• Visiteur(s) en ligne : 4
  • |
  • Visiteurs total : 3212775

Quartiers

Mis en ligne le 01/09/2009

35e Fête des Fous à Ste Walburge


Cette année, la Fête des Fous n'hésite pas à se mouiller complètement en vous entraînant avec elle sur sa Vague de Folie. Et ça commence ce mercredi 2 septembre

Je n’ai pas eu beaucoup de mérite à vous présenter la 35ème « Fête des fous » organisée dans le quartier de Sainte-Walburge. Et pour cause : l’éditorial de Fous’qwère l’explique mieux que quiconque. Jugez-en vous-même

« Et quand la Fête des Fous dit : "Vague !", vous savez tous que c'est très précis…
C'en est fini de naviguer en père peinard sur la grand marre des canards.
I nous faut plus : l'effet-mer durable et ses remous inoubliables.
Dans cette Vague-là, il y a tout le sel des Grains d'une saine Folie.
Les plus subtils d'entre vous auront certainement remarqué la fuite de mer folle sur le côté droit du cadre de l'affiche (regardez bien).
Pas de panique !
N'ayez pas peur, tout est sous contrôle.
Aucune crainte de toucher un jour le fond.
L'imprimeur a mis assez d'eau dans son papier pour qu'il y en ait jusqu'à la fin de la Fête, le dimanche soir au départ de la Nef des Fous.
Et si ça déborde, la Fête des Fous changera les rues en canaux, comme à Venise ; finis les problèmes de circulation.
Aux esprits rationnels et chagrins qui se demandent encore comment il viendrait autant de gaie flotte sur une colline pareille qui résiste depuis 35 ans à la morosité et à la grisaille ambiante, les Fous de Sainte-Walburge et d'ailleurs répondent en relevant le défi de l'arroseur arrosé.
Le rire est communicatif et déferlant ; la mer mouille, même la marmaille.
On ne devra pas nécessairement faire appel à toutes les vannes du ciel.
Peu importe la météo, en maillot ou en cravate, avec ou sans fard sur la côte, en voilà beaucoup d'eau pour boire la tasse et le godet.
Un ample plongeon, tête la première dans cette Vague de Folie, vous débarrassera définitivement de vos idées noires par ces temps de crise interminable.
Et un bon petit surf sur une planche pliée en deux de rire est indispensable pour oublier tous ses soucis, le temps de la Fête, à condition de ne pas trop s'approcher d'un poisson-scie. On se concentre sur l'essentiel.»

Et ça commence ce mercredi 2 septembre

La 35e Fête des Fous ouvrira ses robinets et laissera les flots de gaîté envahir le quartier dès le mercredi 2 septembre pour la Cérémonie d’ouverture.
- Le jeudi 3 septembre, la soirée d'impro visera le contre-courant de rires.
- Le vendredi 4 septembre, le Cabaret chantant prend la mer en chansons et navigue à vue avec vous sur le pont pour souffler dans ses voiles.
Le prix de la baignade est gratuit si on a le Cœur de la Fête et c'est peu de le dire.
- Le samedi 5 septembre, ceux qui n'ont pas encore roulé à fond de cale la veille, iront déjeuner d'une manière équilibrée et équitable.
Petite épreuve préalable : il faudra pêcher soi-même son poisson et lui donner sa chance de ne pas être consommé.
A l'escale de midi, on se retrouve dans les Auberges Espafolles qui flotteront un peu partout sur les canaux du quartier.
L'après-midi, la Vague de Folie prend son essor et fait monter le niveau.
Une Matinée Enfantine résistera vaillamment aux embruns sous le chapiteau, avec l'aide des petits mousses et de leurs parents. La Parade poussera la Nef des Fous et la flottille de ses bateaux de conserve sur des routes maritimes encore inexplorées des environs, malgré les progrès contagieux de la Bonne Humeur ambiante.
Pour sécher ce monde fou, une longue Marche aux Flambeaux donnera la chaleur et la lumière de fanaux inépuisables.
Sur notre erre, nous irons jusqu'au Spectacle du parvis de l'église (avec les géants Folin et Mère Folle, Princesse Fantaisie et l’Ane-Roi).
La journée se terminera par le traditionnel Bal gratuit où on apprendra que la brasse a aussi servi à faire la bière.
Le dimanche 6 septembre, vous nagerez à l'aise dans le Canal Sainte-Walburge libéré de ses gros bateaux polluants. Les attractions fantastiques et les nombreux jeux venus du fond des mers et des âges, vous laisseront bouche bée mais pas muets comme des carpes.
Laissez-vous submerger par l'ambiance unique de cette utopie perpétuelle : rêvez pendant quelques jours à la découverte d'un Nouveau Monde.
Venez glisser sur la Vague de Folie, le long des plages de Sainte-Wal'beach.

D’autres détails et précisions sur le site aussi fou que le reste : www.fetedesfous.be





Ga. L.