• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3125608

En Ville

Mis en ligne le 08/02/2009

Attention aux parcages incongrus: à partir de ce lundi 9 février, on verbalise….

Il y a quelques jours, le Commissariat en chef de la Police de Liège diffusait un communiqué explicite à propos des stationnements incongrus et qui ne respectaient pas, entre autres, les zones réservées aux déchargements, aux taxis, aux personnes à mobilité réduite, aux cars etc…
Le commissaire Christian Beaupère y disait notamment : « La mobilité sur la Ville de Liège est une priorité pour nos services. Circuler sans problème en ville dépend de plusieurs vecteurs. Ces derniers déterminent les conditions de fluidité du trafic et l’un d’entre eux est le respect des règles relatives à l’arrêt et au stationnement.
Malheureusement, nos services de Police constatent régulièrement le non-respect des zones réservées aux livraisons, cars, taxis et aux personnes à mobilité réduite. Les véhicules interdits de stationner dans ces emplacements sont en infraction aux règlements sur le Code de la Rue. De plus, ils obligent les personnes autorisées à commettre une infraction de roulage et à gêner, à leur tour, la circulation. Par exemple, lorsqu’un camion de livraison ne peut s’arrêter dans les emplacements prévus, le livreur décharge sa marchandise en stationnant soit en double-file, soit en interrompant le trafic le temps du déchargement. Résultat : un embouteillage… »

D’abord prévenir…

C’est ainsi que depuis le lundi 2 février, une vaste campagne de prévention a été menée sur l’ensemble du territoire de la ville. Sur chaque véhicule stationné irrégulièrement, les Inspecteurs de Police ont appliqué un autocollant sur le pare-brise, rappelant que ce dernier est dans une zone destinée au chargement ou déchargement de choses ou de personnes, réservée aux cars, aux taxis ou aux personnes à mobilité réduite. Le numéro d’immatriculation de la voiture sera indiqué sur l’autocollant et relevé au carnet.

Cette première phase, qui s’est déroulée toute la semaine, avait pour but de sensibiliser les automobilistes au respect de ces emplacements.

Puis guérir…

Mais après la prévention, viendra le temps de la guérison, car comme le dit le texte du communiqué :
«Dans un second temps, dès le 9 février, les Inspecteurs verbaliseront les véhicules en infraction. Des plans d’action spécifiques seront mis en place dans chaque Commissariat.»

Donc, vous êtes prévenus! Dès ce lundi 9 février, ne venez plus vous plaindre si vous vous êtes garés n’importe où et n’importe comment, vous serez salés.





Ga.L