• Visiteur(s) en ligne : 1
  • |
  • Visiteurs total : 3137621

Tchantchès et Nanèsse

Mis en ligne le 19/11/2005

A propos de Francorchamps


Nanèsse : Dis Tchantchès, c’est vrèye ça qu’on va devoir payer je ne sais combien d’euros par Wallon pour que le Grand Prix de Belgique de F1 puisse continuer à Francorchamps ?
Tchantchès : C’est ce qu’on a dit
- Mais pourquoi donc ça ?
- Bin parce qu’on a été berné par Bernie
- Comment ça on a été berné par Bernie ? C’est qui celui-là, c’est pas un nom bien wallon ?
- Bernie Ecclestone, le grand patron de la F1 dans le monde. Il a réussi à faire signer un fameux contrat qui engage le Gouvernement wallon jusqu’en 2010, si pas jusqu’en 2015… Et comme la société qui gérait le Grand Prix est tombée en faillite, c’est au Gouvernement wallon de s’en occuper. Si le Grand Prix n’a pas lieu, c’est la Région Wallonne qui va payer de sa poche et donc de la nôtre. Et si le Gouvernement wallon veut que le Grand Prix continue, on devra aussi y aller de notre poche.
- Tu sais bien que je n’ai rien contre ceux qui vont regarder tourner des voitures à Francorchamps, mais de là à ce que je paie pour tous ces comiques…
- Ts, ts, Nanèsse, c’est pour la vitrine et les retombées économiques…
- Oui, c’est une belle vitrine, c’est vrai, d’ailleurs c’est plus une vitrine pour la Wallonie que pour la Belgique, on devrait d’ailleurs appeler ça le Grand Prix de F1 de Wallonie, puisque c’est la Région wallonne qui s’en occupe. Et évidemment, les retombées économique…c’est important. Mais dis moi, s’il y a des retombées économiques aussi importantes, pourquoi est-ce qu’on doit encore payer ???
- Ce sont les mystères de la politique qui n’est malheureusement pas de la fiction.
- Et puis donc, ce fameux contrat, qui c’est qui l’a signé donc ?
- Alors là, ma Nanèsse, c’est toute la question. Voilà plus d’une semaine qu’ils se disputent au Gouvernement wallon et personne ne sait rien.
- Comment ça personne ne sait rien ?
- Enfin, c'est-à-dire qu’il n’y a personne qui veut prendre la responsabilité d’avoir signé ou d’avoir donné l’ordre de faire signer le contrat.
- Mais y a quand bien quelqu’un qui l’a lu ce fameux contrat ?
- Pas celui qui l’a signé en tout cas.
- Ah, on sait quand même qui c’est finalement
- C’est le frère de José, Jean-Marie qui est président du machin du dirige Francorchamps.
- Et il n’a pas lu ce qu’il signait ?
- Comme c’était en anglais, il a signé parce qu’on lui a dit de signer…
- Oui, je t’entends bien, mais c’est qui, qui lui a dit de signer…
- A la TV l’autre jour, il a simplement dit que c’était le gouvernement.
- Tout le gouvernement lui a dit de signer ?
- Bin sûrement pas, mais Jean-Marie n’avait pas envie, devant tout le pays de dénoncer le petit camarade qui lui avait demandé de jouer au porte-plume…
- Mais à cette époque là, c’était qui au gouvernement ?
- Le MR, c’est d’ailleurs Serge Kubla qui a négocié avec Ecclestone ; les Ecolo et là il semblerait que les ministres de l’époque n’aient pas moufté quand il a fallu signer avec l’anglais et enfin le P.S où Michel, pas Louis, l'autre, celui d'Ans, avait signalé quand même que ce contrat était dangereux.
- OUF, tu me rassures, il n’y avait ni Elio, ni Marcourt dans la combine…
- Non, mais aujourd’hui, ils sont bien embarrassés de savoir comment ils vont s’en tirer…
- Tu t’imagines ce que je t’aurais dit si jamais tu avais acheté quelque chose et que tu aurais signé un contrat sans le lire…
- J’aime autant ne pas y penser
- Ce sont quand même des drolles sais-tu tous ceux là qui ont emmanché cette affaire. Et je te parie qu’ils ne vont même pas en subir les conséquences, parce que eux ils peuvent tout se permettre. Essaye un peu toi, de ne pas honorer un contrat que tu as signé mais que tu n’as pas lu. Tu verras ce que te dira le juge
- C’est encore un bien mauvais moment pour nos amis socialisses, il ne leur fallait pas ça. Mais ce qui est plus juste, c’est que les Ecolo qui veulent toujours laver plus vert que blanc et que le MR qui a toujours des leçons à donner, sont aussi un peu dans la m…
- Et le cdH là-dedans ?
- Pour une fois, il tire à lui les oranges...et comme c’est justement près de la Saint-Nicolas, ça tombe bien pour eux…

A l'saminne turtos