• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3111439

Sport

Mis en ligne le 13/12/2012

Patinoire de Liège : Allez les Bulldogs !


Inauguration officielle surréaliste le 6 décembre mais match de gala réussi et première victoire à domicile pour les Bulldogs le 7. Ils joueront à nouveau chez eux les 15 et 23 décembre…

Le jeudi 6 décembre (Saint-Nicolas) avait lieu l’inauguration officielle de la patinoire olympique de Liège (sur le site de la Médiacité au Longdoz). On l’attendait depuis deux ans. Même s’il y avait près de 500 personnes pour cet événement d’importance en Cité ardente, l’inauguration nous a semblé quelque peu surréaliste et presque « ennuyeuse » pour les officiels. Ceux-ci comprenant le représentant du ministre wallon des Sports André Antoine, le bourgmestre de Liège Willy Demeyer et l’échevin des Travaux Roland Léonard, n’avaient pas l’air d’être à la fête, d’autant qu’ils ont prononcé leurs discours (dont personne n’a compris la teneur par manque d’amplification adéquate) à quelques 50 mètres de distance pour une partie des invités et à au moins 100 mètres pour les autres. Nous n’avons pas compris l’opération.

Par contre, étaient à la fête ce jour là, des jeunes hockeyeurs des Bulldogs Ice Hockey Club de Liège, des Buffalos, patineuses artistiques, etc…qui ont pu tâter de la nouvelle glace liégeoise. Saint-Nicolas y a même été de quelques passes sur la glace maniant le stick (sa crosse dorée) et la rondelle (le puck) avec beaucoup de dextérité…Bref, on s’amusait plus sur la glace (c’était le but évidemment) qu’au niveau des officiels…Mais de toutes façons la grande inauguration sportive avait lieu le lendemain, le vendredi 7 décembre par la rencontre comptant pour le championnat « élites » opposant les Bulldogs de Liège au White Caps de Turnhout.

Grande fête et 1ère victoire à domicile

Il y avait deux ans que les Bulldogs de Liège, un club parfaitement soudé sous la houlette d’un coach qui sait y faire, en l’occurrence Ricardo Muller, attendaient ça. Le match de ce 7 décembre avait toute son importance : montrer à la Cité ardente que le hockey sur glace renaît assez vite de sa léthargie et que le club phare liégeois, mérite d’être supporté. Et la tâche de vendredi dernier était loin d ‘être simple, lorsque l’on sait que l’adversaire, les White Caps de Turnhout sont actuellement deuxième du classement « élite » et n’ont encore connu aucune défaite.

Par ailleurs, les officiels des Bulldogs devaient aussi montrer qu’ils avaient le professionnalisme qu’on attend d’eux pour l’organisation de telles rencontres. Et ce fut gagnant sur toute la ligne.
En lever de rideau de ce match de gala mais comptant aussi pour le classement national, les organisateurs ont présenté au millier de spectateurs ravis et impatient de suivre la rencontre diverses animations à la canadienne où à l’américaine, c’est comme on veut. Il y eu tout d’abord des exhibitions de patinage artistique de membres du CPLA (Cercle des patineurs liégeois artistiques) et ensuite la présentation de chaque joueur liégeois.
Après cela, deux vareuses d’honneur des bulldogs ont été remises l’une au jeune hockeyeur verviétois, Noah Camus, supporter des Bulldogs et jouant à Orléans et l’autre à Guido, le patron de la patinoire de Maaseik qui a accueilli les Liégeois pendant deux ans.

L’heure H : 21h35 : le coup d’envoi est donné par M. Nuchelmans, président de la RFBH (Royale Fédération Belge de Hockey) et par Peter Wilhelm (de Wilhelm and – constructeur, investisseur et propriétaire de la Médiacité). Un Peter Wilhelm tout heureux car il faut savoir que fin des années 50, début 70, c’était un hockeyeur émérite jouant au Brussels et qui a rencontré plusieurs fois le CPL de l’époque.
Très vite le ton est donné. Les Bulldogs qui ont galéré deux ans sur les routes pour pratiquer leur art avaient viscéralement l’envie de réussir ce premier match à domicile. Le premier tiers temps se terminera par un 4-1 bien mérité. Au deuxième, ce sera 2-2 et 0-0 au troisième. Les Bulldogs Ice Hockey Club de Liège remporte donc le matche par 6 à 3, ce qui n’est pas un petit score face à des White Caps qui avaient une revanche à prendre. Bravo encore les Bulls…

Mais pour eux qui envisagent de revenir dans le top 3 voire le top 2 avant les play-offs, les jours qui viennent seront décisifs. Et apparemment tout semble bien se goupiller. En effet, les Bulldogs qui jouaient le samedi 8 à Gullegem remportaient leur match par 9 à 4 et l’équipe U23 (moins de 23 ans) écrasait les Louvanistes par 5 buts à 2. Que du bonheur.

Le puck en or

Signalons en passant une excellente initiative de la part du club liégeois, celle du « Puck » en or.

Il s’agit en fait d’une tombola composée de pucks numérotés que vous achetez à l’entrée. Au deuxième tiers-temps, les spectateurs jettent leur puck vers le centre de la piste et c’est celui qui est le plus proche du centre qui gagne le gros lot offert par l’un des sponsors principaux. Vendredi dernier c’est dans une folle ambiance que plus de 300 pucks » ou « rondelles » ont été lancés sur la piste.

Les prochains matchs

Ce samedi 15 décembre à 18h15, l’équipe U23 (moins de 23 ans) rencontrera sur sa magnifique patinoire, le club de Herentals.
Le dimanche 23 décembre, à 20h30, match de championnat «Elites» entre les Bulldogs et Herentals. Encore du grand spectacle en perspective. Et si vous voulez que notre club liégeois termine l’année dans la joie et la bonne humeur, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

-Prix des places : Adultes : 8 €, jeunes de 12 à 18 ans 6 € et gratuit pour les moins de 12 ans. Par ailleurs, chaque billet d’entrée donne droit à un bon d’achat de 5€ dans la surface commerciale de la Médiacité qui sponsorise les Bulldogs. Enfin sachez que vous pourrez obtenir un abonnement pour tous les matches et les play-offs pour 59 €. Allez les Bull’s.

- Vous pouvez aussi visionner toutes les magnifiques photos d’Alain Vroonen, de ce match de gala sur le site des Bulldogs www.bulldogs-hockey.be sur lequel vous trouverez aussi le calendrier de tous les matchs et les classements.

Dans le texte, photos de haut en bas :
(photos Proxi-Liège)
- St Nicolas lors de l’inauguration officielle
- les patineurs s’en donnaient à cœur joie le 6 décembre.

(photos d’Alain Vroonen provenant du site des Bulldogs)
- Le coup d’envoi par MM. Peter Wilhelm (de dos) et Nuchelmans
- Une partie des gradins
- La rondelle est dans le but des White Caps.
- les rondelles du "puck d'or".
Ci-dessous : la joie de l’équipe gagnante.





GASTON LECOCQ