 38 millions €.
- La construction de l'hôtel a également débuté. Le « Park Inn Liège Airport », construit par le groupe immobilier GL et qui fera partie du groupe SAS Radisson, aura une capacité de 100 chambres. Il devrait ouvrir fin 2006.
- Et enfin, TNT a entamé les travaux d'extension de son « hub », selon un programme d'investissement par phases qui représenteront un montant global de 95 millions d'Euros.

Logistique et enseignement

En terminant son bilan qui comme nous l’écrivions plus haut est malgré tout très positif, Luc Partoune devait ajouter : « Les actions de Liège Airport s'inscrivent dans un contexte global de développement du transport et de la logistique en région wallonne. A ce titre, Liège Airport est actif au sein du cluster transport et du Pôle transport et logistique et s'inscrit dans le développement du pôle de compétitivité prévu dans le cadre du plan Marshall. »
Mais l’aéroport de Liège est également tourné vers les écoles puisque : « Nous organisons désormais des visites d'écoles. Un premier mailing en ce sens a été diffusé aux classes de 5è et 6è primaires des écoles de la Province de Liège, avec un succès important, puisque le programme de visite est déjà complet jusque juin. Des nouvelles dates sont prévues pour répondre à la demande. »
C’est d’ailleurs pour marquer ce succès, que Liège Airport a organisé un concours de dessin sur le thème « L’aéroport des familles » et qu’il a fait réaliser sa carte de vœux 2006 sur base de la reproduction du meilleur dessin. II est l'oeuvre de Marie Demonceau, de la classe de 6è` A de l'école communale de Blegny.





Ga. L.