• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3214725

Tchantchès et Nanèsse

Mis en ligne le 05/11/2005

Cette semaine: quand les souris chantent...


Tchantchès: Dis Nanèsse, savais-tu qu’une souris pouvait chanter ?
Nanèsse : Avec ou sans fil (Nanèsse prend la souris de l’ordinateur et la met près de son oreille…)
- Mais nenni, pas celle-là, les vraies, les petites grises ou blanches avec leurs longues moustaches…
- Rastreint Tchantchès, c’est sûrement quand tu as bu un pèkèt de trop que tu a entendus une souris qui chantait…vaux mieux ça d’ailleurs qu’un éléphant rose…
- Mais enfin Nanèsse, c’est vrèye sais-tu ce que je te dis là…
- Je te signale que chez ton copain Nestor, ce n’est pas une souris qu’il a dans sa cage, c’est un beau canari, alors évidemment qu’il chante, et puis c’est toujours chez Nestor que tu vas flûter ton eau de vie…
- Mais jamais de la vue, je te dis que les souris savent chanter…
- Et ou en as-tu entendu donc toi ?
- Mais ce n’est pas moi qui le dis, c’est dans la gazette que j’ai vu ça !
- Pourtant, on n’est pas le 1er avril ?
- Nenni. A ce qui paraît, ce sont des scientifiques américains qui ont découvert, avec toute une série d’appareils, que la souris mâle, se mettait à chanter pour attirer son amie, quand il avait envie…
- Envie ? Envie de quoi donc ?
- Bin Nanèsse tu sais bien, quand il est très en amour comme disent les Québécois…
- Ah bon, quand une souris mâle est amoureuse elle pousse la chansonnette ?
- C’est que les scientifiques racontent dans un journal très sérieux…
- Mais Tchantchès, ça ne te semble pas un peu indiscret ce qu’ils ont fait là ces scientifiques…espionner ainsi une pauvre petite souris amoureuse…Je voudrais voir moi qu’on vienne m’espionner quand tu es en amour pour moi…
- Mais tu sais bien qu’avec moi, je n’ai pas besoin de chanter pour que tu saches…
- Ah ça, c’est bien vrèye. D’ailleurs, quand tu te mets à chanter, ce n,’est pas parce que tu es en amour, mais c’est surtout parce que tu a quelques pèkèts de trop dans le buffet…
- Mais enfin Nanèsse et la poésie dans tout ça ?




A l'saminne turtos