• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3184363

En Ville

Mis en ligne le 11/09/2011

Enfin, on ne l’espérait plus


Dès ce lundi 12 septembre, commence le chantier de réaménagement du rond-point de la place des Guillemins. Il durera jusqu’au 16 décembre (en principe).

C’est ce vendredi 9 septembre que Roland Léonard, échevin des Travaux a présenté au Collège la planification des travaux de réaménagement du rond-point de la Place des Guillemins.
Un chantier que bon nombre de Liégeoises et de Liégeois attendaient avec impatience, surtout celles et ceux qui comme moi avaient définitivement abandonné l’idée de passer par là de peur d’endommager les amortisseurs de leur véhicule.

Comme l’expliquera l’échevin : « Ce chantier d’importance est le prélude à l’aménagement plus global du quartier, et notamment à la création de l’esplanade qui rejoindra la Meuse au départ de la nouvelle gare. Le projet entier, subsidié par la Commission européenne, représente un budget de 7.167.000 €.

Pour assurer la qualité et la pérennité du revêtement du rond-point, le pavage actuel sera remplacé par un revêtement en béton. Il en sera de même pour le site propre des bus qui bénéficiera aussi d’un réaménagement complet.
La voirie qui longe les immeubles face à l’ancienne gare des Guillemins sera asphaltée. Le long des commerces et des habitations, les larges espaces dévolus aux piétons réalisés en pavés platine amélioreront considérablement le confort de la circulation. Ils seront également favorables à l’activité commerciale locale.»

Rues des Guillemins, Plan-Incliné et Paradis en cul de sacs…


Ces travaux d’envergure commencent ce lundi 12 septembre. La première phase concerne le rond-point proprement dit et durera 40 jours ouvrables, pour se terminer au début du mois de décembre vers le 16 décembre. Enfin, si la météo le permet et si, comme l’an dernier, nous ne subissons pas un hiver précoce, neigeux et long.


Comme le dira encore Roland Léonard : « L’emprise du chantier nécessitera la mise en cul de sac des rues du Plan Incliné, des Guillemins et Paradis. Bien sûr, pendant toute la durée du chantier, la circulation piétonne restera garantie. A l’extrémité de la rue des Guillemins, un aménagement provisoire rendra possible l’exécution d’un demi-tour et un espace de livraison sera préservé à l’attention des commerçants voisins du chantier.»
Et de poursuivre : «Après la réouverture du rond-point, des rues du Plan Incliné et des Guillemins, nous entamerons la deuxième phase des travaux qui consiste en l’aménagement du site propre des bus, le long de l’ancienne gare. Tributaire des conditions météorologiques et notamment de la nature climatique du prochain hiver, cette phase de chantier devrait être terminée pour le printemps.»

« Si le réaménagement du rond-point de l’ancienne place des Guillemins est un chantier très attendu, il engendre aussi, provisoirement, quelques modifications au niveau de la circulation et des accès au quartier. »
Afin que les travaux soient vécus le mieux possible par les riverains, Roland Léonard a aussi expliqué qu’il avait organisé deux réunions de concertation et de présentation du chantier.

« Le mercredi 31 août, les représentants des commerçants du quartier des Guillemins ont participé à une réunion spécifique afin de recevoir des informations plus précises et l’assurance de la possibilité d’un contact permanent avec les responsables du chantier, en cas de besoin.»
« Le jeudi 7 septembre, les riverains ont également été invités à une réunion d’information menée en collaboration par Roland Léonard et le Premier Echevin, Michel Firket.»

Je suis heureux d’apprendre par communiqué que cette réunion d’information a eu lieu le 7 septembre, en effet, habitant l’avenue Blonden, (donc riverain direct) je n’en ai jamais été prévenu.
L’échevin des Travaux terminera sa présentation en parlant justement de communication : « Durant toute la durée du chantier, l’Echevin des Travaux veillera, par ailleurs, à garantir une communication optimale entre les différents acteurs du chantier et la population locale. Cette dernière recevra ainsi des « infos-travaux » circonstanciées sous forme de toutes-boîtes, qui reprendront également les coordonnées des différents interlocuteurs en mesure de les accompagner selon les nécessités. Par ailleurs, une « permanence chantier » accessible à tous les riverains sera assurée sur place tous les jeudis dès 15 heures.»

Une circulation chamboulée…

Ces travaux vont inévitablement provoquer de grosses perturbations du trafic dans le quartier. Notamment avec un changement de sens de la rue Serbie… Nos vous invitons dès lors à suivre les indications que l’on peut trouver sur le site de la police de Liège à l’adresse :www.policeliege.be

Pour les modifications dans le trafic des bus, nous vous invitons à vos rendre à notre rubrique: «Bon à savoir»

Une inconnue…

Tout cela est très bien, mais il reste cependant une inconnue. Et le tram dans tout ça ? En effet, on peut supposer (c’est ce que l’on espère toutes et tous) que dans ces travaux ont été prévus les aménagements pour la future ligne de tram Herstal-Liège-Seraing qui doit impérativement desservir la gare des Guillemins. On peut supposer que le nouveau rond-point a été prévu dans le même sens.
Lors du 15 août j’ai posé la question à Michel Firket, échevin de l’Urbanisme lequel me répondit, agacé par cette question : «S’il faut démolir le rond point, ce n’est pas trop grave » pour se reprendre ensuite «mais de toutes façons, le tram ne passera pas par la rue des Guillemins…tout le monde le sait. »
Mais je suis persuadé que l’échevin jurera ses grands dieux qu’il n’a jamais dit ça. Quant à moi, je ne vois pas du tout l’intérêt que j’aurai à dire cela. Ce qui m’importe le plus c’est que rien ne soit fait en dépit du bons sens, l'aménagement devant notre belle gare attend déjà depuis deux ans.. et ça commence à bien faire, surtout si l'on veut être prêts pour 2017...





Gaston Lecocq