• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3099835

Société

Mis en ligne le 24/03/2011

Journée thématique : «Eau et planification d’urgence»

Ce 22 mars 2011, Michel FORET, Gouverneur de la Province de Liège, organisait à la station d’épuration Liège-Oupeye, une journée thématique « Eau et planification d’urgence ». En présence des acteurs concernés, deux sujets ont été traités : les problèmes d’approvisionnement en eau potable ainsi que les inondations.

C’est à l’occasion de la journée internationale de l’Eau que le Gouverneur, avec le soutien du Ministre wallon des Pouvoirs locaux et du Centre Régional de Crise, a organisé en province de Liège une journée thématique. Le public visé était composé des Bourgmestres de la province, des chefs de corps des services d’incendie, des chefs de corps de police locale ainsi que des autres acteurs de la planification d’urgence et de la gestion de crise.

L’événement a pris place dans les remarquables locaux de la station d’épuration de Liège-Oupeye, la plus grande de Wallonie.

En matinée, ont été abordées les obligations légales des distributeurs d’eau potable en cas de difficultés liées à la qualité ou à la disponibilité de leur produit. LA CILE ainsi que la SWDE ont présenté leur plan interne d’urgence dans la perspective de répondre au mieux aux besoins de la population mais également des autorités et services de secours amenés à gérer une crise potentielle.

L’après-midi a été consacrée aux inondations. Sur base d’un retour d’expérience de la commune d’Esneux particulièrement touchée par les intempéries fin 2010 et début 2011, différents acteurs ont documenté l’assemblée sur leurs outils et moyens de réaction. Le SETHY (Service d’Etudes Hydrologiques) s’est attaché au monitoring des cours d’eau ainsi qu’aux prévisions, et la Protection civile a présenté sa politique et ses capacités en la matière.

Forts de ces enseignements et précisions, les différents acteurs concernés par ces problématiques se sont engagés à se revoir afin de renforcer leurs collaborations et d’affiner leurs réponses en cas de situation d’urgence liées ces problématiques.

Le Gouverneur pour sa part, actualisera et alimentera son Plan Général d’Urgence d’Intervention et s’engage à poursuivre les démarches visant à harmoniser les connaissances de chacun dans la perspective de rendre plus efficiente la gestion de crise au niveau local.