• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3172580

Société

Mis en ligne le 25/08/2010

La voix de Tchantchès s'est éteinte


Jean-Claude Maggi, montreur au Musée Tchantchès et auteur de nombreuses pièces de marionnettes, est décédé le mardi 24 août…


La République Libre d'Outre-Meuse a le regret de vous annoncer le décès de M. Jean-Claude Maggi, montreur au Musée Tchantchès et auteur de nombreuses pièces de marionnettes, survenu ce mardi 24 août 2010.

Comme l’écrit Christian Desloovere, mayeur de la RLOM qui lui rend hommage : «Depuis plusieurs mois, Jean-Claude Maggi luttait contre la maladie tout en continuant à rédiger des histoires pour les petits et grands spectateurs du Musée Tchantchès. Sa dernière œuvre fut un succès avec les représentations du spectacle "La Passion" en avril dernier.
Cet enfant d'Outre-Meuse a toujours été intéressé par le folklore. C'est tout naturellement qu'il entre à la République Libre d'Outre-Meuse en 1977, après avoir porté la Vierge Noire en tant que scout de la 5ème unité lors des Fêtes du 15 Août.
C'est à la fin des années 80 que Jean-Claude Maggi s'intègre à l'équipe des marionnettistes du Théâtre Royal ancien Impérial. Tout d'abord comme manipulateur, puis il apprendra à faire les voix des différents personnages. Après quelques années, il sera la voix de Tchantchès avec un grand sens de la répartie, de l'action et du respect de la tradition.
Jean-Claude Maggi s'est aussi distingué en écrivant des pièces de marionnettes qui s'inspiraient de l'histoire de la Cité ardente. C'est à lui que l'on doit les grandes fresques comme "La saga de Saint-Lambert", "Une histoire de Jean Del Cour" ainsi que "Liège, fille de Notger".
Dans le cadre de la venue de la Vuelta en 2009, il avait réécrit une nouvelle version de Carmen. Enfin, à l'occasion de Pâques, Jean-Claude Maggi avait travaillé durant plusieurs années à la création de la "Passion". Un spectacle qui nécessita, outre un scénario, la réalisation de décors, de costumes et de nouvelles marionnettes.
Le succès de "La Passion" permet de l'intégrer au répertoire traditionnel au même titre que "Li Naissance".»

Aujourd'hui, Tchantchès a perdu sa voix…mais la légende continue et continuera pour les prochaines générations qui viendront au Musée Tchantchès. Ce sera le plus bel hommage pour Jean-Claude Maggi dont les obsèques se dérouleront ce samedi 28 août à 8h30 depuis le funérarium Germay, rue de la Liberté.





Ga. L.