• Visiteur(s) en ligne : 5
  • |
  • Visiteurs total : 3173137

Société

Mis en ligne le 30/10/2009

PRESERVEZ VOTRE VIE PRIVEE…



Refusez la conservation généralisée de vos communications téléphoniques, courriels, SMS, connections Internet, etc… Refusez ce Big Brother légalisé au niveau national, SIGNEZ LA PETITION EN LIGNE…


L'Association des Journalistes Professionnels, les Ligues des droits de l'homme, les Barreaux et l'Ordre des médecins ont alerté le public sur le danger d'une nouvelle législation en Belgique relative à la conservation de vos données mail et téléphone : à qui avez-vous téléphoné au cours de ces douze derniers mois ? Quand, à quelle fréquence et combien de temps ? A qui étaient destinés vos courriels et SMS et de qui en avez-vous reçus ? De quel endroit vous êtes-vous connecté et combien de temps ?
Toutes ces données à caractère privé seront bientôt conservées pour une durée d’un an et mises à disposition des autorités, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et la grande criminalité. La Belgique doit en effet transposer en droit belge une directive européenne du 15 mars 2006, qui impose aux opérateurs de télécommunications ainsi qu’aux fournisseurs d’accès internet de conserver les données de circulation et de localisation de leurs utilisateurs.
Cette directive est largement contestée aux quatre coins de l’Union européenne : d’abord pour son adoption rapide, sans réflexion et concertations appropriées ; ensuite parce qu’elle touche de manière très intrusive à la vie privée de tous les citoyens et qu'elle court-circuite toutes les garanties liées au secret professionnel et au secret des sources.
Pour les associations qui organisent la mobilisation "la conservation généralisée n’apportera aucune réponse aux problèmes de sécurité. Elle n’offre aucune garantie contre le terrorisme et la criminalité. (…) Généralisée et préventive, elle constitue une violation importante du droit au respect de la vie privée et part de l’idée que chaque citoyen est potentiellement dangereux". Et elles déplorent "non seulement les ingérences dans la vie privée mais aussi la remise en cause du secret professionnel des avocats, médecins et représentants religieux, et le secret des sources des journalistes".

Que faire ? SIGNEZ LA PETITION EN LIGNE !!!

La mobilisation contre cette législation est organisée. Vous pouvez vous informer sur ceci en consultant le site internet www.preservetavieprivee.be et agir en signant la pétition sur ce même site.

Même s'il est de notoriété que nos communications, nos trafic courriels, Internet, SMS etc...sont déjà sous la surveillance de "Grandes oreilles" étrangères, grâce aussi à des instrallations tolérées sur le sol belge, ce n'est pas une raison pour que ces écoutes soient en plus, non seulement banalisées, mais stockées pour être utilisées à on ne sait quelles fins. Il y a déjà longtemps que l'embryon de "Big Brother" est implanté au niveau mondial, mais ce n'est sûrement pas une raison pour lui donner plus de chances de se développer chez nous...





Gaston LECOCQ