• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3171424

Economie

Mis en ligne le 06/11/2010

WSL, incubateur wallon pour les sciences de l’ingénieur, désigné comme ESA BIC


Ce jeudi 28 octobre, l’incubateur WSL annonçait sa labellisation ESA BIC (Business Incubator Center) par l’Agence Spatiale Européenne. L’annonce de cette labellisation qui prendra effet début 2011 a eu lieu durant le dîner de gala du salon Innova organisé par le Cluster Skywin, en présence du Ministre Marcourt, Ministre wallon de l’Economie, et des hauts représentants de la Commission Européenne, de l’ESA et de la Politique scientifique fédérale (Belspo).

L’Agence Spatiale Européenne (ESA), main dans la main avec le réseau européen des incubateurs pour le spatial (ESINET), certifie les incubateurs européens dédiés à l’émergence et à la croissance d’entreprises liées aux activités spatiales. Sur base de critères stricts, les incubateurs choisis sont certifiés pour faire le lien entre les idées des porteurs de projets, l’accès au programme de transfert de technologie proposé par l’agence spatiale européenne et l’assistance à leur développement dans un marché stable.

Aujourd’hui, 5 incubateurs portent ce label (Italie, Allemagne, Pays-Bas…). Avec le soutien actif de Belspo, WSL deviendra officiellement le 6ème via son antenne WSLlux (Transinne - Redu) dès février 2011. Son nom ? ESA BIC Redu. « C’est une belle reconnaissance internationale pour la Wallonie et la Belgique dont nous pouvons très sincèrement nous réjouir », comme le précise Jean-Claude Marcourt.

Historiquement, WSL est le premier incubateur wallon dédié aux activités spatiales reconnu en Europe. Dans ce sens, il est à la base de la création du Réseau ESINET. Depuis 10 ans, WSL a accompagné une quarantaine d’entreprises, dont une dizaine actives exclusivement dans le domaine spatial. En 2007, en partenariat avec Idelux, WSL ouvrait une antenne à Transinne dans le Parc d’activités Galaxia. Directement relié à la station de Redu par fibres optiques, WSLlux offre à ses entreprises des infrastructures pointues et toujours plus proches des étoiles. Avec cette labellisation, l’incubateur dispose d’une corde supplémentaire à son arc