• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3125749

Société

Mis en ligne le 18/12/2005

Un geste solidaire pour l’An Neuf ?

Pourquoi ne pas décider d’offrir cette année un cadeau solidaire ? Il vous suffit pour cela d’acheter le livre de Claude Emonts « VUELVO AL SUR » dont le bénéfice est entièrement consacré à l’action « Casa LUDO WIRIX ». dans le quartier de La Palmera à Valparaíso au Chili.

Vuelvo al sur

« Vuelvo al sur » qui en fait veut dire, « Je reviens vers le sud » a été écrit par Claude Emonts, président du Centre Public d’Actions Sociales de la Ville de Liège et publié il y a quelques semaines par les éditions du Céfal.
A propos de son livre, Claude Emonts, autant passionné par son travail au CPAS (ce qui n’est pas une sinécure) que par son combat au niveau de la solidarité internationale, écrit :

« L’idée d’écrire ce texte ne m’est venue qu’en réaction à la question d’un ami, surpris par mes fréquents déplacements en Amérique Latine et plus spécifiquement au Chili. J’ai donc sorti le crayon et le carnet et j’ai noté mes émotions, mes joies, mes souvenirs, mes questionnements. Des anecdotes désopilantes et un destin tragique aussi.
Petit à petit, je me suis alors pris au jeu et j’en suis arrivé à raconter comment un voyage dû largement au hasard au seuil de ma vie d’adulte, eut sur moi des conséquences profondes et sans doute indélébiles.
Comment la brève rencontre avec un homme d’exception dans une équipe de livre d’histoire ancra mes convictions dans une gauche humaniste et internationaliste qui est encore aujourd’hui, l’essence de mon combat.
Mais comment aussi et bien au-delà, je découvris un pays et un continent dont la beauté submerge l’être et où je ne puis dissocier la misère et la splendeur des peuples, de la force, de l’immensité et de la diversité de la terre qu’ils habitent… »
Rien que cela vous donne l’envie de lire ce livre qui, tout récemment, vient aussi d’être publié en espagnol.
Cet ouvrage coûte 12,50€ et s’obtient UNIQUEMENT via claude.emonts@teledisnet.be ou en téléphonant au n° 04/220 58 04 (Danielle).

Le défi 2006

Claude Emonts (la photo) explique maintenant à quoi servira les bénéfices de la vente de ses livres dans ce qu’il appelle : « Le défi 2006 »
« Elles s’appellent ANGELA, NORMA, RAQUEL et TITA, et sont les « mères de la Casa Ludo Wirix ». Notre histoire commune remonte à 1995 quand nous décidons avec les « génitrices » du projet, Alicia, Claudia et Lily ; ou plus concrètement dès 1997 quand la petite école sortira de terre et que nous la baptiserons « La Ludo Wirix », en souvenir de notre camarade décédé en 1983 qui dédia une partie de sa vie à lutter pour le Chili.
C’est à cette date que l’école sort de terre et que ces mères de familles issues d’un milieu défavorisé, celui du quartier la Palmera, sur le « Cerro Esperanza » à Valparaíso, vont tenter l’aventure d’une formation continue qui allait les mener au bout du chemin à encadrer elles-mêmes les enfants du voisinage, souvent laissés à eux-mêmes tant à l’école que dans la rue. Aujourd’hui, après des années d’efforts et alors que les pionnières sont parties et ont laissé leur place à Angelica, une formatrice issue de l’ONG chilienne « IMPULSA », elles ont pris leur sort en main. Peu instruites, voire ne sachant ni lire, ni écrire au départ, elles ont suivi des formations en tous genres. Elles sont aujourd’hui capables d’assurer la tâche avec un encadrement sérieux, mais à intervalles réguliers. Nous les avons retrouvées cette année, fin octobre et début novembre 2005, remplies d’enthousiasme et de projets. Nous avons eu l’honneur d’être accompagnés par Mme Geneviève François, déléguée de la communauté Française Wallonie-Bruxelles à Santiago de Chili ainsi que d’un groupe d’amis chiliens et d’Angelica Hernandez. Aujourd’hui « nos » mères nous posent un défi nouveau : la salle actuelle est trop petite vu le succès rencontré tant au niveau du quartier et des enfants, que des mères des quartiers avoisinants qui viennent observer cette étonnante réussite en vue d’en tirer exemple. Nous est dès lors posé le défi 2006 à savoir : CONSTRUIRE cette nouvelle pièce, à flan de coteau sous l’actuelle petite école.
Pour cela deux moyens :
- soit trouver 50 personnes versant 125€ sur le compte de « Vent du Nord, Vent du Sud » - 879- 150 70 41- 20 (avec attestation fiscale pour l’année suivante)
- soit trouver 10 personnes achetant 10 exemplaires de « VUELVO AL SUR » cette option- ci se faisant uniquement via le compte 088/20 39 685/ 61 - SEREZ-VOUS DES NOTRES ? »

Plus d’infos sur :www.claude-emonts.be(clic sur « Vent du Nord, Vent du Sud »).





Ga. L.