• Visiteur(s) en ligne : 6
  • |
  • Visiteurs total : 3148566

Tchantchès et Nanèsse

Mis en ligne le 22/08/2012

Bourguignon en a décidé autrement….


Souffrant d’un gros « coups » de chaleur, nous n’avons pu suivre les festivités du 15 août en Outremeuse…

Dans l’article de présentation des festivités du 15 août en Outremeuse ( c’était le 5 août) j’annonçais : «D’autant qu’une bonne météo devrait être de la partie.). Ce fut vrai dès la « Grande brocante » qui démarrait les fêtes les samedi et dimanche 11 et 12 août. Deux jours où, j’y suis allé, les visiteurs très nombreux, n’ont pas manqué de flâner parmi les quelques 150 exposants. Comme aurait dit Tchantchès en bon liégeois : «Je me faisais déjà une fête d’être lundi pour les 10 ans de la Saint Måcrawe, d’assister mardi à la sortie du « Bouquet » et du tir de campes, mais aussi et surtout d’être mercredi pour voir avec les milliers de Liégeoises et Liégeois, le fameux cortège et toutes ses nouveautés à l’occasion du 85ème anniversaire de la République Libre d’Outre-Meuse. J’allais aussi oublier l’ètér’mint da Mati l’Ohè… » Eh bin, nenni, je n’ai rien pu voir de tout ça. En effet, Bourguignon m’a bien eu le dimanche précédent lorsque je me suis promené près de 3 heures sur la brocante. Parce que je vais vous dire, le lundi matin, lorsque je me suis réveillé, j’étais tout bablou…je tenais à peine sur mes jambes. Et tout ça à cause d’un « gros coup de chaleur », une insolation comme on dit…Et comme la faculté m’a déjà averti que je devais éviter les grosses chaleurs, c’est dire si après une insolation j’ai préféré me calfeutrer chez moi, même s’il y faisait chaud aussi, mais en ne bougeant presque pas, ça allait.

Comme on dit souvent : « les cimetières sont remplis de gens qui se croyaient indispensables », et comme j’ai encore le temps (enfin un peu) pour ça et que j’ai trois petits-enfants à gâter, j’ai préféré cette année, faire l’impasse. Même pas pu boire deux ou trois pèkèts… Mais ce qui me rend quand même un peu triste, même si la fête a eu le succès qu’elle méritait, c’est ce que j’ai pu lire dans les autres gazettes, je n’ai pas vu, cette année, beaucoup de photos de l’événement, à part les scènes des concerts.
J’espère qu’on en verra bien vite sur le site Internet de la RLOM à l’adresse www.tchantches.be





Tchantchès