• Visiteur(s) en ligne : 6
  • |
  • Visiteurs total : 3171647

Bon à savoir

Mis en ligne le 21/06/2010

Accès exceptionnel aux recyparcs d’Intradel pour les étudiants non-domiciliés en Région wallonne et à Liège notamment...du 22 juin au 10 juillet 2010

En vertu du Règlement du 16 juillet 2009 adopté par l’intercommunale Intradel, en charge de la gestion des recyparcs, l’accès à ces derniers est strictement réservé aux habitants / particuliers domiciliés en Région wallonne et, moyennant certaines conditions, aux écoles, communes, C.P.A.S., et A.S.B.L. En outre, chaque utilisateur des recyparcs de la zone Intradel doit être muni d’une carte d’accès, en cours de validité. Celle-ci peut être obtenue sur simple présentation de la carte d’identité.

Les étudiants qui ne sont pas domiciliés en Région wallonne ne peuvent donc pas accéder aux recyparcs.

A la demande d'André Schroyen, échevin des Finances, de la Propreté publique et de la Politique immobilière de la Ville de Liège, Intradel a décidé d’autoriser de manière exceptionnelle l’accès aux recyparcs de la zone de Liège (Angleur, Glain, Sart-Moray) aux étudiants non-domiciliés en Région wallonne, pour les fractions de déchets et dans les quantités autorisées (pour de plus amples informations : www.intradel.be ou 04/240.74.74).

Ces étudiants pourront donc se rendre, à l’instar des étudiants domiciliés en Région wallonne, dans tous les recyparcs de la zone de Liège, sur simple présentation de leurs cartes d’identité et d’étudiant.

Cet accès sera toutefois limité dans le temps, du 22 juin au 10 juillet 2010, à l’exception de chaque dimanche et lundi, jours de fermeture hebdomadaire des recyparcs. Le choix de cette période n’est pas innocent, puisque celle-ci coïncide avec la fin des examens scolaires et l’expiration d’un grand nombre de contrats de bail de kots. Les étudiants doivent en conséquence remettre leur kot dans leur état initial, et se retrouvent généralement avec certains objets personnels dont ils souhaitent se débarrasser, ce qu’ils pourront faire aisément en se rendant aux recyparcs d’Intradel.