• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3186757

En Ville

Mis en ligne le 03/04/2009

Réouverture de la passerelle Saucy



Depuis ce jeudi, les piétons et les cyclistes peuvent emprunter la passerelle qui relie Outremeuse au centre ville et qui était interdite à toute circulation depuis 4 mois

C’est lors de la séance du Collège communal de ce jeudi 2 avril que l’échevin des Travaux, Roland Léonard a annoncé la bonne nouvelle : jeudi après-midi, la passerelle de la Régence/Saucy sera rouverte à la circulation cyclo-pédestre sur la moitié de la largeur.
On se rappellera que le 3 décembre 2008, un bateau, victime d’une avarie de moteur, avait heurté la passerelle Saucy, rendant celle-ci inaccessible à toute circulation pour d’évidentes raisons de sécurité. Après expertise et évaluation des dégâts, les premiers travaux de consolidation de la structure étaient aussitôt entrepris avec comme objectif prioritaire, la sécurisation de l’édifice. Un objectif atteint notamment par le dépavage et le renforcement des contreventements (croisillons métalliques) de la travée. Au terme de ces opérations, la passerelle pouvait être considérée comme stable en l’absence de toute charge due à la circulation piétonne mais les berges utilisées pour le Ravel étaient cependant accessibles.
Fin janvier, Roland Léonard annonçait au Conseil Communal, une réouverture de la Passerelle pour la fin du mois d’avril. Des études très spécifiques concernant principalement la structure en acier de la Passerelle ont été réalisées par l’expert désigné et un centre spécialisé en recherches appliquées, le CEWAC. Elles ont montré que les coefficients de sécurité de la structure étaient supérieurs aux attentes et autorisaient ainsi une réfection partielle.
Tenant compte de ces nouvelles informations, des mesures nécessaires ont été d’autant plus vite mises en place. Un mois était dès lors gagné sur le délai initialement prévu.
Dès l’annonce de cette bonne nouvelle, le chantier de renforcement a été mis en œuvre.
L’entrepreneur a réalisé un coffrage afin de bétonner l’appui en rive droite et de le stabiliser. Une série de poutres métalliques ont également été posées en vue de renforcer la structure existante. Ces opérations ont été effectuées plus rapidement que prévu permettant de rouvrir cet axe aux Liégeois.
Dans le même temps, la Brigade territoriale du Centre a disposé des barrières Nadar sur toute la longueur du passage. Elle a également réalisé deux rampes d’accès aux deux extrémités de la passerelle de manière à permettre l’accès aux piétons, aux personnes à mobilité réduite et aux cyclistes.
Roland Léonard se félicite de la rapidité d’exécution et de la bonne coordination entre les différents intervenants. Cette collaboration a permis de gagner quelques jours sur la réouverture de la passerelle.
« Le dossier de réfection définitive, quant à lui, suit son cours. Une société d’experts sera bientôt désignée par le Collège communal. Les résultats de son étude ainsi que le cahier spécial des charges des réparations sont attendus pour l’automne. »
Comme le dira encore l’échevin des Travaux : « Tout est mis en œuvre pour que ce dossier avance le plus rapidement possible ». Il a aussi déclaré qu’il veillera à ce que les procédures utiles respectent scrupuleusement le planning prévu par l’administration. »

Mais en attendant que tout soit complètement terminé, c’est déjà une bonne chose pour nos amis d’Outremeuse qui étaient un peu, beaucoup, coupés du monde depuis décembre. En quelque sorte, des « cocognes » avant Pâques…





Ga.L