• Visiteur(s) en ligne : 2
  • |
  • Visiteurs total : 3113974

Sciences

Mis en ligne le 28/03/2009

SCANDALEUX ! Le WWF se fout de tout le monde


Après son opération Earth Hour, il organise un tour du monde en Boeing 757 privé du 6 au 30 avril prochain pour 52.631 € par personne. Le WWF réserve ce fabuleux voyage écologique à 64 favorisés…

Personne ne peut nier qu’à l’origine, les buts du WWF (Wild Life World Fund) protection de la nature sauvage, organisation non gouvernementale dont le siège social est en Suisse, étaient tout à fait louables. Mais depuis, bien des choses ont changé, puisque maintenant, le WWF (devenu Fonds Mondial pour la Nature) s’occupe de bien d’autres choses et fait partie de ces mouvements activistes qui prônent un changement radical du mode de vie de la planète en prétextant un réchauffement climatique causé uniquement par l’activité humaine. Un dogme qui est loin d’être prouvé scientifiquement à l’heure actuelle. Nous avons déjà traité cet aspect des choses, nous n’y reviendrons donc pas.

Dans l’optique de son combat pour la diminution des gaz à effet de serre, le WWF lançait il y a deux ans une opération baptisée « Earth Hour » consistant à plonger dans le noir, pour une heure ou deux, le plus grand nombre de villes dans le monde. Une opération de ce type aura lieu ce samedi 28 avril dans plus d’un millier de villes dans le monde et devrait concerner un milliard d’individus qui croient qu’ainsi, ils vont faire un grand geste pour mère nature.
Ce que le WWF ne vous a pas dit, c’est que quelques privilégiés (64 en tout) vont pouvoir, eux, et avec la complicité du WWF, participer, uniquement pour le plaisir, à une énorme débauche de gaz (qu’ils soient à effet de serre ou non) polluant dans l’atmosphère entre le 6 et le 30 avril prochain.

Si vous avez de l’argent, vous pouvez vous permettre d’émettre des gaz…

En effet, et ce n’est pas une blague, malheureusement, le WWF a fait savoir à ses membres et ses amis (au travers d’une belle brochure que vous pouvez télécharger ici en pdf http://skyfal.free.fr/uploads/WWFBinaryitem7982.pdf) qu’il organisait un magnifique voyage « nature » à travers le monde.

C’est ainsi que le WWF vous propose, pour une participation modique de 52.631 € , un voyage de 25 jours autour de la planète en jet privé (Boeing 757) pour admirer les plus belles faunes et flores de la nature sauvage. En voici d’ailleurs le programme :
- Monday, April 6, 2009: Orlando, Florida
- Tuesday-Wednesday, April 7-8: Amazon Rain Forest, Brazil
- Thursday-Friday, April 9-10: Easter Island, Chile
- Saturday, April 11: Apia, Samoa
- Sunday, April 12: Cross the International Date Line
- Monday-Tuesday, April 13-14: Borneo, Malaysia
- Wednesday-Friday, April 15-17: Vientiane & Luang Prabang, Laos
- Saturday-Monday, April 18-20: Kathmandu and Chitwan National Park, Nepal
- Tuesday-Thursday, April 21-23: Madagascar
- Friday-Saturday, April 24-25: Walvis Bay, Namibia
- Sunday-Tuesday, April 26-28: Uganda or Rwanda
- Wednesday-Thursday, April 29-30: London / Depart for Home


Sur son site Internet, le WWF dont une section est une «véritable agence de voyages » certifie qu’il est soucieux de l’environnement et de l’empreinte écologique de ces voyages. Mais aucun moyen de vérifier évidemment, mais de toute façon, l’empreinte écologique sert surtout à culpabiliser les personnes.
A propos de ce voyage, si cela vous intéresse, c’est évidemment trop tard. Il fallait réserver pour le 1er mai 2008.

Alors, toujours convaincu de l’honnêteté de ce qu’on vous raconte sur le «changement climatique» ?

La démarche du WWF qui, pendant des semaines, en dépensant des budgets publicitaires énormes a fait campagne pour son « Earth Hour » et qui d’un autre côté vend un voyage fabuleux autour du Monde en 24 jours, est pour le moins contradictoire, voire scandaleuse.

D’un côté nous avons les plus humbles qui, par peur, vont marcher à fond dans la thématique du «sauvons la planète» en se replongeant (quelques heures heureusement) dans les ténèbres moyenâgeuses et de l’autre, celles et ceux qui savent se payer les plus folles des dépenses énergétiques qui soient.

Après cela, expliquez à vos enfants pourquoi ils ne pourront plus manger de ces excellents fruits et légumes qui ne sont malheureusement pas cultivés dans nos contrées !!!

Autant savoir !





Gaston LECOCQ