• Visiteur(s) en ligne : 8
  • |
  • Visiteurs total : 3097618

Musique

Mis en ligne le 24/10/2010

L’OPL est devenu «Royal»

GRAS]C’est ce vendredi 22 octobre 2010 à 20 heures, que l’Orchestre philharmonique de Liège Wallonie Bruxelles a reçu officiellement le titre de Société Royale des mains de Michel FORET, Gouverneur de la Province de Liège, au nom du Roi qui a signé le décret en ce sens le 31 août dernier.

Ce titre, remis lors d’une courte cérémonie sur la scène de la Salle philharmonique, en présence de tous les musiciens, couronne 50 années d’existence ininterrompue de l’Orchestre. Le Gouverneur de la Province de Liège Michel Foret a également souligné «la renommée et l’excellence de l’OPL, fleuron exceptionnel de notre patrimoine artistique et culturel et Ambassadeur de prestige pour notre Province».

Le titre de Société Royale récompense en outre «la qualité des services rendus à la communauté et aux valeurs portées haut sur le plan social et culturel» et le «réel et solide projet citoyen» mené par l’OPL, attentif à ouvrir à tous l’accès à la musique. Né Orchestre de Liège en 1960, fondé par Fernand Quinet, alors directeur du Conservatoire de Liège et chef d’orchestre, l’OPL est passé de 71 musiciens titulaires à 100 aujourd’hui.

L’OPL a ensuite interprété la Deuxième Symphonie de Mahler « Résurrection », une œuvre qui l’a marqué en plusieurs circonstances exceptionnelles (notamment lors de la prise de fonction de Pierre Bartholomée comme Directeur musical en 1977, et lors de l’inauguration de la Salle philharmonique restaurée en 2000) et que Mahler lui-même donna à Liège en 1899.
Dirigée par John Neschling, avec Claire Debono (soprano), Delphine Galou (contralto), le Chœur du Städtischer Musikverein de Düsseldorf et bien sûr l’OPL, cette symphonie s’associe ainsi à une nouvelle étape de l’histoire de l’OPL.





Ga. L.