• Visiteur(s) en ligne : 6
  • |
  • Visiteurs total : 3113418

Bouquins

Mis en ligne le 29/11/2010

LU POUR VOUS : «Liège : Belle et Rebelle»


Un « beau livre » de Vincent Botta (photos) et François-Xavier Nève de Mévergnies (textes) paru aux éditions du Perron, clôture idéalement la 1ère décennie du 21ème siècle et inaugure bien la 2ème.

Mardi dernier était présenté, à la Maison de la Presse de Liège, le tout dernier des «beaux livres» des éditions du Perron et intitulé : « Liège Belle et Rebelle ». Les auteurs : François-Xavier Nève de Mévergnies, pour les textes et Vincent Botta, pour les photos. Pour cette présentation par Rober Massoz, directeur général des éditions du Perron, outre les auteurs, on notait la présence de l’échevin de l’Urbanisme, du Tourisme et de l’Environnement Michel Firket (à qui l’on doit l’avant-propos) et de Pierre Fontaine (président 2010 de l’asbl Liège-Demain) qui signe l’introduction de l’ouvrage avec le fondateur de l’asbl, Nicolas Keunen.

«Liège belle et rebelle»

À un peu plus d’un mois de la fin de la première décennie du 21ème siècle et à l’aube de la deuxième, le livre «Liège Belle et Rebelle», vient parfaitement à son heure.
En effet, les magnifique et certaines époustouflantes, photos de Vincent Botta montrent sans discussion que Liège (quoi qu’en disent les aigris, les jaloux et les conservateurs) que Liège est une belle ville et dont le statut de métropole, qu’elle doit s’engager à tenir, n’est pas usurpé. Beaucoup de ces photos ont été prises au sommet des nombreuses grues qui se sont, ces deux dernières années, élevées dans le ciel de la Cité ardente. La plupart des photos étant prises soit aux premières heures de l’aube, soit à la nuit tombante, les meilleurs moments en matière de luminosité…
Le livre, qui constitue indéniablement une carte de visite de la Cité ardente (il a d’ailleurs été distribué avant sa sortie commerciale lors des séances internationales de lobbying pour la candidature de Liège à l’Expo Internationale 2017) est indéniablement un beau bilan des 10 premières années de 2010, mais aussi une projection de Liège dans le un futur que l’on voudrait le plus proche possible. Rien que pour les photos, l’ouvrage est déjà remarquable.
Il l’est d’autant plus lorsque vous ajoutez à ces photos, le texte précis, quelquefois décoiffant et frisant parfois le fantasque, de François-Xavier Nève de Mévergnies, brillant docteur et professeur de linguistique à l’université de Liège ainsi que chercheur et enseignant en littérature et en histoire des religions.

Mais cette exubérance fantasque, on peut la mettre sur le compte de son véritable amour pour sa ville et rien que pour cela on doit lui pardonner. Il sait si bien mettre l’accent sur les beautés passées de la Cité ardente, mais aussi, sans concession sur les laideurs d’un après-guerre qui a duré jusqu’aux années 70 et sur son lustre retrouvé depuis la dernière décennie du 20ème siècle. Intelligemment il démontre (avec photos à l‘appui) comment Liège est aussi une ville vraiment verte où l’on respire nettement mieux, malgré les problèmes de mobilité. Quand il parle de «Liège rebelle», il fait évidemment référence, en appuyant son propos de plusieurs exemples, à la fameuse phrase (1558) de Michel de L’Hospital chancelier de François 1er qui disait : «Les Liégeois ont été plus que tous les ans domptés, néanmoins ils ont toujours relevé leurs crestes ». Mais pour F-X, si Liège a gardé ce caractère rebelle qui lui a permis de toujours rebondir, il est encore plus fort en parlant de résilience. Et quand on sait que le mot «résilience» est utilisé en mécanique pour définir la résistance aux chocs d’un matériau, c’est vraiment très fort !
Autre idée géniale de l’auteur, c’est d’avoir fait parler Liège et de l’avoir soumise au fameux questionnaire de Proust (qui n’est pas de Proust mais un jeu de société britannique). Si certaines réponses me semblent un peu surannées ou par trop caricaturales, d’autres valent leur pesant d’or. Il fallait le faire.
Dans le début du 1er chapitre, François- Xavier Nève écrit : «Les Liégeois adorent leur ville. Pourquoi ? Vous allez voir ? » On a lu, on a vu : CQFD !

«Liège, Belle et Rebelle » est une symbiose parfaite entre Vincent Botta et F-X Nève, (la photo ci-dessus) deux compères qui s’entendent à merveille et auxquels on doit dans la même série des éditions du Perron : «Jardins et coins secrets de Liège», «Liège au fil de Meuse», «Les Coteaux de la Citadelle de
Liège», «Joyeuse et frondeuse Outremeuse».

C’est un livre pour toutes celles et ceux qui aiment leur ville, c’est d’ailleurs une excellente «idée cadeau» pour les fêtes de fin d’année.
Gaston Lecocq

« Liège Belle et Rebelle » : Editions du Perron – 24x19, 156 pages, reliure cousue fil de lin, plus de 100 photos originales et quelques cartes postales anciennes pour le contraste. Prix : 23 €
Site des éditions du Perron : www.perron.be