• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3158644

Social

Mis en ligne le 25/04/2011

«EMMA ou l’amour à crédit»


Une BD préventive pour parler aux jeunes du surendettement…une initiative du GILS et des Affaires sociales de la Province de Liège.

Le GILS, Association de CPAS active dans la prévention du surendettement, et le Département des Affaires sociales de la Province de Liège ont présenté il y a quelque temps, une nouvelle publication de prévention.
La banalisation du crédit et la diversification des produits qui y sont liés sont à l’origine d’un endettement excessif des consommateurs. Ce phénomène connaît une progression inquiétante ces dernières années notamment en raison de la crise financière. Paradoxalement, la baisse du pouvoir d’achat est, pour certains, un encouragement à recourir au crédit pour maintenir leur train de vie.
Au travers de ses contacts avec les personnes surendettées et les médiateurs de dettes, le GILS a pu constater des carences en matière d’éducation financière. L’argent est encore un sujet tabou au sein des familles et les programmes scolaires ne prévoient pas d’aborder la problématique de la gestion d’un budget ménager.
« L’objectif de cette publication est donc d’informer les jeunes et de les mettre en garde sur le risque d’endettement, les dangers du crédit et de leur donner, avant leur entrée dans la vie active, des outils pour se prémunir au mieux » déclarait Katty Firquet, députée en charge des Affaires sociales de la Province de Liège.
Et Jean-Louis Daerden, Président du Gils ajoutait : « Pour ce faire, c’est le 9ème art qui a été choisi afin d’illustrer le parcours d’une personne confrontée à des difficultés financières et ainsi, dépasser les idées reçues ou les clichés. La bande dessinée raconte l’histoire d’Emma, personnage fictiif dont le scénario s’inspire des situations réelles rencontrées dans les services de médiation de dettes. Quelques pages apportent ensuite conseils et informations utiles en matière de crédit et de budget. »

Diffusion

Cet outil est diffusé auprès des jeunes par le GILS lors de ses animations de prévention, les CPAS membres de son Association, la Maison du social…
Le GILS, Groupement d’Initiative pour la Lutte contre le Surendettement, est une Association de CPAS (association chapitre XII régie par la loi organique du 08/07/1976).
Il rassemble les CPAS de Ans, Aubel, Awans, Chaudfontaine, Esneux, Flémalle, Grâce-Hollogne, Herstal, Liège, Neupré, Olne, Pepinster, Saint-Georges, Saint-Nicolas, Seraing, Spa, Waimes et Welkenraedt ainsi que l’Association Aide-Action-Médiation.
Sa mission générale est de lutter contre le surendettement en province de Liège via l’assistance aux services de médiations de dettes.
Soutien des médiateurs au niveau juridique et technique dans la gestion de leurs dossiers (permanences juridiques, newsletter, réunions de travail et formations) ;
‐ diverses actions de prévention ;- séances d’information ou de sensibilisation à l’attention de divers publics : personnes relais, travailleurs sociaux, étudiants, personnes précarisées, …
Mise au point d’outils pédagogiques (jeux, brochures, affiches, ….) : plusieurs brochures de prévention ont déjà été éditées : «Crédits : Stop ou encore» et «Le Règlement Collectif de Dettes, Mode d’emploi», ainsi qu’un cahier pédagogique «Mon budget».
Le service a conçu un site internet www.cdr-gils.be dont un volet est destiné aux particuliers. Ceux-ci y trouveront de nombreuses informations pratiques, des conseils pour l’élaboration et la gestion de leur budget, des renseignements sur les services de médiation de dettes ou encore les procédures de recouvrement, …

Quelques chiffres …

Suivant les chiffres de la Banque Nationale publiés le 20 janvier dernier, la Centrale des crédits aux particuliers comptait, fin 2010, 8 253 320 contrats de crédit enregistrés, soit une augmentation 1,2 % par rapport à 2009. Concrètement cela signifie qu’actuellement 57 % de la population majeure en Belgique a au moins un crédit en cours.
Parallèlement, le nombre d'emprunteurs enregistrés avec un défaut de paiement augmente de 2,5 % par rapport à 2009 pour atteindre 365 374 personnes, ce qui signifie qu’environ 1 personne sur 13 connaît des difficultés de paiement de son crédit (soit 4,2 % de la population majeure).
Pour la Province de Liège, 48.688 personnes sont fichées pour au moins un contrat de crédit défaillant sur un total de 510.696 personnes enregistrées, soit près d’un emprunteur sur 10.
Par ailleurs, pour la première fois, les statistiques de l’Observatoire du Crédit et de l’Endettement pour l’année 2008 font apparaître l’insolvabilité structurelle comme cause du surendettement dans un tiers des dossiers traités par les Services de Médiation de Dettes en Région Wallonne.
• Insolvabilité structurelle : 34,70 %
• Accidents de vie/parcours : 21,80 %
• Mode de vie en décalage avec les revenus : 15,50 %
• Difficultés de gestion : 14,60 %
• Autres : 13,40 %

A propos d’Emma et son auteur !

La BD Emma a été dessinée et imaginée par le dessinateur Mathieu Loiseau, Edouard Groult se chargeant de la colorisation.

Pour en savoir plus sur les activités de Mathieu Loiseau, nous vous invitons à visiter son site Internet à l’adresse : poulpimat.deviantart.com/gallery





Ga. L.