• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3158869

Sport

Mis en ligne le 13/04/2012

La patinoire doit rester liégeoise.

La décision de l’attribution de la gestion devait en principe avoir lieu vendredi dernier, lors de la séance du Collège et ratifiée lors du Conseil communal du lundi 23 avril. Mais la décision a été postposée. (Mise à jour de l'article ce 22/4/2012)

La nouvelle patinoire olympique liégeoise, dont les travaux avancent bien sur le site de la Médiacité, devrait en principe être inaugurée pour le début de la nouvelle saison, à savoir en septembre prochain.
La question qui se pose aujourd’hui : qui gèrera ce formidable outil sportif que Liège attend depuis des décennies ?
On se rappellera notre article du 10 mars dernier, dans lequel nous lancions un appel pour que la gestion de la patinoire reste entre des mains liégeoises et plus particulièrement la «S.P.R.L BIM» (Bulldogs Ice Management), composée entre autres de Emmanuel Wislez, attaché commercial dans le secteur HORECA depuis 28 ans et trésorier des BULLDOGS de Liège depuis 2006, de Jean-Pierre Bourdouxhe, spécialisé dans le domaine de la sécurité depuis 15 ans, administrateur (team-manager) du club des BULLDOGS depuis 2008 et de Yves Colette, propriétaire des enseignes VAUDREE, spécialiste dans le domaine HORECA, membre actif de HORECA Wallonie.
La BIM a également le soutien actif de : VAUDREE : SA VAUDYC, COLETTE Yves propriétaire des enseignes VAUDREE et investisseur ; BOULDOU : conseiller artistique et spécialiste dans le domaine événementiel ; BULLDOGS HOCKEY CLUB : club liégeois de hockey sur glace; CPLA : Cercle des patineurs liégeois artistiques ; et de la RBIHF : Fédération nationale de hockey sur glace.
La BIM avait, comme trois autres société (deux françaises et une flamande) déposé son projet suite à un appel d’offres européen dans les délais.

Décision reportée

Lorsqu'il y a quinze jours, nous avions posé la question de savoir où en étaient les analyses et l’attribution du marché au niveau de l’échevinat des Sports de la Ville de Liège, il nous a été répondu que le Collège communal devrait prochainement (probablement lors du Collège du vendredi 20 avril) prendre sa décision et que celle-ci serait proposée au vote du Conseil communal qui aura lieu le lundi 23 avril.
Malheureusement rien ne s'est décidé le 20 avril et le point ne figure donc pas à l'ordre du jour du Conseil communal de ce 23 avril. Nous n'avons d'ailleurs aucune autre date pour la désignation de la gérance de la patinoire.Il semble donc que l'attribution de ce marché soit compliquée. Pourquoi ?
Ce qui serait vraiment dommage et «BIÈSSE», c’est que cet outil ultra moderne et qui sera unique en Belgique, ne soit pas géré par les liégeois de la BIM. D’autant que cette année, les Bulldogs U23 de Liège (juniors) ont remporté le titre de Champion de Belgique en hockey sur glace et que l’équipe première des seniors a terminé sur la deuxième marche du podium. Il faut en outre signaler que ce club purement liégeois (Liège a toujours été très forte en hockey sur glace, rappelez-vous l’épopée du CPL dans les années 60 qui amenait à Liège des équipes et des joueurs internationaux) a dû, pendant deux ans (suite à la fermeture de la patinoire de Coronmeuse) jouer et s’entrainer sur la patinoire de Maaseik.

Un peu de bon sens !

On imaginerait mal que faute d’être choisie, la BIM ne voit plus d’autre solution que de continuer à jouer à Maaseik, où les conditions financières lui seraient peut-être plus favorables. Alors là, ce serait vraiment le monde à l’envers. On ne peut dès lors espérer que les politiques feront preuve de bon sens lors de l’attribution de la gestion de la patinoire. Nous espérons quand même en savoir davantage prochainement.

En attendant vous pouvez, vous devez continuer à apporter votre soutien aux Bulldogs, en vous rendant sur la page Facebook à l’adresse : "Soutenir les Liégeois pour la patinoire Médiacité"





GASTON LECOCQ