• Visiteur(s) en ligne : 1
  • |
  • Visiteurs total : 3149008

Société

Mis en ligne le 09/01/2009

Les Etoiles de l'European Circus sont connues


Les prix ont été décernés dimanche dernier à l’issue d’une soirée de gala d’un festival que l’on peut aussi appeler de festival humanitaire

Partenaire de L'échevinat de Maggy Yerna, (Développement économique) de la Ville de Liège dans le cadre de "Liège, Cité de Noël", le 18ème European Circus festival a décerné ses étoiles, le dimanche 4 janvier, au terme de 22 jours et d'une cinquantaine de représentations.
Un spectacle qui, comme chaque année, était concocté par son directeur, Stefan Agnessen, réunissant les plus beaux numéros mêlant charme, frissons et humour. La qualité était au rendez-vous et près de 80.000 personnes n'ont pas manqué de s'y rendre. Un public également jeune puisque près de 14.000 enfants ont assisté aux séances scolaire (record d'affluence battu cette année). Des enfants venus des quatre coins de Belgique : Forest-Vorst, Fleurus, la Louvière, etc., de la région germanophone ainsi que du nord du Luxembourg.
Le seul jury de ce festival est le public qui, à chaque représentation, est appelé à cocher une case pour élire son coup de cœur. Ce dimanche avait donc lieu la remises des étoiles d'or, d'argent et de bronze ainsi que d'autres prix. A cette occasion, de nombreuses personnalités étaient invitées dont la chanteuse Nicole Croisille venue remettre l'étoile d'or. On pouvait également voir M. Guy Puttevils venu remettre le prix de la Ville de Gand, les humoristes Pierre Theunis et Didier Boclinville (qui fut précédemment le "Monsieur Loyal" de ce festival), Didier Vincent, directeur du Trocadéro et les docteurs Rizzo, Castronovo et Giet.

Un festival humanitaire

Car l'European Circus que dirige Stefan Agnessen se veut aussi solidaire. Chaque année, il laisse à disposition des entrées gratuites ou à prix réduits à toute une série de catégorie de personne : les "enfants du juge", les enfants défavorisés, les homes de personnes âgées ou les bénéficiaires de l'Article 27 qui, pour 1,25€, peuvent participer à la féérie du spectacle.
La solidarité s'étend également à la remise de la recette d'une soirée, au profit du Télévie, qui a permis, cette année, de récolter 10.000€. Le festival soutient également diverses actions puisque la somme de 10.000€ a été versée à Solitalia (ex Croix-Rouge italienne), ainsi que d'autres dons, d'une part dans le but de créer un centre pour les malades d’Alhzeimer et d'autre part une somme de 3.000€ pour le soutien du projet "Médecine générale au Vietnam" pour lequel le Département de Médecine Générale de l'ULg est engagé.

Le palmarès

Etoile d'or : Pour la première fois en 18 ans, deux artistes sont ex-æquo, il s'agit du jeune jongleur allemand Thomas Janke et du clown italien Prince Henry.
Etoile d'argent : Les funambules de Los Ayalas (Venezuela).
Etoile de bronze : Le dresseur de poney Karl Ferdinand Trunk (Pays-Bas).
Prix de la Ville de Liège : Alex et Christian Gartner (Autriche) pour la "Roue de la mort".
La Dame du cirque :La transformiste Martine Chabry (Belgique).
Prix Emilien Bouglione :La trapéziste Béatrice Esterle (France)

D'autres prix ont également été attribués par divers médias liégeois et autres établissements...





Ga.L