• Visiteur(s) en ligne : 7
  • |
  • Visiteurs total : 3171625

Politique

Mis en ligne le 06/10/2012

LIEGE: Communales 2012 - ILS L'ON DIT !



Le 10 septembre dernier, «Proxi-Liège», dans son édition (et par courriel envoyé), offrait à 6 partis liégeois (PS, ECOLO, CDH, MR, PTB+ et VEGA) de présenter leur programme pour les élections communales du 14 octobre prochain à la Ville de Liège ou à la Province, sous forme de «Carte blanche». Comme nous l’annoncions, le premier parti qui nous enverrait sa «Carte blanche» serait publié en premier et ainsi de suite. Ecolo , le MR et le PTB + ont réagi. Aujourd’hui c’est au tour du PS.


Carte blanche du PS - Liège pour les communales du 14 octobre 2012

Tous les observateurs l’affirment : Liège va mieux.
Ce n’est pas un sentiment, c’est une réalité.
De nombreux indicateurs sont là pour le prouver :
* notre ville gagne chaque année plus de 1000 habitants, signe que les familles reviennent s’installer à Liège, où elles y trouvent une vraie qualité de vie et de nombreux services de proximité dans les quartiers ;
* Notre ville attire toujours plus d’investisseurs, publics et privés, qui y développent des logements, des bureaux, des hôtels, des commerces et donc de l’emploi ;
* Liège est redevenue la première destination touristique de Wallonie, grâce à ses nouveaux atouts que sont la gare TGV, le Grand Curtius, l’ORW,… et attendant le futur Centre international d’art et de Culture (le CIAC), le musée Simenon,…
* La mobilité est en pleine mutation, avec une meilleure cohabitation entre les différents moyens de transport. Le tram, qui sera en service en 2017, va fortement améliorer la qualité de la mobilité pour des milliers de personnes. Et nous avons été désignés comme « ville pilote Wallonie cyclable » par le Gouvernement wallon.
* Les finances de la Ville ont été assainies, notre dette historique a été reprise par la Région wallonne. Et nous avons également diminué la fiscalité qui touche directement les ménages. C’est une véritable prouesse dans le contexte économique mondial de crise que nous connaissons.
* Nous avons enfin retrouvé fierté et ambition internationale, avec notre candidature à l’Expo 2017. Candidature qui est devenue nationale, avec le soutien de tous les Gouvernements du Pays.

Ces résultats ne sont pas le fruit du hasard, bien entendu, mais du travail des élus PS à la tête de la Ville de Liège.
Un travail qui a permis de redéployer notre cité, en s’appuyant sur nos valeurs : la solidarité, l’égalité et la proximité.

C’est la raison pour laquelle nous avons accordé une attention prioritaire pour la défense et le redéploiement des services publics communaux :
* Nous avons réformé notre administration, pour l’adapter aux défis de demain et aux nouveaux métiers communaux. Nos agents ont été revalorisés financièrement, ils ont pu bénéficier de davantage de formations. Et 600 d’entre eux ont été nommés. C’est un signal fort de notre part en faveur du statut.
* Nous avons également redéployé les services publics dans les quartiers, avec la création de nouvelles mairies (il y en a à présent 11 sur le territoire de la ville). 2 nouveaux commissariats de proximité ont été également été ouverts, à Grivegnée et à St Léonard. Cette présence de proximité est essentielle pour le PS liégeois. Nous nous battons également fermement pour le maintien des autres services qui ne dépendent pas de nos compétences (la poste, les banques, les gares,…).
* Nous avons maintenu des dotations importantes à notre police, à notre CPAS, et à nos pompiers. Ces services ont montré toute leur efficacité et tout leur professionnalisme dans les différents drames qui ont touché Liège ces 2 dernières années.
* Nous avons créé plusieurs centaines de logements publics, avec pour objectif de dépasser le taux de 10% de logements publics sur notre territoire, comme nous le demande la Wallonie. C’est là une priorité absolue pour le PS. Nous avons également adopté un règlement pour taxer les propriétaires de logements laissés volontairement à l’abandon.

Et pour l’avenir, direz-vous ?

Notre envie de poursuivre le travail entamé est immense !

Notre programme contient 400 propositions concrètes pour notre Ville. Il est le fruit d’un travail important, au cours duquel nous avons analysé plus d’une vingtaine de mémorandums et consulté l’ensemble de nos militants. La liste PS qui porte ses projets est un subtil mélange entre expérience (avec 19 conseillers sortants sur 21 qui se présentent à nouveau) et nouveauté (18 candidats sont candidats pour la 1e fois !).

Ces 400 propositions se structurent en 5 axes. Les voici, ainsi que quelques unes de nos propositions :

1. Une Ville bien gouvernée, au service de sa population

* Elaborer un nouveau projet de ville jusqu’en 2022, en concertation avec la population
* Pas d’augmentation des additionnels à IPP ni PRI, mais respect du plan de gestion et vote de budgets à l’équilibre
* Liège, « smart city » (ville intelligente grâce aux NTIC) :
- Retransmission en direct sur le web des séances publiques du conseil communal
- Rendre le wifi accessible gratuitement sur tout le territoire en 2014
- Définir un plan d’action pour intégrer les NTIC dans tous les domaines (mobilité, environnement, tourisme,…)
* S’engager pour la supracommunalité, afin de créer la métropole liégeoise de demain

2. Une Ville solidaire, qui donne à chacun les possibilités de s’épanouir

* Créer 2500 logements sur la législature (publics et privés)
* Interdire via règlement la suppression des entrées vers les étages des commerces
* mettre tout en œuvre pour favoriser la création d’une salle de fête polyvalente accessible aux étudiants de l’enseignement supérieur ;
* Créer 225 nouvelles places dans les crèches sur la législature
* créer un guichet unique, accessible dans les différents quartiers ainsi que depuis le site internet de la Ville, afin de simplifier l’inscription des enfants dans les crèches et mini-crèches de la Ville ;
* Limiter au strict minimum les interventions des familles dans les frais scolaires
* Contraindre les grandes surfaces à donner leurs produits invendus encore consommables aux associations de lutte contre la pauvreté

3. Une Ville durable, à basse consommation d’énergie et à haute qualité de vie pour tous

• Créer une prime communale pour les particuliers qui transforment leur garage voiture en un garage pour vélos accessible à plusieurs riverains ;
• Doubler les 2 primes à l’isolation des maisons ;
• Développer une expérience pilote de poubelle intelligente
• Etablir un plan d’action afin de réguler l’organisation des manifestations sur le domaine public. L’objectif étant de veiller au meilleur emplacement possible pour chaque activité organisée sur l’espace public, de manière éviter toute concentration de nuisance dans certains quartiers.
• Imposer l’utilisation de gobelets réutilisables dans les grandes manifestations ;

4.Une Ville où chacun peut vivre en sécurité

• assurer l’effectivité de l’application des sanctions administratives communales ;
• renforcer la présence policière sur le terrain, en particulier aux endroits et périodes sensibles, notamment les soirs de week-end.
• continuer à développer les mesures de sécurisation de certaines professions à risques (pharmaciens, libraires, …) ;
• poursuivre l’installation des caméras de surveillance aux endroits sensibles, dans le respect de la vie privée ;
• Solliciter le Gouvernement fédéral pour qu’il maintienne le projet de traitement médical assisté par diacétylmorphine (TADAM) ;
• Œuvrer pour l’ouverture d’une salle de consommation de produits stupéfiants, afin de faire disparaître la consommation dans les espaces publics, dans un souci de sécurité et de santé publique.

5.Une Ville ambitieuse, ouverte sur le monde et qui offre des perspectives d’avenir à ses jeunes

• Créer un Bureau des Grands évènements qui sera l’interlocuteur des partenaires qui souhaitent organiser une manifestation d’ampleur à Liège. Il assurera en outre l’indispensable coordination des services communaux impliqués dans la préparation et le déroulement des grands événements ;
• continuer la simplification administrative au profit de ceux qui veulent investir ;
• mettre en œuvre, avec les associations de commerçants, une au minimum une « nocturne » par mois où les commerces, sur base volontaire, seraient ouverts et la ville animée jusqu’à 22 heures ;
• peser de tout notre poids pour empêcher la construction de centres commerciaux périphériques concurrentiels avec le commerce existant ;
• considérer les dépenses culturelles et sportives comme des crédits obligatoires dans le budget communal ;

Pour mettre en œuvre ces mesures et pour affronter les défis qui se dressent devant les grandes villes, il faut que le PS de Liège détienne un mandat fort, qu’il représente une majorité des Liégeoises et des Liégeois ! Nous ne sommes pas dans un système électoral à 2 tours, comme en France, où l’on peut choisir un petit parti au premier tour avant de se rallier au parti de masse au second. Non, le 14 octobre, il n’y aura qu’un bulletin dans l’urne ! Et nous avons besoin d’un soutien massif des Liégeoises et des Liégeois pour les défendre au niveau régional et fédéral.

Ne vous laissez pas tenter par le choix des extrêmes. Ils n’ont jamais permis d’apporter des réponses aux défis de demain. Ce 14 octobre, faites confiance au PS.
Visitez notre site :www.liege.ps.be

Découvrez nos candidats et notre programme : www.youtube.com/watch?v=NyXm1B6MhV0

Les 49 candidats PS à la Ville :

1. DEMEYER Willy, 2. YERNA Maggy, 3. HUPKENS Jean-Pierre, 4. STASSART Pierre, 5. FERNANDEZ FERNANDEZ Julie, 6. LAMBERT Marie-Claire, 7. LEONARD Roland, 8. AYDOGDU Mehmet, 9. WÉGIMONT Corinne, 10. FRISÉE Nathalie, 11. SHABAN Fatima, 12. BOUGNOUCH Mohammed, 13. GEORGES Gérard, 14. FIEVET Anne, 15. GOFFIN Jean-Pierre, 16. BOUSETTA Hassan, 17. GILLARD Luc, 18. CHAMAS Fouad, 19. SCUVÉE Robert, 20. HENRY Marie, 21. COSTA Pascal, 22. OKITAKULA LOLEKUNDA Jean-Pierre, 23. DUMONT Thierry, 24. LIBERTIAUX Marina, 25 CARABIN Pierrette, 26. PIRON Christine, 27. DUCHESNE Fanette, 28 JONET Sarah, 29. MANIGLIA Giuseppe, 30. JARINE Yasmina, 31. NOIRÔT Jessica, 32 AMADORE Maria, 33. THONON Catherine, 34. BONJEAN Jean-Paul, 35. RASKIN Pascale, 36. THOMAS Cédric, 37. OMARI MWAYUMA Marie-Jeanne, 38. DAWANCE Jonathan, 39. JANS Dominique, 40. BENVEGNA Grégory, 41. DEFRÈRE Pol, 42 MAHY Marie-France, 43. DECKERS-FORET Monique, 44. FAWAY Michel, 45. MAIRLOT Madeleine, 46. GODEAUX Jean-Géry, 47. EMONTS Claude, 48. DE KEYSER Véronique, 49. MARCOURT Jean-Claude.