• Visiteur(s) en ligne : 3
  • |
  • Visiteurs total : 3148213

En Ville

Mis en ligne le 12/12/2008

Au Collège communal de ce jeudi 11 décembre

Manifestation étudiants de l’ESACT

Le bourgmestre, accompagné de Pierre Stassart, échevin de l’Instruction publique, et de Benoît Drèze, échevin des Services sociaux, de la Famille et de la Santé, a reçu une délégation d’étudiants de l’ESACT (Ecole Supérieure d’Acteurs Cinéma Théâtre de Liège) qui manifestaient ce jeudi matin dans les rues de Liège.
Come l’a expliqué le bourgmestre : « Les étudiants s’inquiètent qu’à ce jour la Communauté française, bien que sensibilisée à la spécificité de la formation de l’acteur à Liège, ne peut dire quel budget sera disponible pour les projets artistiques 2009 ni quel professionnel assumera la responsabilité de la formation de l’acteur de l’ESACT.
Ils demandent que le Collège communal liégeois veuille bien relayer leurs inquiétudes auprès de la Ministre de l’Enseignement Supérieur, Mme Marie-Dominique Simonet.»
Tout en rappelant que la Ville de Liège n’était pas le Pouvoir organisateur de l’ESACT, le bourgmestre a accepté, au nom du Collège communal, d’interpeller la ministre Simonet sur ce dossier.
Le bourgmestre a également fait remarquer qu’il comprenait d’autant mieux le souci des étudiants de l’école d’acteurs que la stratégie de développement de la Ville et de son Projet de Ville, la Culture tient une place primordiale.

Effondrement d’un toit à l’école Saint-Albert à Chênée

Ce matin, vers 7h30, le toit de l’école maternelle et primaire Saint-Albert à Chênée s’est effondré pour une raison encore inconnue. Heureusement, l’école était vide à ce moment mais les dégâts sont considérables.
Trois locaux de classe ont été rendus inutilisables et 47 élèves ne pourront plus y suivre les cours.
Face à cette situation d’urgence, sur proposition du bourgmestre et de Pierre Stassart, échevin de l’Instruction publique, l’Ecole de la Ville de Liège de Chênée-Thiers a été contactée. Celle-ci mettra des locaux à disposition des petits élèves de Saint-Albert et de leurs enseignants pour une durée encore indéterminée.