• Visiteur(s) en ligne : 5
  • |
  • Visiteurs total : 3113744

En Ville

Mis en ligne le 13/01/2011

Zone de police de Liège



Le Roi désigne Christian Beaupère pour effectuer un troisième mandat comme Chef de Corps de Police de Liège, jusqu’en 2016.

C’est avec grand plaisir que le Bourgmestre de Liège, Willy Demeyer a pris connaissance de la notification de l’arrêté royal prolongeant le mandat du Commissaire divisionnaire, Christian Beaupère en tant que Chef de Corps de la Police de Liège.

La loi du 7 décembre 1998 organisant un service de police intégré prévoit notamment que la nomination des Chefs de Corps est fixée à 5 ans et que celle-ci peut, après évaluation, être renouvelée. Désigné une première fois en mai 2001, renouvelé en mai 2005, Christian Beaupère est à nouveau confirmé dans ses fonctions pour les cinq années à venir.

La Commission d’évaluation motive sa décision en relevant en autres : « la qualité du management du mandataire ; son engagement dans la fonction et ses grandes qualités humaines et relationnelles qui font de lui une personne appréciée tant du personnel que des Autorités ; l’expertise, au niveau judiciaire, des services spécialisés ainsi que les capacités engagées pour lutter contre le fléau de la drogue… ».

De même, la Commission souligne : « que la politique de collaboration développée contribue largement à la mise en œuvre d’une politique criminelle efficace non seulement au niveau de la Zone de Police mais aussi de l’arrondissement ». Autre point relevé : «le professionnalisme dans la gestion d’événements de grande ampleur, qu’ils soient festifs ou dramatiques ». Et enfin : « que la Zone de Police est à jour en ce qui concerne ses obligations administratives. »

La décision finale de la Commission se base également sur les avis favorables rendus par les différentes Autorités liégeoises : le Gouverneur de la Province, le Procureur Général près la Cour d’Appel, le Procureur du Roi, l’Inspection générale, le Bourgmestre et le Conseil communal.

Tous soulignent le professionnalisme et les compétences managériales de Christian Beaupère en tant que Chef de Corps.

«Sa capacité à gérer tant les moyens humains que financiers mis à sa disposition et sa détermination à mobiliser ces ressources pour mettre en place des actions appropriées pour tenter d’endiguer certains phénomènes criminels ont été maintes fois soulignées.»
A cette occasion, le bourgmestre a également tenu à souligner : «la baisse régulière de la criminalité enregistrée, moins 15.5% depuis 2000, et moins 9.5% pendant ce deuxième mandat ». Des bons résultats qui sont par ailleurs corroborés par les données du Moniteur de Sécurité : satisfaction grandissante de la population liégeoise à l’égard de sa Police et baisse du sentiment d’insécurité.
«En conséquence, la Commission considère que toutes les conditions sont remplies pour un renouvellement du mandat pour une période de 5 ans, à compter du 3 mai 2011.»

Ce qui fera conclure Willy Demeyer : «Nous nous réjouissons d’autant plus que cette décision d’un troisième renouvellement d’un mandat de Chef de Corps est la première du pays.»





Ga. L.