• Visiteur(s) en ligne : 1
  • |
  • Visiteurs total : 3124580

Enseignement

Mis en ligne le 20/03/2012

CTA Hôtellerie - Liège: « une alchimie moderne pour des saveurs retrouvées et à découvrir…»


Le CTA (Centre de technologies avancées) de l’Ecole d’Hôtellerie et de Tourisme de la Ville de Liège a été inauguré la semaine dernière. Un magnifique outil et un fameux cadeau d’anniversaire pour l’institution qui fête ses 85 ans…

C’est devant une assemblée nombreuse, composée de membres du secteur Horeca, mais également d’enseignants, de directions de pouvoirs organisateurs, d’inspecteurs de l’enseignement, de responsables communaux, provinciaux, politiques que Gérard Georges, Directeur de l’Ecole d’Hôtellerie et de Tourisme de la Vile de Liège a inauguré, le mercredi 14 mars dernier, le Centre de technologies avancées (CTA), dédié aux métiers de la restauration, de la gastronomie du tourisme et de tout ce qui touche à l’Horeca.

Ce CTA a été installé dans une partie des anciens bâtiments (rénovés et adaptés) du tri-postal de Liège X, rue de Namur, 6, (quartier de Fragnée) que la Ville de Liège à racheté à La Poste en septembre 2004. Dans l’autre partie de l’ancien tri postal, la Ville y termine le regroupement de ses services techniques.

Qu’est-ce qu’un CTA ?

Pour faire simple, il faut savoir qu’en 2004, la Communauté française (aujourd’hui Fédération Wallonie-Bruxelles) décréta le «Contrat pour l’Ecole» destiné entre autres, à moderniser l’équipement pédagogique des établissements scolaires techniques et professionnels que l’on nomme aujourd’hui : «établissements d’enseignement qualifiant» et où l’on ne trouve plus d’élèves, mais bien des «apprenants». Il faut quand même souligner que chez nous on passe bien souvent beaucoup plus de temps à se pencher sur de nouvelles appellations (parce que ça fait bien et que c’est nouveau) qu’à trouver des solutions pragmatiques qui sont plus urgentes.

Mais restons positif, les choses ont quand même bougé après 8 ans. En effet, il a fallu 8 ans avant que les premiers CTA (Centres de technologies avancées) prévus par le décret «Contrat pour l’école) voient le jour en Région wallonne et à Bruxelles. Des CTA qui doivent mettre des équipements de pointe à la disposition des élèves et des enseignants des écoles techniques et professionnelles, mais aussi de l’enseignement de promotion sociale ainsi que supérieur non universitaire. Une trentaine de CTA ont été prévus et c’est en 2007 qu’un appel était lancé à ces écoles souhaitant obtenir ce « label » CTA. Parmi la cinquantaine de candidatures déposées, se trouvait celle de l’Ecole d’Hôtellerie et de Tourisme de la Ville de Liège qui a obtenu le label CTA avec 24 autres établissements de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Pour la réalisation de ce projet, elle reçut un subside de 823.500 € de la Communauté française dont 50% proviennent du FEDER (Fonds européen de développement régional). La Ville de Liège y ajoutant 230.000 €, l’investissement total du CTA (Hôtellerie) de la Ville de Liège s’élève donc à quelques 1.053.500 €.

Qu’y fera-t-on ?

Comme le précise Gérard Georges, « Portant le slogan : «Votre avenir, notre mission !», le CTA de la Ville de Liège marie la science et la technologie au service de la création culinaire.» «En perpétuelle évolution, le CTA se doit de coller à l’évolution des techniques et donc du futur des métiers de l’alimentation. »

« Le CTA permet la découverte de ces évolutions mais aussi leur application concrète en développant des techniques nouvelles telles que : la cuisine sous vide, la cryogénie, la cuisine basse température, la cuisine moléculaire, la cuisine santé, la lyophilisation, la plancha, la marche en avant, la cuisson en bain marie à basse température sous vide, la gestion énergétique assistée par ordinateur et la sémiologie dans l’assiette (sic).»
« Le CTA est également un Centre de recherche pour une cuisine réfléchie. En effet, les apprenants étudient et comprennent la meilleure manière de respecter et de préparer les aliments par l’analyse de la composition et la transformation chimique des aliments afin que ceux-ci conservent toutes leurs qualités.»
«Le CTA est aussi un « Centre de Gastronomie durable » (de lièvre à la crème ndlr) où les notions telles que : circuit court, produit de terroir, respect des quantités, consommation intelligente sont systématiquement les règles d’or applicables au quotidien.»
Enfin, en évoquant l’option « Tourisme » : « nous pouvons annoncer que le CTA sera également un laboratoire d’observation de toutes les techniques qui lient, au niveau mondial, les différents pays et leurs traditions culinaires. Grâce à son réseau informatique performant, les étudiants en Tourisme peuvent également effectuer des simulations en agence de voyage, en jeux de rôles, en présentation de sites touristiques,… »

Avec quel matériel ?

Et le directeur de poursuivre : « Nous mettons à disposition : des installations de pointe et un matériel pédagogique approprié. En voici le détail :
- mobilier de travail (tables inox conformes aux normes AFSCA et sécurité, lave main,…) ;
- chambres froides positives et négatives reliées à un enregistreur de données d’alarme en cas de panne ;
- tables réfrigérées ;
- lave batterie avec système de réglage de savon et de désinfectant
- Bloc de cuisson avec 4 procédés : induction, vitrocéramique, électrique et au gaz.

Le tout est relié à un ordinateur pour calculer la consommation énergétique de chaque appareil en fin de journée.
Et aussi : hotte performante avec système Intelli-Hood, qui améliore le rendement de 50 % et le confort en cuisine ainsi qu’un récupérateur de l’air entrant pour préchauffer l’air de pulsion.
- tous les ateliers sont équipés de petit matériel de pointe et de nouvelles techniques pour être performant sur le marché de l’emploi (pacojet, thermo mix,…)
Un laboratoire avec : autoclave, évaporateur rotatif, disperseur, réservoir à azote, appareil à glace sèche, lyophilisateur, bain marie pour cuisson à basse température et lave vaisselle avec injecteurs spécifiques au laboratoire
« Dans la phase 4 qui s’étend de 2012 à 2013 nous allons réceptionner le matériel pour une classe cyber-média, du matériel informatique de pointe, des tableaux interactifs, des projecteurs,… »
Evaluation et mise à jour : un complément de matériel didactique sera obtenu pour améliorer les performances de chaque atelier
Et Gérard Georges de conclure : « Indépendamment de cet aspect matériel, nous tenons à votre disposition : un programme de formations adaptées aux à projets scolaires ou professionnels. »

Il faut en effet savoir que le CTA de l’Ecole d’Hôtellerie et de Tourisme de la Ville de Liège est ouvert aux élèves et aux professeurs des écoles de tous les réseaux qui organisent les différentes options du secteur 4 (= Hôtellerie – Alimentation); aux demandeurs d’emploi qui seront envoyés par le Forem ; aux professionnels du secteur Hôtellerie-Alimentation qui souhaitent se perfectionneront dans les techniques de pointe et aux futurs formateurs du CTA qui souhaitent faire partie de l’équipe des formateurs du CTA.

Gérard Georges qui est aux manettes de l’Ecole d’Hôtellerie et de Tourisme de Liège depuis 1990 n’était pas peu fier de rappeler que l’Ecole d’Hôtellerie de la Ville de Liège a été la première à ouvrir ses portes en Belgique, en 1927 à la demande du secteur Horeca. Avec l’inauguration de son CTA, c’est indubitablement un magnifique cadeau pour le 85 ème anniversaire de cette école dont la réputation tant nationale qu’internationale n’est plus à faire.

Gaston LECOCQ


Les photos de haut en bas :

- L’entrée du CTA rue de Namur, 6
- Gérard Georges entouré de l’échevin de l’Instruction publique de la Ville de Liège Pierre Stassart, de l’échevin des Travaux de la Ville de Liège Roland Léonard et de Robert Grosch, représentant la ministre de l’Enseignement obligatoire.
- L’assemblée pendant l’inauguration
- Photos des ateliers et laboratoire et nouveau matériel de pointe (© CTA-EHT Liège.

Pour tous renseignements et inscriptions au CTA vous pouvez contacter :
Jacques MATHIEU, Coordonnateur du CTA, 6, rue de Namur 4000 Liège
Tél. : 04/238 33 60 - 04/223 22 25 - GSM : 0498/247 247 - Fax. : 04/222 18 69
Gérard GEORGES, Directeur de l’Ecole d’Hôtellerie et de Tourisme, 6, rue de Namur, 4000 Liège , Tél. : 04/223 22 25 - Fax. : 04/222 18 69
Jean-Pierre LAMBERT, Chef de Travaux d’Atelier de l’Ecole d’Hôtellerie et de Tourisme, 13, rue Hors-Château , 4000 Liège
Tél. : 04/223 22 25 - Fax. : 04/222 18 69
Courriel : info@ehtliege.be