• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3148330

Musique

Mis en ligne le 09/12/2005

Si vous aimez la "grande musique", préparez votre agenda

Concert annuel de Noël au Thier-à-Liège : avec le Chœur « Les Bengalis de Liège » et « l’Ensemble Imagin’Air » le dimanche 18 décembre à 15h30

Le concert de Noël au Thier-à-Liège est devenu une tradition... Chaque année 500 personnes assistent à cet événement. Les « Bengalis » invitent une ou deux autres sociétés musicales pour un beau concert où vin chaud, collations, et boissons ont été prévus. Pour l'occasion, l'église se pare de ses habits festifs et brille de mille feux. Sa voûte résonne alors des plus beaux airs de Noël du monde entier.
Le chœur « Les Bengalis de Liège » vous présentera un éventail des plus beaux chants traditionnels dans un arrangement inédit. Vous vous surprendrez à fredonner avec lui des airs comme « jingle bells rock » ou « the first Nowel »… Mais il vous fera aussi découvrir des classiques de langues et d’horizons différents. Les différentes composantes du chœur seront mises en évidence cette année. Il y aura des chants à 4 voix mixtes, à 8 voix mixtes et aussi des chants interprétés par les hommes seuls ou les femmes seules. Un piano et un quatuor à cordes accompagneront les choristes. Vincent CLAASSENS dirigera le chœur et l’ensemble instrumental.
Mais les Bengalis ne seront pas seuls à chanter. Cette année, l’Ensemble Vocal « Imagin’Air » sera notre invité. C’est un chœur constitué d’une trentaine de jeunes garçons et filles de 14 à 20 ans issus d’académies. Cet excellent groupe dirigé par Joël Hurard et Eric Polet apportera un vent de fraîcheur à notre concert… Voici donc réunis tous les ingrédients pour faire de ce concert un moment de détente et d’ambiance festive à ne pas manquer. Dès lors, laissez-vous imprégner de l’atmosphère chaleureuse et joyeuse propre à la fête de Noël.
Le concert aura lieu le dimanche 18 décembre prochain à 15h30, en l’église Saint-Victor & Léonard au Thier-à-Liège, rue W. Dewé. Il est prudent de réserver.
P.A.F. 8 & 6 €
Réservations : Nelly Dejace : 04/250.43.94 - Stand infos-billetterie de Belle Ile : 04/341.34.13 - www.lesbengalisdeliege.be

Noël baroque allemand par la Capella Henry Du Mont - Le dimanche 18 décembre, 132, Boulevard d’Avroy

Les Midis Baroques de Liège présentent un « Noël baroque allemand » par la Capella Henry Du Mont placée sous la direction du contre-tenor Vincent Grégoire. Choristes, solistes et instrumentistes (citons Sarah Verhoeven, soprano ,- Laurent Remacle, contre-ténor, Joris Van Hasselt, ténor - Bertrand Delvaux, basse, Jérôme Lejeune, flûtes et violes de gambe, Jean Lejeune, dulciane et Edward Vanmarsenille, orgue) interpréteront la très belle "Missa super dixit Maria" de Hassler ainsi que d'autres oeuvres du temps de Noël de Schütz, Scheidt, Hammerschmidt, ou encore Praetorius. Ce concert clôturera l'année 2005 des Midis Baroques .
Il aura lieu ce dimanche 18 décembre à midi 45 en l’Eglise du Saint Sacrement, Boulevard d'Avroy, 132 à Liège (en face du Boulevard Piercot) Entrée : 5 et 3 €uros.
Cette prestation est organisée avec la collaboration de « Liège Province Culture » et de l'asbl "Sursum Corda" Renseignements : henrydumont@teledisnet.be G.S.M. : 0485 18 84 84

Deux concerts en l’Église Saint-Jacques : la nuit de Noël et le dimanche matin 8 Janvier

En l’ Eglise Saint-Jacques de Liège, le samedi 24 décembre 2005 – à 23 heures 30’ auront lieu les traditionnelles veillée et messe de minuit qui seront animées par le Chœur Symphonique de cette ancienne abbaye avec en soliste la violoniste Sonia Emsheimer et avec Pierre Thimus, aux orgues et à la direction du chœur.
Au même endroit, le dimanche 8 janvier 2006 –à 11 heures, on pourra écouter l’Ensemble de Voix de Femmes « Cantus » avec en soliste la contrebassiste Anna Mycinski et, toujours , avec Pierre Thimus, à l’orgue et à la direction de ce concert.

La « Troisième symphonie » de Mahler, le vendredi 23 décembre à l’OPL

La veille du Réveillon de Noël, le vendredi 23 décembre à 20 h en la Salle Philharmonique du Boulevard Piercot à Liège aura lieu un véritable événement artistique: les forces musicales classiques de la Wallonie seront rassemblées sous la direction de Louis Langrée.
En effet, la Maîtrise de l'Opéra Royal de Wallonie, le Choeur Symphonique de Namur et l'Orchestre Philharmonique de Liège proposeront la « Troisième symphonie » de Gustav Mahler (1860-1911). Une oeuvre monumentale « qui reflète la création tout entière », en six mouvements variés : Pan, les fleurs des champs, les animaux de la forêt, l'homme, les cloches du matin... et l'Amour. Ce concert sera retransmis en direct par la R.T.B.F. sur « Musiq3 ».En soliste, on entendra la mezzo-soprano Anne-Marie Owens.
Les artistes
La mezzo-soprano Anne-Marie Owens (la photo) est née en Grande-Bretagne et a rejoint l'Opéra National Anglais en 1985. Prochainement, elle sera Madame Grose dans « Le Tour d'écrou » de Britten au Festival de Glyndebourne, et Hérodiade dans « Salomé » à l'Opéra de Santa Fe et à l'Opera North.

Le Choeur Symphonique de Namur a été créé en 1990 et est dirigé depuis sa création par Denis Menier. Il s'est imposé comme une composante essentielle de la vie musicale wallonne, grâce à de nombreuses collaborations avec l'O.P.L., son partenaire principal, mais aussi en dehors de notre Région, avec l'Orchestre National de Belgique, l'Orchestre Philharmonique Royal des Flandres... En 2004-2005, il a accompagné l'O.P.L. dans « La Création » de Haydn, les « Nocturnes » de Debussy et le « Stabat Mater » de Szymanowski. Cette saison, le Choeur et l'O.P.L. interpréteront ensemble la « Messe du Couronnement » de Mozart (29 janvier 2006) et le « Requiem » de Duruflé (4 mai 2006).
La Maîtrise de l'Opéra Royal de Wallonie ne limite pas son action à une formation au chant. Elle cherche aussi à initier les enfants à l'art, par le biais de la musique, en leur faisant vivre une aventure unique et originale. Ägés de 7 à 12 ans, les enfants sont sélectionnés pour la justesse et la beauté de leur voix ; ils reçoivent une éducation musicale et vocale et sont initiés au jeu dramatique. On a pu les entendre dans « Carmen », « La Bohème », « La Dame de Pique » ou les découvrir dans des productions sur mesure (« en minuscule ») comme « La Vie Parisienne, « L'Auberge du Cheval Blanc », « Ciboulette » ou « Chantons sous la pluie » .
La troisième Symphonie de Mahler
La plus longue des symphonies de Mahler (une heure trente) fut composée durant les étés 1895 et 1896, alors que le musicien passait ses vacances dans le sud de l'Autriche, au bord du lac Attersee. Le projet est monumental : synthétiser la création tout entière. Dépassé par l'ampleur de son projet, Mahler compose une oeuvre de 9o minutes, pour grand orchestre, choeur de femmes, choeur d'enfants et mezzo-soprano. Le premier mouvement à lui seul dure une demi-heure. On retrouve dans cette troisième symphonie tous les éléments stylistiques propres à Mahler : emprunts à des musiques populaires, ruptures de ton ironiques, grands élans mélodiques romantiques, orchestration d'une grande richesse (notamment dans les vents), introduction de la voix... L'orchestre y est très étendu (4 flûtes, 4 hautbois, 5 clarinettes, 4 bassons, 8 cors, 4 trompettes, 4 trombones, 1 tuba, timbales, percussions, cloches, glockenspiel, harpes et cordes).

-Pour renseignements et location s’adresser à la Salle Philharmonique du 25 Boulevard Piercot à 4000 Liège (horaire d'ouverture: du lundi au vendredi, de midi trente à dix-sept heures trente) Tél.+32 (0)4 220 00 00 – courriel : location@opl.be
Jean-Marie Roberti