• Visiteur(s) en ligne : 6
  • |
  • Visiteurs total : 3125134

Economie

Mis en ligne le 27/09/2009

Trafic fluvial liégeois


Le Port de Liège confirme sa place de plate-forme fluviale stratégique lors de la visite des autorités portuaires de Rotterdam

Aujourd’hui et malgré la crise, le Port de Liège et le Port de Rotterdam restent deux acteurs logistiques prépondérants, le premier au niveau fluvial et le second au niveau maritime.
Le Port de Liège, 1er port fluvial belge et 3ème port intérieur européen, est relié au Port de Rotterdam par le canal Albert et l’Escaut. Avec plus de 100 entreprises implantées sur ses divers sites, représentant 28 000 emplois directs et indirects, le Port de Liège réalise aujourd’hui un trafic annuel de plus de 21 millions de tonnes (tous modes de transports confondus).
En tant que port de mer, le Port de Rotterdam occupe la première place européenne avec environ 400 millions tonnes de marchandises transportées en 2008. Le Port de Liège entretient des relations historiques et soutenues avec le Port de Rotterdam qui est le principal port d’importation des matières premières de la sidérurgie liégeoise.

L’augmentation des trafics dans les grands ports de mer fait naître la nécessité pour ceux-ci de se tourner d’avantage vers l’intérieur des terres et les infrastructures fluviales.
C’est pour cette raison que ce 25 septembre (vendredi dernier), les autorités du Port de Rotterdam et du Port de Liège se sont rencontrées à Liège pour une visite des installations portuaires liégeoises et des disponibilités foncières.
Le Port de Liège, qui a déjà un accord de coopération avec le Port d’Anvers, entend ainsi renforcer sa position d’hinterland naturel des grands ports de la mer du Nord.
Selon M. Bertrand, Directeur général f.f. du Port autonome de Liège : « Cette visite doit permettre de concrétiser les liens naturels existants entre les deux ports et confirmer que le Port de Liège en tant que zone portuaire idéalement située dans l’hinterland naturel du Port de Rotterdam constitue une plaque tournante logistique pour la distribution de marchandises, notamment conteneurisées, non seulement en Belgique mais également dans toute l’Europe. »

Le Port de Liège en quelques lignes

Le Port de Liège, organisme d’intérêt public, gère 26 km de quais en Province de Liège. Le domaine portuaire liégeois regroupe près d’une centaine d’entreprises. En 2008, le Port autonome de Liège a affiché un trafic de 16.031.031 tonnes par la voie d’eau (contre 15.788.667 tonnes en 2007). C’est un record absolu en trafic voie d’eau et historique! Le Port autonome de Liège a également enregistré un tonnage global de 21.801.946 tonnes (21.243.665 tonnes en 2007), tous modes de transports confondus (wagons, camions, bateaux).
Entreprise publique performante, inscrite dans un mode de gestion moderne, le Port de Liège est le premier port intérieur belge. Leader européen, idéalement localisé au centre d’un réseau dense de communications multimodales, il est reconnu internationalement pour la qualité de ses infrastructures qui font appel aux technologies les plus modernes.
Le Port de Liège assure la gestion de plusieurs centaines d’hectares de terrains mis à la disposition des utilisateurs de la voie d’eau : entreprises privées et publiques.

Grâce à son Port des Yachts, il offre en outre aux plaisanciers un accueil unique au cœur de la ville de Liège.
Anticipant depuis toujours les évolutions économiques de sa région, le Port de Liège porte en permanence des projets novateurs favorisant la création de nouveaux emplois et la mobilité, dans le respect de l’environnement et des riverains. Les projets phares du Port de Liège sont destinés à accueillir les plus grands centres de distribution européens et sont soutenus par de solides partenariats locaux, nationaux et internationaux, notamment avec d’autres ports maritimes et intérieurs.

- Site Internet : www.portdeliege.be


Les photos : © MRW – DIRCOM – Jean-Louis Carpentier - © MET – OPVN