• Visiteur(s) en ligne : 5
  • |
  • Visiteurs total : 3125713

Cinéma

Mis en ligne le 13/11/2016

Festival International du Film de Comédie de Liège (FIFCL).



Du 23 au 26 novembre, se tiendra le 1er Festival International du Film de Comédie de Liège (FIFCL). Dans un monde de brutes, déshumanisé, déboussolé, un tel festival apparaît comme une bulle d'oxygène bienvenue, parce que ne dit-on pas que le rire est le propre de l'homme et que le rire est aussi une thérapie incomparable.

Le mardi 8 novembre dernier, au Musée de la Vie Wallonne s'est tenu une conférence de presse par vraiment comme les autres, (voir la vidéo),au cors de laquelle, Adrien François, Directeur Général du Festival; Éric Judor, (le complice de Ramzy) Président du jury officiel des longs métrages; Renaud Rutten, Président du jury officiel des courts métrages et Jean-Luc Couchard, Parrain du Festival, on présenté cette "première".

Le bourgmestre Willy Demeyer et le député provincial Paul-Emile Mottard, (la Ville et la Province de Liège étant parties Prenantes du FIFCL, ont tour à tour salué cette initiative, souhaitant son succès et sa pérennité.

Les trophées récompensant les films primés, seront des "Frites de cristal" du Val Saint-Lambert, œuvres du maître verrier mondialement connu Louis Leloup.

Par ailleurs, c'est à notre talentueux cartooniste Pierre Kroll que nous devons la truculente affiche du festival.

Ce qu'en dit Adrien François.

Dans son dossier de presse et lors de la conférence, Adrien François, directeur général du festival et également acteur et réalisateur de films, amoureux et "boulimique" du 7ème art, développe:

"Au niveau international, il existe très peu de festivals de films de comédie et ce, malgré le fait qu'il y ait énormément de comédies produites chaque année dans le monde entier. A titre d'exemple, l'unique Festival de Films de Comédie en Europe se déroule en France à l'Alpe d'Huez.
Sachant que de plus en plus de productions se dirigent vers le genre « Comédie », il est donc important d'y consacrer un festival afin que les différents films que ce soit de petites ou de plus grandes productions soient mis à l'honneur. En outre, la comédie est un genre qui est souvent oublié lors de l'attribution de récompenses au cours de cérémonies telles que les Magritte du cinéma belge, les Césars, les Oscars, etc...
Et créer un festival du film de comédie, c'est également répondre à la demande du grand public.
Par ailleurs, notre pays possède des comédiens, des comédiennes, des réalisateurs, des producteurs, des distributeurs, des équipes techniques professionnelles et des auteurs connus et reconnus tant au niveau national qu'international qui en font sa fierté dans le monde du cinéma."
"Ce festival se distinguera par la qualité de sa programmation, la qualité de ses jurys, la mise en place de conférences, d'ateliers, de séances scolaires, associatives, senior et famille et de débats pédagogiques ayants comme objectif de contribuer à l'éducation des jeunes. Il se distinguera aussi par la présentation de professionnels et des soirées à thème qui se voudront originales, innovantes, fédératrices et conviviales. "
"Notre festival veut rassembler tout le monde, intéresser toutes les générations, devenir un moteur de développement économique, culturel et social pour la Province de Liège."
"Au programme, en plus de la diffusion des films, trois jours de débats et d'ateliers sont prévus sur des questions liées aux modes de circulation des films européens, sur le statut d'artiste, sur le mécanisme du Tax Shelter en Belgique, au renouvellement du public et aux actions innovantes en termes de programmation et de promotion."
"Près de 120 professionnels, exploitants, distributeurs, producteurs et exportateurs originaires de Belgique et de toute l'Europe sont attendus à Liège."
"Nous souhaitons évidemment impliquer les écoles et les universités à participer activement aux différentes conférences, notamment en leur expliquant les bienfaits du rire et de l'humour pour la santé et sur la vie quotidienne. Rire est sans conteste bon pour la santé. Aussi, vive les acteurs, de Louis de Funès à Benoît Poelvoorde, qui sont une thérapie bien agréable à consommer... sans modération !"


Un programme pour plaire à tous ... et un jury de qualité

Ce festival permettra à des films de se confronter à la compétition dans plusieurs catégories: 6 films en longs-métrages, 7 films en courts-métrages. Quant au jurys, de qualité, il sera constitué entre autres par : dans la catégorie "Longs-métrages": Éric Judor (président), Daniel Prévost, Antoine Duléry, Cathy Immelen, Dominique Pinon, Guy Lecluyse et Olivier Bronckart; pour les " Courts-métrages": Renaud Rutten (président), Isabelle de Hertogh, Mourade Zeguendi, Gérard Chaillou. Quant au comédien Jean-Luc Couchard, il sera le parrain du FIFCL.



La programmation officielle

- Film d'ouverture

"Un jour mon prince" de Flavia Coste (LM, France, comédie, 1h22, diffusion à l'Opéra Royal de Wallonie le mercredi 23 à 20h)

LES 6 LONGS MÉTRAGES EN COMPÉTITION OFFICIELLE:

"The Legend of Barney Thomson" de Robert Carlyle
"King of the Belgians" de Peter Brosens & Jessica Woodworth
"Il a déjà tes yeux" de Lucien Jean-Baptiste
"Going to Brazil" de Patrick Mille
"Banana" d'Andrea Jublin
"A fond" de Nicolas Benamou

LES 7 COURTS MÉTRAGES EN COMPÉTITION OFFICIELLE:

"La tête de l'emploi" de Wilfried Meance
"Le Plombier "de Xavier Seron et Méry Fortunat-Rossi
"La Culotte" de Laurent Firode
"Le Zombie au vélo" de Christophe Bourdon
"La méthode Greenberry" de Baptiste Bertheuil
"Les pigeons ça ch** partout" de Fred De Loof
"A l'amiable" de Rémy Cayuela

Sans oublier les 5 longs métrages de la rétrospective "Wallimage", sélectionnés par Philippe Reynaert.

Par ailleurs, un tel Festival ne pouvait manquer d'honorer, à l'occasion du 50ème anniversaire de sa sortie en salles, le classique des classiques de la comédie française, un film de Gérard Oury avec les inégalés et inimitable Louis De Funès et Bourvil, à savoir "La Grande Vadrouille". Le film culte sera projeté sur grand écran le 25 novembre à 20h et le 26 novembre à 16h au Sauvenière.

Quant au coup de cœur du FIFCL 2016: «Hibou», de Ramzy Bédia, il sera présenté, en présence de l'humoriste que l'on pourra rencontrer avant la projection, au Palace le samedi 26 à 10h30.

Pour ne pas allonger la sauce, vous trouverez d'autres détails : la programmation complète des films, tout sur les membres du jury, les conférences etc. sur le site Internet du FIFCL:/www.fifcl.be.