• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3496266

Evenements

Mis en ligne le 18/04/2019

LEONARDO DA VINCI, les inventions d’un Génie au Musée de la Vie wallonne de Liège jusqu'au 12 mai 2019



Après Bruges, Istanbul, Antalya et Lyon, le Musée de la Vie wallonne accueille depuis le 6 février et jusqu'au 12 mai, la plus grande exposition au monde consacrée à Leonardo da Vinci à l’occasion du 500ème anniversaire de sa mort.
Il vous reste encore un peu plus de 3 semaines pour la visiter. Cela en vaut vraiment la peine et avec les enfants aussi. Et nous l'avons visitée pour vous.

Créée à Bruges en 2017 par les Liégeois Jean-Christophe Hubert et Vincent Damseaux, cette exposition (on vous en parlait déjà le 28 janvier dernier) a ensuite voyagé à Istanbul, Antalya et est actuellement à Lyon. Après Liège, elle ira à Barcelone, Moscou, Kiev et Dubaï !
Cette exposition présente plus de 120 maquettes réalisées sur base des dessins de Leonardo da Vinci. Il s’agit de la plus importante collection itinérante au monde ! Ces maquettes, créées à Liège, s’accompagnent de documents, codex, reproductions permettant aux visiteurs de découvrir plus de 250 objets illustrant le travail du plus célèbre génie de la Renaissance.
Sur base des connaissances historiques et scientifiques les plus récentes, la conception de cette exposition a été réalisée par une équipe pluridisciplinaire, composée d’ingénieurs, historiens, graphistes et artisans. Dans une scénographie grandiose et dynamique, le parcours est fascinant et unique. Jamais auparavant, une telle collection du maître de la Renaissance n’avait été présentée.

Cette équipe pluridisciplinaire a pour but de valoriser les dernières recherches historiques et scientifiques publiées sur Leonardo da Vinci. Celle-ci concrétise progressivement le défi qu'elle s'était lancée : actualiser et multiplier les reconstitutions de maquettes de Leonardo da Vinci dans le but d’approfondir la connaissance du génie de la Renaissance.

Une ingéniosité exceptionnelle

A la fois peintre, sculpteur, philosophe, ingénieur, urbaniste, botaniste ou anatomiste, Leonardo da Vinci nous a laissé plus de 6.000 pages de notes et de dessins contenant des centaines d’inventions et d’expériences dans des disciplines très variées.
Si on colle régulièrement le mot « inventeur » à Leonardo da Vinci, l’exposition montre aussi qu’il a été un formidable « passeur de techniques et de savoirs anciens ». Leonardo da Vinci s’inspire de nombreuses démarches anciennes et contribue ainsi à façonner l’avenir. Nous découvrons comment sa curiosité insatiable le conduit à élaborer des connaissances scientifiques et techniques jusqu’ici ignorées par la culture européenne. À travers ses propres observations et expérimentations rigoureuses, nous découvrons également la manière dont il les a explorées, transformées, augmentées et concentrées, formant un savoir qui constituera le fondement d’une nouvelle ère scientifique.
Des séquences de fiction plongent le public dans la Renaissance italienne, à une époque où la recherche scientifique était l’égale de tous les arts. La productivité intellectuelle de la Renaissance italienne est alors le terreau fertile d’une nouvelle philosophie, l’Humanisme, courant influant profondément le travail de Leonardo da Vinci.
L’exposition montre l’ingéniosité exceptionnelle de Leonardo da Vinci. Elle démontre aussi qu’il a puisé et développé ses idées grâce à des savoirs ancestraux.
En prophétisant l’avenir tout en se réappropriant le passé, ses travaux dessinent une œuvre unique qui inspire et fascine encore aujourd’hui.

Les autres facettes d’un génie

L’exposition se structure autour de plusieurs thématiques : la guerre, les systèmes stratégiques, l’armement, les engins militaires, la mécanique, les engrenages, les systèmes de levage et de construction, les machines utilitaires liées à l’eau, les machines utilitaires liées à l’air, les machines-outils pour objets usuels et celles liées à la mesure.
Parallèlement aux maquettes qui illustrent ses facettes d’ingénieur, l’exposition aborde aussi le travail de l’Artiste et ses multiples chefs-d’œuvre, notamment par le biais de nombreux films inédits. Le visiteur découvre les projets d’architecture et les traités de Leonardo da Vinci. Quant au célèbre « Homme de Vitruve », il permet de mettre en lumière la qualité de ses dessins et de ses recherches sur les proportions du corps humain.

Il vous reste encore un peu plus de 3 semaines pour visiter cette exposition hors normes. Pour d'autres renseignements et découvertes sur Da Vinci vous pouvez vous rendre sur le site :www.expo-davinci.com

Pour toutes les infos pratiques, mais aussi les renseignements concernant les aspects pédagogiques ou autres conférences au Musée de la Vie Wallonne : www.viewallonne.be


Un petit échantillon en photos (© G. Lecocq - Proxi-Liège) de haut en bas.


Carnets de note de Léonardo Da Vinci écrit en scapulaire (il faut un miroir pour les lire).


Maquettes d'armes redoutables et d'armement


Jean-Christophe Hubert expliquant la maquette d'un pont conçu par le génie et qui avait été commandé par un sultan turc pour relier les deux rives du Bosphore.


Maquette d'une petite embarcation avec roues à aubes qui auraient pu être actionnées par un mécanisme (moteur) utilisant les engrenages


Perceuse à bois


Meule pour polir le verre


Machine volante mue par l'homme Impossible à faire voler à l'époque parce que les matériaux sont trop lourds, mais aujourd'hui peut-être…


Modèle de double coque pour bateaux rendue obligatoire après le naufrage du Titanic le 14 avril 1912.


Tambour automatique, peut-être pour précéder la troupe, et donner la cadence. Les mailloches en bois peuvent aussi être allongées pour changer le son.


Presse d'imprimerie (suivant le modèle de Gutenberg) mais utilisable par une seule personnes. Pour celle de Gutenberg il fallait une dizaine de servants.


L'ancêtre du parachute.




L'autoportrait de Da Vinci et le regard de Mona Lisa (copie de la Joconde) vous regardent lorsque vous quitter les lieux.





Ga.L