• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3173137

Société

Mis en ligne le 01/06/2010

La Ville de Liège est prête pour voter électroniquement le 13 juin 2010



Un communiqué de l’échevinat de l’Etat civil vous informe de toutes les modalités en matière électorale. C’est pratique et très complet.

Dans un communiqué des services de l’échevinat de l’Etat Civil (Jean-Géry Godeaux) vous trouverez toutes les mesures prises par l'administration et le cabinet de l'Etat civil de la Ville de Liège afin que les Liégeoises et les Liégeois puissent accomplir leur devoir électoral dans les meilleures conditions.
Y sont également reprises toutes les informations concernant les duplicatas de convocation, les procurations et les permanences spéciales des différents services de la population
Le 13 juin prochain, 125.682 liégeoises et liégeois sont appelés aux urnes pour élire les futurs représentants à la Chambre des Représentants et au Sénat.

« Lors du dernier scrutin du même type, en juin 2007, ils étaient 124.910.
A ce nombre, il convient d’ajouter 1.307 liégeois résidant à l’étranger et qui se sont inscrits auprès de l’ambassade ou consulat belge de leur lieu de résidence. Il y a trois ans, ils étaient 446.
Comme lors de chaque élection, les services communaux dépendant du Cabinet de l’Etat civil mettent tout en œuvre afin qu’elles se déroulent sans encombre.
Ils porteront une attention toute particulière pour que les personnes atteintes d’un handicap puissent exercer leur devoir de citoyen dans les meilleures conditions.
Depuis quelques années, la Ville de Liège est d’ailleurs une des Villes de Belgique les plus attentives à la problématique des personnes en situation de handicap.»

Quelques chiffres:

« A Liège, à nouveau, le vote se fera électroniquement.
723 machines seront opérationnelles le jour des élections. Tout le matériel a déjà été testé à ce jour.
4 pannes ont été constatées et réparées par les techniciens de la société STESUD.
Tout le matériel (écrans, ordinateurs, urnes et crayon optique) est donc en ordre de marche.
Une nouvelle vérification sera effectuée sur toutes les machines le samedi 12 juin, veille du scrutin.
723 isoloirs seront installés dans 75 implantations qui couvrent l’ensemble du territoire communal.
148 bureaux de vote seront ouverts au public.
Le montage des isoloirs s’effectuera du mercredi 9 juin au vendredi 11 juin.
Les machines seront, quant à elles, installées et testées de nouveau le samedi 12 juin.

Accès des PMR (Personnes à Mobilité Réduite)

« Comme j’ai eu l’ occasion de le souligner dans l’introduction, la Ville de Liège, même si elle n’est pas ville pilote, est une des communes de Belgique les plus attentives à la problématique de l’accessibilité des bureaux de vote aux personnes à mobilité réduite.
L’ensemble des implantations et des bureaux de vote sera accessible aux Personnes à Mobilité Réduite et aux Personnes en situation de handicap.
Des rampes en dur, en bois ou mobiles sont prévues dans chaque implantation.
Dans certaines de celles-ci, un itinéraire bis a été mis en place afin de faciliter l’accès des PMR au bureau de vote.
Chaque bureau de vote comprendra un isoloir spécialement aménagé pour les PMR.
La tablette est plus basse afin que l’écran soit à hauteur des personnes en chaise roulante.
Dans un des bureaux, à Liège I, un isoloir sera spécialement aménagé afin de permettre à une dame, qui ne peut se déplacer qu’en civière, de voter.
Chaque bureau sera également équipé d’une loupe de lecture mise à disposition des personnes mal voyantes. »

Personnel

« Ces élections mobiliseront 213 membres du personnel communal et quelque 80 policiers.
1 voire 2 policiers seront présents dans chacune des implantations.
12 agents administratifs seront présents au bureau électoral à la cité administrative.
40 ouvriers, 8 électriciens et 5 techniciens procèderont au montage et démontage des isoloirs, au placement des rampes d’accès et à l’installation des machines à voter.
1 agent communal sera quant à lui présent dans chaque bureau. Il aura comme mission d’assister et guider les personnes à mobilité réduite au sens large de l’expression.
Chacun de ces agents a reçu une formation spécifique.
Il est bien clair que sa mission s’arrête à l’entrée de l’isoloir. Il n’est pas question que ces agents assistent le citoyen au moment du vote. »

Des électeurs et des convocations

125.682 convocations ont été envoyées par la poste le lundi 24 mai dernier.
A ce jour, chaque électeur aurait du avoir reçu sa convocation. Ce qui ne semble pas être le cas et est totalement indépendant des services communaux.
Les citoyens ou citoyennes qui n’ont pas encore reçu leur convocation peuvent prendre contact avec le bureau électoral de la Cité administrative au numéro de téléphone : 04/221.82.77 - ou par courriel : elections@liege.be

Afin d’éviter l’engorgement et de trop longs délais d’attente dans les bureaux de vote, une mention proposant une tranche horaire préférentielle est reprise sur chaque convocation.
En plus des heures habituelles d’ouverture des services, des permanences seront mises en place aux dates, lieu et heures suivantes :

A) Lieu : Bureau électoral – Cité administrative – 1er étage. Potiérue, 5
Permanences téléphoniques – 04/ 221.82.77 :
Le vendredi 4 juin de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 16h30
Le samedi 5 juin de 9h00 à 12h30
Le vendredi 11 juin de 13h30 à 16h30
Le samedi 12 juin de 9h00 à 12h30 et de 13h00 à 16h30
Le dimanche 13 juin de 7h00 à 15h00
- Permanences physiques pour délivrance de duplicata :
Le samedi 5 juin de 9h00 à 12h30
Le samedi 12 juin de 9h00 à 12h30 et de 13h00 à 16h30
Le dimanche 13 juin de 7h00 à 15h00

B) Lieu : Mairie de Rocourt – Rue François Lefèbvre 66 – 04/263.82.62
- Permanence physique pour délivrance de duplicata :
Le samedi 5 juin de 9h00 à 12h30

C) Lieu : Mairie d’Angleur – Rue de l’Hôtel de Ville 6 – 04/367.21.13
Permanence physique pour délivrance de duplicata :
Le samedi 5 juin de 9h00 à 12h30
Le samedi 12 juin de 9h00 à 12h30

Procurations ( article147bis du code électoral – Source SPF Intérieur)

- 1. Peut mandater un autre électeur pour voter en son nom :
1° l'électeur qui, pour cause de maladie ou d'infirmité, est dans l'incapacité de se rendre au bureau de vote ou d'y être transporté. Cette incapacité est attestée par certificat médical. Les médecins qui sont présentés comme candidats à l'élection ne peuvent délivrer un tel certificat.
2° l'électeur qui, pour des raisons professionnelles ou de service :
a) est retenu à l'étranger de même que les électeurs, membres de sa famille ou de sa suite, qui résident avec lui ;
b) se trouvant dans le Royaume au jour du scrutin, est dans l'impossibilité de se présenter au bureau de vote.
L'impossibilité visée sous a) et b) est attestée par un certificat délivré par l'autorité militaire ou civile ou par l'employeur dont l'intéressé dépend.
3° l'électeur qui exerce la profession de batelier, de marchand ambulant ou de forain et les membres de sa famille habitant avec lui. L'exercice de la profession est attesté par un certificat délivré par le bourgmestre de la commune où l'intéressé est inscrit au registre de la population.
4° l'électeur qui, au jour du scrutin, se trouve dans une situation privative de liberté par suite d'une mesure judiciaire. Cet état est attesté par la direction de l'établissement où séjourne l'intéressé.
5° l'électeur qui, en raison de ses convictions religieuses, se trouve dans l'impossibilité de se présenter au bureau de vote. Cette impossibilité doit être justifiée par une attestation délivrée par les autorités religieuses.
6° l'étudiant qui, pour des motifs d'étude, se trouve dans l'impossibilité de se présenter au bureau de vote, à condition qu'il produise un certificat de la direction de l'établissement qu'il fréquente.
7° l'électeur qui, pour des raisons autres que celles mentionnées ci-dessus, est absent de son domicile le jour du scrutin en raison d'un séjour temporaire à l'étranger, et se trouve dès lors dans l'impossibilité de se présenter au bureau de vote, pour autant que l'impossibilité ait été constatée par le bourgmestre du domicile ou son délégué, sur présentation des pièces justificatives nécessaires ou, dans le cas où l’électeur se trouve dans l’impossibilité de produire une telle pièce justificative, sur la base d’une déclaration sur l’honneur ; le Roi détermine le modèle de déclaration sur l’honneur introduite par l’électeur ainsi que le modèle de certificat à délivrer par le bourgmestre. La demande doit être introduite auprès du bourgmestre du domicile au plus tard le jour qui précède le jour de l’élection.

- 2. Peut être désigné comme mandataire, tout autre électeur. Chaque mandataire ne peut disposer que d'une procuration.
- 3. La procuration est rédigée sur un formulaire dont le modèle est fixé par le Roi et qui est délivré gratuitement au secrétariat communal.
La procuration mentionne : les élections pour lesquelles elle est valable; les nom, prénoms, date de naissance et adresse du mandant et du mandataire.
Le formulaire de procuration est signé par le mandant et par le mandataire.
- 4. Pour être reçu à voter, le mandataire remet au président du bureau de vote où le mandant aurait dû voter, la procuration ainsi que l'un des certificats mentionnés au § 1er, et lui présente sa carte d'identité et sa convocation sur laquelle le président mentionne "a voté par procuration".
- 5. Les procurations sont jointes au relevé visé à l'article 146, alinéa 1er, et transmises, avec ce relevé, au juge de paix du canton.
Les procurations peuvent être imprimées au départ du site web du SPF Intérieur: www.elections.fgov.be.
Par ailleurs, le site de la Ville de Liège (www.liege.be) renverra vers celui du Gouvernement fédéral.

Pour se familiariser au vote électronique

« Depuis le 31 mai, un isoloir avec ordinateur est installé dans la « Salle des Pas Perdus » de l’Hôtel de Ville, Place du Marché. Les citoyens qui le désirent peuvent s’exercer au vote électronique. Un agent du Cabinet de l’Etat civil leur expliquera le fonctionnement. »





Ga. L.