• Visiteur(s) en ligne : 10
  • |
  • Visiteurs total : 3183739

Economie

Mis en ligne le 15/12/2008

Soirée portuaire à l'Hôtel de Ville de Liège : les liens des entrepreneurs liégeois et anversois renforcés !

A l’heure actuelle, le Port d’Anvers, 2ème port européen et 5ème port mondial, bénéficie d’une position privilégiée en Europe en tant que plate-forme logistique sans égal. En 2007, 183 millions de tonnes de marchandises ont transité par le premier port maritime de Belgique, dont plus de la moitié par conteneurs (95 millions de tonnes, soit 8 millions d’EVP).

Le Port de Liège, 1er port fluvial belge et 3ème port intérieur européen, est relié au Port d’Anvers par le biais de «l’autoroute fluviale» qu’est le canal Albert. Avec plus de
100 entreprises implantées sur ses divers sites, représentant 28 000 emplois directs et indirects, le port de Liège réalise aujourd’hui un trafic annuel de plus de 21 millions de tonnes (tous modes de transports confondus). Le Port de Liège entretient des relations historiques et intenses avec le Port d’Anvers renforcées en 2006 dans le cadre du Groupement d’Intérêt Economique signé pour le développement et la commercialisation de la plate-forme multimodale Liège Trilogiport.

Une soirée de rencontres et d’opportunités d’affaires à Liège

Deux jours après le lancement des travaux de Liège Trilogiport, une soirée portuaire commune a été organisée, conjointement par le Port d’Anvers et le Port de Liège, avait lieu ce jeudi 11 décembre à l’ Hôtel de Ville de Liège en vue non seulement de promotionner les atouts des ports d’Anvers et de Liège mais aussi - et surtout - afin de promouvoir les partenariats et susciter des opportunités d’affaires entre les entrepreneurs liégeois et anversois des secteurs maritimes, portuaires et logistiques.
Une quarantaine d’entreprises anversoises et une septantaine de sociétés liégeoises ont répondu à l’invitation. Au cours de cet événement, ces entreprises ont pu découvrir dans une atmosphère conviviale les activités, les infrastructures, les développements, les projets des deux villes portuaires. Parmi les thèmes de la présentation anversoise, un chapitre était consacré aux connexions vers l’arrière-pays.

Suite à la forte augmentation du transport conteneurisé engendrée par l’important développement du commerce mondial, le Port d’Anvers, pilier de l’économie anversoise et flamande, doit trouver, pour soutenir sa croissance, des solutions afin de répondre à un enjeu crucial : la consolidation de ses liens avec l’arrière-pays. La navigation intérieure, d’ailleurs croissante, est considérée comme l’une des priorités du Port d’Anvers pour son développement futur.
A ce sujet, Mr Marc Van Peel, Echevin du Port d’Anvers a déclaré : « La consolidation de nos liens avec l’arrière-pays et plus spécifiquement Liège est primordiale. Les hubs situés dans l’hinterland naturel d’Anvers tels que Liège sont aujourd’hui déterminants pour le succès de notre port qui doit impérativement optimiser ses connexions avec l’hinterland naturel. C’’est la raison pour laquelle notre collaboration et nos liens étroits avec le Port de Liège, et notamment dans le cadre de notre Groupement d’Intérêt Economique, est essentielle pour notre croissance.»

Liège, position stratégique dans l’hinterland naturel d’Anvers


Selon Mr Bertrand, Directeur général f.f. du Port autonome de Liège, « cette manifestation visait surtout à renforcer les liens commerciaux entre les entreprises privées du Port d’Anvers, d’une part et du Port de Liège, d’autre part et ainsi augmenter les trafics entre nos deux villes. Il s’agissait, par ailleurs, de démontrer que le Port de Liège en tant que zone portuaire idéalement située dans l’hinterland naturel du Port d’Anvers constitue une plaque tournante logistique pour la distribution de marchandises, notamment conteneurisées, dans cette région mais aussi en Allemagne. »

Une réception conviviale, réunissant l’ensemble des participants, a clôturé l’événement, dont le caractère professionnel et l’intérêt qu’elle a suscité, est l’augure d’une coopération renforcée entre les entrepreneurs des deux grandes cités portuaires.





Ga.L