• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3202391

Bouches ardentes

Mis en ligne le 09/10/2016

Saveurs de nos régions








Une nouvelle rubrique que l'on doit à l'amabilité de Guy Delville, chroniqueur gastronomique liégeois bien connu, qui publie , pratiquement chaque mois, sa lettre d'information "Saveur de nos régions" . C'est sur le net et c'est aussi envoyé à ses abonnés. La rubrique "Bouche ardente" de Proxi-Liège, espère donner, en relayant les articles (pas tous évidemment) de Guy Delville, un peu plus de visibilité. Pour le plaisir papillaire du plus grand nombre

En ce mois d'octobre, Guy Delville nous emmène ...

Le Clos des Récollets (Durbuy)

Durbuy, la plus petite ville du monde, garde toujours tous ses attraits avec ses rues pavées, sa falaise, ses cafés, ses terrasses et ses innombrables maisons de bouche (où le moins bon côtoie le meilleur). Le Clos des Récollets jouit, depuis seize ans, de la belle réputation que le chef et propriétaire, Frédéric Bruneel, lui donne avec une cuisine exemplaire d’une grande maîtrise d’exécution, doublée d’une réelle personnalité. Cette ancienne ferme (en fait, la juxtaposition de trois petites maisons) qui a emprunté son nom aux moines de Durbuy et entretemps transformée en hôtel-restaurant, allait vivre une nouvelle histoire. Pour le plaisir des convives, Frédéric travaille dans le registre d’une cuisine régionale modernisée, très saisonnière, inventive à souhait et ne reculant jamais devant des accords puissants et des audacieux assemblages : quel talent !

La salle, rustique à souhait voit les pierres et le bois soutenir vaillamment des murs clairs et lumineux. A l’instar de sa grande horloge, le temps s’est arrêté dans ces lieux chaleureusement accueillants. A côté d’Angélique, l’attentive et souriante patronne, deux pétillants jeunes mêlent leurs sourires et leurs compétences pour un repas exemplaire. La double salle se complète, pour la bonne saison, d’une séante terrasse ombragée face à une place piétonnière.
Outre une petite carte, il existe trois menus. Un trois services (honoré justement d’un Bib gourmand Michelin) est justement compté 35 € (20 € pour la sélection de vins). Le « gourmand » déroule ses quatre services (62 €, 25 € pour les vins). Le fantastique « gastronomique » mérite tous les applaudissements (75 €, 31 € pour les vins). Je ne résiste pas de vous mettre l’eau à la bouche en vous signalant que nous avons dégusté un époustouflant king crabe accompagné d’un risotto aux truffes, de tomates confites et d’une goûteuse émulsion de parmesan avant de découvrir une poitrine de pigeon à belle et juste cuisson (racines et petits oignons glacés, purée de céleri rave, sauce au naturel). Le filet de bœuf généreusement servi est escorté d’une poêlée de girolles, sauce au vin rouge et purée de butternut. En cave sommeillent quelques flacons d’ici et d’ailleurs ; on assortit donc les menus d’une sélection variée en fonction des saisons et des découvertes mise en avant notamment sur l’ardoise des vins du mois.
Le tableau idyllique se complète de huit séduisantes chambres aussi calmes et confortables que fonctionnelles et pratiques. Elles sont parfaitement isolées, de quoi passer une nuit de rêve (135 € pour deux personnes avec petits-déjeuners / diverses possibilités pour demi-pension).
Le Clos des Récollets
Rue de la Prévôté, 9 - 6940 Durbuy
Tél. : 086.21.29.69 - www.closdesrecollets.be
Le restaurant est fermé le mardi et le mercredi
.

Les "Restaurants coups de cœur" de Guy Delville

Les Doux Ragots

Ouvert il y a à peine deux petits mois, les Doux Ragots sont déjà vite devenus l’adresse de référence d‘amis gourmands et gourmets. A proximité du célèbre tank américain et du musée, cette maison propose une vaste salle très conviviale où il fait bon s’attabler dans une jolie ambiance décontractée. Une lumineuse terrasse et un impeccable jardin verdoyant sont à disposition pour les beaux jours.
L’accueil est très sympathique : on sent le désir de bien servir et contenter avec sourire et efficacité, tout en gentillesse et attention. Les préparations sont rayonnantes de saveurs et d’inspiration personnelle. Geneviève tire le meilleur profit des produits et des idées du terroir en insufflant, dans la carte, une franchise totale et une parfaite générosité.

On vous propose un exemplaire menu bistronomique en trois services compté, avec justesse, à 37 €. Vous aurez ainsi le choix entre saumon escorté de l’herbe de bison, de pommes et de kiwis et un œuf à 63 ° accompagné d’un lard cuit 36 heures ( !) et d’une délicate mousseline. Pour les plats, vous opterez pour un magret de canette (parfaitement cuit) avec ses pêches blanches et quelques légumes ou le steak d’espadon grillé, ses poivrons et son riz sauvage. Pour terminer sur un revigorant ensemble de citron, meringue et basilic. Le midi, vous pouvez déguster, en semaine, un lunch en deux services à 20 €. Sans oublier une carte mettant en valeur des beaux produits.

Les Doux Ragots
La Gleize, 44 – 4987 Stoumont
Tél. 080.51.12.69 – www.lesdouxragots.com
Fermé mardi et mercredi


Au Comte de Mercy

En 2009, Robert et Donatienne Lesenne se sont installés en bord de Meuse. Depuis le départ de Robert, Donatienne et Jérémy ont repris le flambeau secondés par une belle et fidèle équipe. La salle de restaurant se prolonge vers la véranda et la terrasse ouvrant sur le jardin en pente douce vers le fleuve. La cuisine délivre un bel éventail de talents dans un menu évoluant au gré des saisons à 35 € (mise en bouche, entrée, plat et dessert), tandis que le menu « grand gourmand » déroule ses quatre services (55 €).

En dégustation : carpaccio de tomates d'antan, mozzarella burrata, petits pois et pignons de pin sur une gelée de tomates Green Zebra suivi d’un méli-mélo de homard et d’encornet, espuma de Lemongrasse et d’une côte de cochon de lait en croûte d'herbes, cuite à basse température, mousseline de fenouil. Le repas s’achève par une subtile déclinaison de desserts allant du classique au surprenant, belles surprises finales. La carte des vins se veut exemplaire, bel équilibre de régions, de millésimes, pour les palais raffinés. Un superbe hôtel, avec des chambres de charme et de confort, est ouvert depuis quelques années.

Au Comte de Mercy
Rue du Tilleul, 6 – 4681 Hermalle S/Argenteau
Tél. 04.379.30.79 - www.aucomtedemercy.be
Fermé samedi midi, dimanche soir et lundi








Flambant bœuf

A la fois bar et grill, ce sympathique établissement vous attend pour découvrir ses spécialités de viandes grillées au feu de bois dans une ambiance bon enfant mêlant sourires et gentillesse. Le décor est plaisant et chaleureux avec des tables en bois naturel au charme subtil. Je ne peux que vous conseiller, pour débuter, le bien connu et renommé plateau du chef (11 €) mêlant légumes grillés, scampis, pilons de poulets, ribs et merguez, un délicieux cadeau de bienvenue.

Outre une belle et large sélection de viandes, toutes en générosité et saveurs, on vous servira magret de canard et même poissons. Une cuisine enthousiasmante en toute décontraction. L’atmosphère est détendue, les prix pas délirants et la cuisine s’exprime avec autant d’humour que d’attentions. Une jolie carte des vins se découvre à prix plus qu’aimables.

Flambant bœuf
Rue de Bastogne, 43 – 4920 Harzé-Aywaille
Tél. 04.365.39.16 – www.flambantboeuf.be
Fermé lundi midi, jeudi midi, vendredi midi, samedi midi, mardi et mercredi


Guy DELVILLE. (www.saveurs-regions.be)

Saveurs de nos régions vous propose aussi une rubrique "Echos" sur les va- et-vient, les nouveautés, les départs, etc. dans le domaine de la restauration; une rubrique "Recherche de personnel"; une autre "Livres à déguster" ou encore "Coup de gueule". Tout ça et plus encore, vous pourrez le découvrir à l'adresse : www.saveurs-regions.be