• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3212775

Quartiers

Mis en ligne le 10/08/2009

Christian Elaerts, nouveau Président de la République Libre d'Outre-Meuse


Lors de sa dernière assemblée générale, la République Libre d'Outre-Meuse a procédé à l'élection un nouveau président. Il s'agit de M. Christian Elaerts (49 ans) qui devient le 8ème président de cette association qui fut créée le 11 juin 1927. Son mandat est d'une durée d'un an puisque les élections pour le renouvellement complet du gouvernement "folklorique" se dérouleront en mars 2010.
Ce grand gaillard, qui a réorienté sa carrière vers le secteur de la construction, n'est pas un inconnu de l'île puisqu'il fut l'un des commerçants les plus réputés du quartier. En effet, sa friture de la place des Berghes était très appréciée des gastronomes et était reconnue pour son excellent accueil. D'ailleurs, pendant plus de 15 ans, l'endroit faisait également partie des incontournables du 15 Août avec sa terrasse et son podium où plusieurs groupes ont entraîné le public dans l'ambiance de Dju d'Là.

C'est ce sens de la fête et la passion pour son quartier qui ont, notamment, conduit les pas de Christian Elaerts vers le Musée Tchantchès. Il est "Ministre" de la République depuis près de douze ans. Il est l'un des administrateurs les plus actifs. Il coordonne, en particulier, les sorties à l'extérieur du théâtre de marionnettes, assure la présence du Théâtre Royal Ancien Impérial au Salon Vert à Coronmeuse ainsi que lors des Fêtes de Wallonie et il a établi des liens avec les Confréries Gastronomiques de la province de Liège.

Avant d'être ratifiée par l'Assemble générale, sa candidature avait fait l'objet d'un très large consensus au sein du Conseil d'administration.

Pour la petite histoire, il y aura quatre "Christian" à la tête de la République à savoir le nouveau Président, Christian Elaerts, le Vice-Président, Christian Desloovere, le Secrétaire général, Christian Debure et le Trésorier général, Christian André. Comme quoi, on ne fait jamais rien comme ailleurs en Outre-Meuse…





Ga.L.