• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3124778

En Ville

Mis en ligne le 13/02/2009

Passerelle impraticable, on va mettre en service une "Navette saucy" pour la St Valentin

Lors de la séance du Collège communal de ce jeudi 12 février, il a été question de la problématique de la fermeture de la passerelle Saucy suite à la collision d'un bateau en décembre dernier.

C'est ainsi que, sous l’impulsion de l’échevin des Travaux, Roland Léonard, et en collaboration avec l’échevine du Développement économique et du Commerce, de la Politique du Personnel Communal, du Logement et de l’Emploi, Maggy Yerna, le Collège communal a donné son accord sur l’instauration d'une «Navette Saucy».
Palliant la fermeture momentanée de la passerelle Saucy, cette navette reliera les deux rives de la Meuse. Elle circulera entre la gare Léopold (gare des bus) et le boulevard Saucy ce 14 février prochain, à l’occasion de la Saint-Valentin.

Le 3 décembre dernier, un bateau, victime d’une avarie de moteur, heurta en effet la passerelle Saucy, rendant celle-ci inaccessible à toute circulation pour d’évidentes raisons de sécurité. Après expertise et évaluation des dégâts, les premiers travaux de consolidation de la structure furent aussitôt entrepris. L’objectif prioritaire de sécurisation de l’édifice fut atteint notamment par le dépavage et le renforcement des contreventements (croisillons métalliques) de la travée.

Au terme de ces opérations, la passerelle pouvait être considérée comme stable en l’absence de toute charge due à la circulation piétonne et il était à nouveau possible d’emprunter le Ravel qui chemine sous elle.

L’objectif premier des travaux reste bien sûr le rétablissement d’une circulation minimale sur la passerelle dans l’attente de sa réfection définitive. Dans cette perspective, le dernier rapport d’expertise fait état de la nécessité d’exécuter des renforts complémentaires. C’est donc à la mi-avril que, selon toute vraisemblance, la passerelle Saucy sera rendue à ses usagers.

Dans l’attente de cette issue, l’interruption momentanée de cette liaison piétonne, empruntée notamment par les personnes à mobilité réduite, a suscité au sein des autorités communales la volonté d’offrir à la population un moyen de liaison dénommé « navette Saucy », à des moments stratégiques de l’année.

Le choix de la date du 14 février s’avère en effet particulièrement judicieux puisqu’à l’approche du soir de la Saint-Valentin, le centre de Liège connaît traditionnellement une effervescence très bénéfique à l’activité commerciale. Relier ainsi nos deux rives permettra à tous les Liégeois de profiter de cette période festive en toute convivialité.

Pour la mise en place de cette action, M. Roland Léonard, Echevin des Travaux, s’est assuré de la collaboration des services du TEC qui apporteront leur concours à ce projet de la Ville de Liège en acceptant l’utilisation de leurs bus.

Les lignes concernées sont les lignes 10, 13, 18, 60/, 67, 68, 76, et 79. L’usage de ces bus sera entièrement gratuit pour les passagers qui n’y recourent que pour traverser la Meuse, la trajectoire étant fixée entre la gare des bus de la rue Léopold d’une part et la Place St-Nicolas (monument Tchantchès) du côté Outremeuse d’autre part. Dans ce cas précis, le prix coûtant du billet (soit 0,79€) sera pris en charge par la Ville de Liège, avec le soutien du Plan Fédéral des Grandes Villes.

Au niveau des modalités de procédure, c’est également le principe de facilité pour l’usager qui a prévalu. Des bons à valoir estampillés « Saint Valentin / 14 février – Gare Léopold/Tchantchès » seront imprimés à l’intention des personnes intéressées.

En montrant ce bon au chauffeur de bus, ces personnes recevront un ticket « zéro » leur permettant de jouir gratuitement des services du Tec pour la traversée.

Se procurer ces bons à valoir sera tout aussi aisé puisqu’il suffira de les demander aux commerçants de proximité qui sont bien sûr les premiers concernés par ces mesures.

Pratiquement, il s’agit des commerces situés rue Surlet, rue Puits-en-Sock, rue Chaussée des Prés, Boulevard Saucy sur la rive droite et, rue de l’Université et rue de la Régence (entre la passerelle et la cathédrale) sur l’autre rive. De plus, les stewards de l’asbl Centre-Ville disposeront aussi de ces bons.

D’ores et déjà, le succès que rencontrera cette initiative déterminera sa prochaine réitération.