• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3186759

En Ville

Mis en ligne le 06/09/2010

Légionelle : le point sur la piscine d’Outremeuse

Lors du Collège communal du jeudi 2 septembre, Roland Léonard, échevin des Travaux a fait une déclaration concernant l’évolution de la situation de la piscine d’Outremeuse.

« Celle-ci est fermée depuis la mi-août à la suite d’un contrôle sanitaire complémentaire ayant relevé la présence de légionelle dans l’eau des douches. Cette décision de fermeture, prise à titre préventif par les autorités communales dès l’annonce du résultat du prélèvement, vise à exclure tout risque, même minime, pour les utilisateurs. Elle sera maintenue jusqu’à l’obtention de résultats positifs et durables. »

« C’est dans ce but que les services techniques ont procédé aussitôt à un choc thermique au niveau des canalisations et à la désinfection des pommeaux de douches, en vue de détruire toute trace de bactérie dans les installations.»

Une toute nouvelle installation de sécurisation bactériologique au C.S.O.M

L’échevin, en collaboration avec ses services, a estimé cependant qu’il était impératif d’assurer la pérennité de ce parfait état de salubrité. Dès lors, un système d’injection de chlore en continu a été placé en date du 27 août.
« Il s’agit d’un réservoir contenant un produit à base de chlore et muni d’une pompe à injection activée en fonction du nombre de litres passant par un compteur spécifique. Ce produit est un inhibiteur de corrosion et permet de lutter efficacement contre la présence de légionelle dans l’eau des canalisations. La dilution du produit chloré, de 5ml/m³ d’eau, est bien sûr plus importante que dans un bassin afin de correspondre aux normes légales qui imposent que les eaux de douches et de robinets soient toujours potables.
A la suite de cette installation, un nouveau prélèvement a été effectué le 30 août, dont les résultats définitifs seront connus au milieu de la semaine prochaine.»

Fin 2010, pas de fermeture annuelle pour la piscine d’Outremeuse

Indépendamment de cette installation, Roland Léonard a souhaité que cette quinzaine de jours de fermeture soit mise à profit pour procéder à la vidange et au nettoyage du bassin de la piscine, non concerné par la légionnelle. « L’eau des bassins doit en effet être remplacée tous les deux ans et cette opération, programmée en décembre 2010, allait engendrer une fermeture de quinze jours de la piscine d’Outremeuse.
La simultanéité des interventions d’assainissement de l’eau des douches et de la vidange du bassin permettra ainsi aux nombreux nageurs liégeois de profiter de la piscine sans interruption, même en fin d’année.»

Les piscines scolaires entièrement sous contrôle

Enfin, en ce qui concerne les piscines scolaires de Burenville et du Laveu, l’échevin des Travaux a également souhaité qu’une nouvelle analyse soit effectuée avant la rentrée scolaire, malgré les résultats parfaitement rassurants des tests précédents.
Il s’agit pour lui d’avoir la garantie d’une sécurité maximale dès la rentrée. «Un choc thermique de précaution avait bien sûr été effectué ainsi qu’un nettoyage en profondeur des pommeaux de douche. Les résultats de cette nouvelle analyse seront confirmés dès le début de la semaine prochaine, juste avant la reprise normale des activités de natations dans les écoles.

Ajoutée à toutes les mesures d’extrême précaution, les interventions proactives des services techniques de la Ville devraient assurer, dès la semaine prochaine, l’usage sans risque pour tous nos concitoyens des cinq bassins communaux.»